Étu. précaires, suspendre les loyers

« Au-delà des privations, en termes de liberté et de liens familiaux ou sociaux, sans compter un séjour contraint dans des espaces souvent exigus, nombre d’étudiants strasbourgeois vivent également une diminution partielle voire totale de leurs revenus du fait du ralentissement drastique de l’activité économique. Déjà en situation de précarité, ils sont aujourd’hui davantage encore fragilisés, éprouvant des difficultés à subvenir à leurs besoins essentiels. Certains ont même à choisir entre l’acquittement de leurs loyers et charges, et l’achat de provisions…

Commentaires fermés sur Étu. précaires, suspendre les loyers

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.