Organisation des examens à distance

Page 2. 10 avril 2020. Université de Bretagne Sud, arrêté n°32-2020 signé par le président Jean Peeters. Modifications apportées aux modalités de contrôle des connaissances des formations pour les semestres pairs de l’année universitaire 2019-2020 pour cause de confinement lié à l’épidémie de Covid-19

ARTICLE 3. Par dérogation à l’article D611-12 du code de l’éducation et en application de l’ordonnance n°2020-351 susvisée, le président de l’université arrête dans un premier temps dans les grandes lignes les modifications des modalités de contrôles des connaissances (MCC) votées lors de la CFVU du 25 avril 2019 :

  • Les examens des semestres pairs prévus à l’UBS ne se dérouleront pas en présentiel. Des évaluations à distance seront proposées par les équipes pédagogiques.
  • 2. Les modifications des MCC qui seront proposées devront être bienveillantes et raisonnables du point de vue de l’étudiant. Tant dans leur contenu que dans les modalités de mise en oeuvre, les modifications qui seront proposées devront permettre aux étudiants de disposer du temps nécessaire à leur bonne préparation. Il s’agira ici également de porter une attention particulière aux étudiants bénéficiant de régimes spéciaux, en particulier les étudiants en situation de handicap pour lesquels des évaluations adaptées devront être envisagées.
  • 3. Les évaluations qui se dérouleront en ligne nécessitent la connexion individuelle de chaque étudiant à la plateforme pédagogique avec son compte individuel. Par conséquent, ces évaluations à distance ne permettront pas l’anonymat des copies. Mais aucun principe général du droit n’impose l’anonymat des épreuves écrites lors d’un examen universitaire (Conseil d’état, 1er avril 1998, n° 172973).
  • 4. Les étudiants empêchés de composer sur les évaluations proposées à distance (absence de matériel ou de connexion, maladie, emploi, dispensés d’assiduité, etc.) devront se signaler au moyen d’une attestation sur l’honneur auprès de leur directeur des études et seront considérés comme absents justifiés. Les adaptations des MCC devront prévoir des évaluations de substitution.
  • 5. En cas d’absence justifiée, il sera proposé une évaluation de remplacement qui pourra prendre des formes diverses : devoir à rendre, oral en visioconférence ou par téléphone, etc.
  • 6. Les étudiants seront informés par moyens électroniques des nouvelles modalités de contrôle des connaissances au moins 15 jours avant chaque épreuve (date, durée et nature de chaque épreuve)
  • 7. Afin de conserver la trace de toutes les modifications de MCC qui auront été arrêtées par le président et opérées par la formation pour chaque élément pédagogique, le directeur de la composante présentera en CFVU, dès que la situation le permettra, les modifications opérées dans chaque formation qui peuvent prendre des formes diverses…

Notamment…

  • Maintien d’une évaluation, mais changement de sa modalité : un examen écrit surveillé devient un dossier ou un oral (et inversement) ;
  • Transformation d’une évaluation prévue en contrôle terminal par une évaluation en contrôle continu (pour permettre d’organiser plusieurs évaluations courtes plus simples à organiser qu’une évaluation unique en fin de semestre) ;
  • Transformation d’une évaluation prévue en contrôle continu en une évaluation unique ;
  • Prévoir un allègement des évaluations prévues en contrôle continu ou en contrôle terminal (nombre d’évaluations, durée de l’évaluation) ;
  • Neutralisation des matières pour lesquelles une évaluation n’est pas possible à distance (par exemple dans le cas de recours à des logiciels spécifiques) ;
  • Suppression de certains examens (par exemple les examens liés aux manipulations en laboratoire) ;
  • Diminution du nombre d’épreuves requises pour validation d’un enseignement (par exemple suppression du contrôle terminal si le contrôle continu a eu lieu) ;
  • Remplacement du stage en présentiel par un travail réflexif si le stage n’a pu avoir lieu.

Dans le cas de la neutralisation ou de la suppression de certains examens, les règles de calculs seront également modifiées pour ne pas tenir compte de ces examens. Les coefficients affectés aux examens conservés peuvent également être modifiés.

S’agissant des étudiants qui ne disposeraient pas des moyens techniques leur permettant de passer les évaluations à distance, un recensement est actuellement en cours afin d’identifier ces étudiants.

L’ensemble des modifications seront présentées en CFVU dès que les mesures sanitaires le permettront.

Commentaires fermés sur Organisation des examens à distance

Classé dans C. Bretagne Normandie

Les commentaires sont fermés.