1722-1728. Le Palais épiscopal

« En 1722, le prince de la Tour d’Auvergne fait construire la résidence du grand doyen du Chapitre de la cathédrale. Cet Ancien Hôtel du Grand-Doyenné loge aujourd’hui par  l’Archevêché de Strasbourg (3 rue du Parchemin, 16 rue Brûlée).

Album de 16 photos grand format

D’après le dictionnaire historique des rues de Strasbourg, cet hôtel est le premier construit dans le style demeure Parisienne. La façade est de style Régence, avec un archaïsme dans l’utilisation de tuiles en queue de castor.

On apprend dans l’ouvrage Panorama Monumental que l’édifice est dû à l’architecte exécutant Malo Auguste Saussard (biographie ci-dessous), architecte des bâtiments du Roi et ancien élève de l’Académie de France à Rome, et à l’entrepreneur Arnaud Lagardelle.

L’ouvrage précité ajoute même qu’il est probable que les extérieurs soient de Robert de Cotte, Premier Architecte du Roi. Cet architecte ayant été consulté sur les intérieurs et le jardin. Et de conclure « Les belles proportions de l’édifice, sa calme simplicité, portent en tout cas la marque de son influence » .

Malo Auguste Saussard, architecte (1690 – mort après 1737)

Lire la suite…

Commentaires fermés sur 1722-1728. Le Palais épiscopal

Classé dans AG. Histoire 18ème siècle, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie

Les commentaires sont fermés.