RESOSUP, réseau des Observatoires

Les priorités du réseau pour 2020-2022

Mettre l’expertise du réseau au service de l’enseignement supérieur et de la société

– clarifier la méthodologie et la pertinence des analyses produites afin de permettre aux acteurs de répondre de manière efficace aux besoins des jeunes en matière d’orientation et d’insertion. Favoriser l’émergence de dispositifs homogènes et adaptés aux préoccupations territoriales d’évaluation. Résosup veut mieux contribuer à l’information des publics par l’obtention de résultats plus précis et couvrant un périmètre plus large. 

– améliorer l’information sur les conditions de vie et d’études des étudiants en dotant les instances territoriales d’outils d’aide à la décision. Les observatoires seront ainsi encouragés à collaborer avec d’autres acteurs dont les collectivités territoriales, les centres régionaux de l’Insee et du Céreq ainsi que les partenaires des établissements (Crous, etc.).

– améliorer la lisibilité des parcours de formation, répondre aux besoins d’information des jeunes en matière d’orientation, d’insertion et de conditions de vie. 

– renforcer la pertinence et la cohérence des indicateurs demandés par les différentes instances d’évaluation afin d’en faire de véritables outils d’analyse. Parmi diverses actions envisagées, il s’agira d’encourager les services de l’État à davantage de coordination.

Commentaires fermés sur RESOSUP, réseau des Observatoires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Les commentaires sont fermés.