Erasmus + au service des doctorants

Université Paris Saclay, Newsletter, mai 2020

Graduate Spirit : Un projet Erasmus+ au service des doctorants

« Ce projet qui favorise la collaboration des écoles doctorales est un excellent exemple de l’apport des projets de coopération européens financés par Erasmus+. Jacques Pothier, Professeur émérite au Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, engagé dans ce projet,  nous livre les résultats.

Depuis deux ans et demi l’école doctorale n°578 (SHS) est associée à huit autres ED européennes de sciences humaines et sociales de sept pays différents. Ensemble, ils ont monté un projet de partenariat Stratégique  « Graduate Spirit »  visant à échanger et promouvoir les bonnes pratiques en matière de formation doctorale sous l’angle de l’internationalisation, de l’interdisciplinarité et de l’intersectorialité.

Après un inventaire des organisations et pratiques diverses des écoles et collèges doctoraux et une exploration critique de la littérature sur le sujet, le consortium a lancé un site web www.gradspirit.eu . Il s’est agi d’abord de dresser et mettre en ligne une boîte à outils de « tips and tricks » et d’en dégager les meilleures idées.

Vient maintenant le temps des innovations:

  • d’un avis commun, la formation à l’encadrement des recherches est apparue comme la piste d’amélioration la plus prometteuse. Elle rejoint les efforts du Collège Doctoral dans ce sens. Une nouvelle formation, en association avec l’ABG, est d’ailleurs proposée les 21, 22, 23 avril

Commentaires fermés sur Erasmus + au service des doctorants

Classé dans C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

Les commentaires sont fermés.