Réformer le statut des Internes !

Depuis plusieurs années, le malaise des Internes s’accroît.

Page 1. Trois chroniques d’Histoires d’Universités sur les revendications des internes. Cela fait plusieurs années qu’elles / ils en ont marre de n’être considérés que comme des étudiants alors que sans eux le système de santé serait encore plus malade qu’il ne l’est.

Le 10 décembre 2019, avant l’arrivée de la pandémie du Coronavirus, ils décident la grève illimitée pour la réforme de leur statut.

Page 2 de cette chronique. 8 mai 2020, les Internes veulent davantage que la prime aux soignants ; en première ligne pour combattre la pandémie, ils veulent un statut à la hauteur de leurs responsabilités.

Extrait de la chronique du blog du 10 décembre 2019 : « Concernant l’amélioration de notre statut de praticien en formation, nous exigeons :

  • Un décompte horaire du temps de travail des internes et un paiement des heures supplémentaires,
  • Une politique d’aide au logement indexée sur les prix de l’immobilier,
  • Une revalorisation des indemnités de gardes,
  • L’investissement de fonds publics pour notre formation,
  • Le maintien des règles concernant l’obtention des licences de remplacement ».

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.