F. Vidal. Merci à la communauté ESR

Lettre de Frédérique Vidal, Ministre, aux membres de la communauté de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche, et de l’Innovation, 13 mai 2020, 2 pages. Cette lettre mérite cinq critiques.

1ère critique. Les remerciements. Trop, c’est trop !

Commentaire. Les membres de la Communauté n’ont jamais eu autant de qualités que durant le confinement ! 2 pages de remerciement : c’est très bien et mérité, mais n’est-ce pas trop ?

Le 19 avril 2020, je publiais la chronique : Les universités sont abandonnées par la Ministre Frédérique Vidal. La Conférence des présidents d’université laisse faire. Facettes de l’abandon, de la maltraitance…

Le 21 avril 2020, je publiais la chronique : Examens. F. Vidal botte en touche

2. La simplification. Dans sa lettre, la Ministre écrit « avoir à cœur de travailler à simplifier votre quotidien pour vous donner tous les leviers et tous les moyens nécessaires à la réalisation de vos missions »

Le 24 avril 2020, je publiais la chronique : L’orientation, 3 ans après la loi ORE (Orientation et Réussite des Étudiants). La loi du 8 mars 2018 est une des lois-phare de la 1ère année du mandat du Président de la République. Elle prévoit la création d’un Observatoire national de l’insertion. Celui-ci n’est pas encore opérationnel aujourd’hui. Vous avez dit « simplification » ?

Vous avez dit « simplification » ? Le 11 mai 2020, je publiais la chronique ParcourSup piège les bacs pros. Plus ParcourSup propose de formations, plus la plateforme a des effets négatifs sur le devenir des élèves de terminale professionnelle. Le 1er piège est une sorte d’obligation à déposer des vœux de poursuite d’études dans le supérieur, comme si cela allait de soi. Cette année, 95% d’entre eux ont émis un vœu de poursuite, ce qui ne les distingue plus guère des élèves de bac général ou technologique. Les 2ème et 3ème pièges : admettre des élèves qui échoueront majoritairement dans les études supérieures complexifie la gestion des flux.

Vous avez dit « simplification » ? Le 6 novembre 2018, je publiais la chronique :. Regroupements : attention, danger ! Ordonnance sur les regroupements, liée à la loi pour un État au service d’une société de confiance. Elle devrait permettre aux établissements (universités et écoles d’une même territoire) d’expérimenter de nouvelles formes de regroupement. Lire aussi la chronique du 12 octobre 2018 : des rapprochements à la carte.

Lire la suite : les points 3, 4 et 5…

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.