Gustave Eiffel, université de papier

Page 2 de la chronique. Une université à taille humaine ? Non ! Une armée mexicaine ? ça y ressemble ! Trois organigrammes de composition pléthorique. Aucun travail de restructuration, de simplification ne semble avoir été mené à bien. Combien de décharges de service et/ou de primes pour cette armée de responsables ?

Organigramme de la gouvernance

Composantes Formation (une quinzaine) et composantes de Recherche (une cinquantaine)

Direction générale des Services

Commentaires fermés sur Gustave Eiffel, université de papier

Classé dans C. Ile-de-France

Les commentaires sont fermés.