Sérendipité. Sciences & Innovations

Sciences et innovations. Comment trouver ce qu’on ne cherche pas, Joëlle Forest, enseignante-chercheuse à l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon, Herodote.net.

En 1719, ont été publiées Les Aventures des trois princes de Serendip par le Chevalier Louis De Mailly.

Inspiré d’un conte perse, ce texte relate l’histoire des trois fils de Giafer, puissant monarque qui régnait au pays de Serendip. Afin de parfaire leur éducation, ce dernier les envoie parcourir le monde. Tout au long de leur chemin, les trois princes ne cessent de faire des découvertes surprenantes et inattendues, aux conséquences imprévues…

Ce texte inspire à l’écrivain anglais Horace Walpole le concept de sérendipité qu’il définit le 28 janvier 1754. Il demeurera cependant l’apanage de quelques littéraires érudits jusqu’à la première moitié du XXème siècle, date à laquelle la communauté scientifique s’en empare.

Prenant le contrepied d’une conception de l’innovation qui serait guidée par une démarche rigoureuse ultra rationnelle , le concept de « sérendipité » s’est diffusé dans les milieux de la recherche depuis la fin des années 1950…

Commentaires fermés sur Sérendipité. Sciences & Innovations

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, E. Sciences

Les commentaires sont fermés.