1755, Nancy, statue de Louis XV

Controverse autour du ou des auteurs de la statue. Lors de la présentation du modèle de cire, Stanislas propose à Guibal de se faire assister par Paul-Louis Cyfflé, jeune artiste de 25 ans. Guibal refuse dans un premier temps, proposant que Cyfflé se limite aux bas-reliefs du piédestal, puis accepte. Selon Guibal, Cyfflé s’occupa du coulage et négligea les autres opérations, pris par d’autres occupations.

Aussi, quand Cyfflé demande que soit inscrite la dédicace GUIBAL ET CYFFLE FECERUNT, Guibal s’y oppose et envoie un courrier à Stanislas. Le duc tranche pour GUIBAL FECIT COOPERANTE CYFFLE et finalement Cyfflé fait retirer les deux derniers mots pour n’avoir plus que l’inscription, GUIBAL FECIT. Après la mort de Guibal, Cyfflé se revendique comme l’auteur de la statue. Il prétend que Stanislas voulait faire inscrire au bas Fait par Guibal d’un coup de Cyfflé et se présente comme auteur au roi du Danemark en visite à Nancy en 1769. Il le fait même publier dans les journaux.

Pour défendre le point de vue de leur aïeul, plusieurs descendants de Guibal vont prendre la plume. On trouve ainsi une lettre de sa fille Mme Mathis à Nicolas Durival en mars 1786 à propos de la notice sur la statue dans sa Description de la Lorraine et du Barrois. Son fils, notaire à Lunéville mort en 1818, a écrit un mémoire en 1814. Un exemplaire en est conservé à la bibliothèque de Nancy. Son petit-fils Charles-François Guibal (1781-1861), magistrat à Nancy et membre de l’Académie de Stanislas, a également publié une notice en 1860.

On trouve cependant trace de Cyfflé comme coauteur, par exemple dans le livre de comptabilité : la somme de 41 000 livres aux sieurs Guibal et Cyfflé pour la main-d’œuvre de ladite statue, bas-reliefs et ornements, relativement à la convention faite avec eux et suivant le certificat de M. Héré, mandement et quittance« .

Commentaires fermés sur 1755, Nancy, statue de Louis XV

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, Architecture

Les commentaires sont fermés.