Huysmans. Cabinet de curiosités

Chronique 5 sur l’expo Huysmans au MAMC de Strasbourg (les 4 chroniques précédentes). Artefacts qui pourraient figurer dans un cabinet de curiosités dédié à des œuvres du 18ème et 19ème : porcelaines de Meyssen et faïences de Sarreguemines, gravures du Piranese et de Goya, instruments scientifiques (sextant, sphère armillaire). Diaporama de 32 photos.

1.Céramiques. Porcelaine de Meissen. « L’appellation porcelaine de Saxe recouvre les productions de plusieurs manufactures allemandes de la région de Saxe à partir du début du XVIIIe siècle, selon le procédé découvert et mis au point par Frédéric Böttger (1682-1719). Cette porcelaine dure utilise le kaolin qui provient des mines situées au nord-ouest de la ville de Meissen »…

Vase boule de neige, Meissen, porcelaine, 18ème siècle, Strasbourg, musée des Arts décoratifs

Lire aussi. La fabrique de l’extravagance : Porcelaines de Meissen et de Chantilly 20 septembre 2020.

Faïence de Sarreguemines. « La faïence de Sarreguemines est une production céramique qui s’est développée de 1790 à 2007 dans la ville de Sarreguemines. Paul Utzschneider et le début de l’expansion. e jeune Bavarois dynamique reprend la manufacture en 1800 et la redresse rapidement. Napoléon Ier devient un de ses meilleurs clients et lui passe plusieurs commandes. Le jeune homme, inventif, introduit de nouvelles techniques de décoration. L’expansion est telle qu’il doit ouvrir de nouveaux ateliers. Il fait ainsi l’acquisition de plusieurs moulins. Les protestations suscitées par les déforestations l’amènent à l’utilisation de la houille en substitution du bois, mais il faut attendre 1830 pour que soient construits les premiers fours à houille.

Victor Kremer, Porte-bouquet, entre 1890 et 1900, faïence, musée de Sarreguemines

Le temps de l’industrialisation. En 1836, Utzschneider confie la direction de la manufacture à son gendre, Alexandre de Geiger. Ce dernier fait édifier de nouvelles constructions en respectant l’harmonie du paysage. Le Moulin de la Blies est édifié en 1841 dans cet esprit. En 1838, Alexandre de Geiger s’était rapproché de Villeroy & Boch…

Pour aller plus loin : autres chroniques du blog sur les faïenceries au 18ème siècle.

2. Gravures. Eaux-fortes. Le Piranese (1720-1778)

Les Prisons imaginaires (carceri d’invenzione). Deux versions (1750 et 1761).

Prison obscure avec une cour pour la torture des criminels, vers 1748, Strasbourg, Cabinet des estampes et dessins

Commentaires fermés sur Huysmans. Cabinet de curiosités

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences

Les commentaires sont fermés.