Enterrer la Fondation MSH

Pour aller plus loin. Maison des Sciences de l’Homme de Paris : jeune chercheur CNRS, j’y ai travaillé de 1970 à 1971, au sein du Laboratoire de Sociologie Industrielle, dirigé par Alain Touraine. Maison Suger : dans les années 90, une petite dizaine de chercheurs étrangers, avec qui je coopérais dans des recherches internationales, y ont effectué des séjours de plusieurs mois. Au cœur du Quartier latin, la Maison était le Nec plus ultra pour l’accueil des chercheurs étrangers

1970. Ouverture de la Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, Paris

Les administrateurs de la FMSH depuis sa création en 1963 (source Wikipédia)

  1. Fernand Braudel, directeur d’études à l’EHESS, qui a dirigé la FMSH jusqu’à sa disparition en 1985 ;
  2. Clemens Heller, qui l’avait assisté tout au long de cette entreprise, lui a succédé (de 1985 à 1992) et a poursuivi la même politique ;
  3. Maurice Aymard (de 1992 à 2005), élève de Fernand Braudel et directeur d’études à l’EHESS, a particulièrement développé l’aspect international ;
  4. Alain d’Iribarne (de 2005 à 2009) eut à cœur de garder l’esprit de « modernité » de la fondation tout en l’accompagnant dans un temps charnière pour la recherche en sciences humaines et sociales ;
  5. Michel Wieviorka, également directeur d’études à l’EHESS, est l’administrateur de la FMSH depuis juillet 2009 puis président du directoire à compter de 2015.

La Maison Suger. « Lieu de résidence et de travail intellectuel, la Maison Suger favorise depuis 1990 la vie en commun des chercheurs de toutes disciplines et nationalités invités par la FMSH ou par d’autres institutions de recherche. Située dans le Quartier Latin, centre historique de Paris, la Maison Suger offre aux chercheurs étrangers en sciences humaines et sociales devant séjourner à Paris, pendant des durées prolongées, un environnement de travail et de vie adapté à leurs besoins ».

Commentaires fermés sur Enterrer la Fondation MSH

Classé dans C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

Les commentaires sont fermés.