Le bureau de la CPU. Tristesse !

Biographies. Les CV des 3 membres du nouveau bureau de la CPU sont annexés au communiqué d’hier : Manuel Tunon de Lara, Virginie Dupont, Guillaume Gellé.

Bien sûr, ces biographies n’ont pas de points faibles. Le blog, comme à son habitude, recherche les défauts dans la cuirasse.

Manuel Tunon de Lara préside une des universités de Bordeaux depuis 2008. Président sortant de l’université de Bordeaux partiellement fusionnée, il est réélu en 2018 par 23 voix contre 13 pour Renaud Coulangeon. La chronique du blog du 18 janvier 2018 explique pourquoi il s’agit en fait d’un président mal élu.

Virginie Dupont était déjà candidate à la présidence de l’université de Bretagne-Sud en 2012. La chronique du 11 mars 2012 dresse le contexte de cette élection : Olivier Sire, président sortant et candidat à sa réélection, accuse Virginie Dupont de plagiat. Quelques mois plus tard, le président élu, Jean Peeters, fait élire Virginie Dupont comme 1ère vice-président en charge du CA, pour remplacer le VP démissionnaire. Après les élections universitaire de 2016, Virginie Dupont est reconduite comme 1ère vice-présidente. Elle est élue présidente de l’université le 27 mars 2020.

Guillaume Gellé, déjà VP CEVU en 2007, élu en 2016 président de l’université de Reims (URCA), est réélu en 2020. La chronique du 20 mars 2020 explique pourquoi il est candidat unique : L’opposition a jeté l’éponge

Le point faible de l’université de l’URCA (Guillaume Gellé n’en est pas le seul responsable) : l’histoire des regroupements et dégroupements de l’université de Reims entre 2009 et 2017. Télécharger le pdf de la chronique (10 pages). Des coûts de coordination extrêmement élevés et une absence de résultat : retour à la case départ.

1 commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), Non classé

Une réponse à “Le bureau de la CPU. Tristesse !

  1. J’avais créé mon blog lefenetrou pour traiter, entre autres choses, de ce que j’ai trouvé sur ce blog. Mais ce qui m’arrive comme nouvelles de l’université, bien avant la covid19, ne m’a pas encouragé à poursuivre. Autant éviter le stress. En tp de psycho-physio on avait vu ce que ça faisait sur les estomacs de rats !