Assurer la continuité pédagogique

L’Université parle aussi de possibilités d’examens par des oraux en visioconférence sécurisée par exemple et rassure sur les craintes liées à la surcharge des plateformes. Ces difficultés seront prises en compte.

L’Université de Lorraine maintient cependant des sessions exceptionnelles pour les personnes « n’ayant aucune possibilité d’accès à un matériel approprié » (quelques centaines sur 60 000 étudiants), les étudiants salariés et ceux en situation de handicap qui ne pourraient faire autrement. Là aussi, ils ne représentent qu’une toute petite partie. « Pour 90% des étudiants dans cette situation, nous trouvons des solutions, notamment des examens par visioconférence ou téléphone. »

Commentaires fermés sur Assurer la continuité pédagogique

Classé dans BH. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.