Mobiliers par Le Corbusier, Prouvé

Saint-Dié-des-Vosges, exposition Le Corbusier / Jean Prouvé, proches à distance, prolongée jusqu’au 3 janvier 2021 inclus. 7ème chronique dédiée à une visite virtuelle dédiée aux mobiliers : chaises, fauteuils, chaises longues, tabourets, bureaux…

  • Le Corbusier (page 1 de la chronique)
  • Jean Prouvé (page 2)
  • Charlotte Perriand (page 3)

Diaporama de 40 photos

Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand, Fauteuil B 301, 1928-1929 (expo Saint-Dié)

Le Corbusier (1887-1965). Fauteuil à dossier basculant avec structure en acier chromé brillant ou laqué noir opaque.

Source des extraits ci-dessous : Authentics Design

« L’un des plus célèbres et des plus emblématiques meubles de Le Corbusier, la chaise LC1 Cassina est une ode à la pureté et au design. Inspirée de la chaise coloniale utilisée par les officiers au XIXe siècle dans l’Empire britannique, la chaise voit le jour en 1928 et est dévoilée en 1929 au Salon d’Automne. De son origine, elle garde une simplicité et une élégance qui lui permettent de s’intégrer dans toutes les décorations.

Ce fauteuil à dossier basculant fait appel à plusieurs thématiques chères à Le Corbusier : simplicité des traits, fonctionnalité recherchée, dynamisme par l’immobilité et un design novateur, allant à l’inverse des normes de l’époque.

Il est composé d’une structure en tubes d’acier chromé qui constituent une structure résolument ouverte. Seul élément fermé, les accoudoirs prennent la forme de bandes de cuirs enroulées autour des tubes d’acier : le mariage des formes et des matières.

Il n’est pas qu’une œuvre d’art, c’est avant tout une véritable déclaration d’amour à la fonctionnalité. Structure de l’assise et du dossier assurent ainsi un confort de tous les instants sans pour autant sacrifier aux lignes de l’ensemble. Le dossier quant à lui bascule et permet de rester confortablement assis dans toutes les positions ».

Pour aller plus loin : autres photos du fauteuil à dossier basculant.

1 commentaire

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, Architecture

Une réponse à “Mobiliers par Le Corbusier, Prouvé

  1.  » les accoudoirs prennent la forme de bandes de cuirs enroulées autour des tubes d’acier  » Pas sûr que ce soit confortable ! En tout cas ça doit laisser des marques sur la peau …