Montpellier. Médecine et Chirurgie

Paul-Joseph Barthez, né le 11 décembre 1734 à Montpellier, mort à Paris le 15 octobre 1806, est un médecin et encyclopédiste (source des citations: Wikipédia).

« A l’université de Montpellier, il est reçu docteur en médecine à l’âge de vingt ans.

Il se lie avec d’Alembert et devient l’un des contributeurs majeurs à l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, pour laquelle il rédige plus de 2 000 articles sur la médecine et l’anatomie.

En 1756, il est nommé médecin militaire et employé en cette qualité à Coutances. Il met à profit cette occasion pour observer avec soin l’épidémie qui frappa le camp de Granville et la décrit dans un mémoire imprimé dans le recueil de l’Académie des sciences.

Ses succès comme professeur donnèrent un nouveau lustre à l’école de médecine de Montpellier. Barthez fut nommé en 1773 coadjuteur et survivancier du chancelier de la faculté.

L’immense célébrité qu’il devait à ses connaissances médicales lui fit ambitionner d’autres succès. Il étudia la législation, fut reçu docteur en droit en 1780, et acquit une charge de conseiller à la cour des aides de Montpellier.

Dans la capitale : il est nommé médecin consultant du roi, premier médecin du duc d’Orléans, en 1781. Devenu associé libre de l’Académie royale des sciences en 1785, il sera médecin du Premier Consul en 1801.

La plupart des sociétés savantes de l’Europe inscrivirent son nom sur la liste de leurs membres. Il entra au Conseil d’État, et était consulté de toutes les parties de l’Europe. À la Révolution, il perdit ses places et ses titres, et se retira dans le Languedoc « .

Commentaires fermés sur Montpellier. Médecine et Chirurgie

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AF. Histoire 16-17èmes siècles, BA. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Médecine Pharmacie

Les commentaires sont fermés.