Sale temps pour les enquêtes

B. Enquête du Centre de Recherche sur l’Emploi et les Qualifications (CEREQ) sur le devenir professionnel en 2020 des diplômés de 2017 (enquête Génération 2017).

La chronique L’orientation, 3 ans après la loi ORE traitait également des missions de l’Observatoire national de l’insertion. La composition de cet Observatoire vient seulement d’être fixée par arrêté (15 membres, parmi lesquels un représentant du CEREQ)..

Le réseau des Observatoires de l’Enseignement Supérieur (RESOSUP) ne sera pas représenté dans cet Observatoire national. Il fonctionne comme un réseau de jeunes professionnels, qui n’ont que rarement l’autonomie nécessaire pour commenter politiquement les résultats des enquêtes parce qu’intégrés, au sein de leur université, dans un service d’aide au pilotage. Le réseau a toujours cherché à jouer un rôle national (influencer la politique du ministère et de la CPU). Je pense qu’il n’y est jamais parvenu Chronique à suivre sur Resosup (depuis 2009, toutes les chroniques du blog Histoires d’universités sur les Observatoires).

Commentaires fermés sur Sale temps pour les enquêtes

Classé dans Non classé

Les commentaires sont fermés.