Saint-Gall. La tombe d’Arnold

Strasbourg. Source Archi Wiki. « Des découvertes archéologiques attestent de la présence d’une zone de nécropole dès l’époque romaine dans le secteur de l’actuelle avenue du Cimetière.

Cimetière Saint-Gall. Cliquer sur les images pour les agrandir

En 1282, le chevalier Gösselin Kurnagel dédie une chapelle à Saint Gall et crée une fondation pour y dire une messe quotidienne.

Des inhumations semblent signalées dès 1522 dans ce secteur connu sous le nom de S’Gallemaettel.

La création du cimetière actuel, qui est contemporain des cimetières Saint-Urbain et Sainte-Hélène, remonte toutefois à l’ordonnance de 1527 du Magistrat de Strasbourg, qui interdit d’inhumer des défunts à l’intérieur de la ville.

Cette nécropole abrite de nombreux monuments d’artistes et de personnalités strasbourgeois ». Parmi les personnalités nées au 18ème siècle, figurent :

Le Marais Saint Gall fait partie des circuits pédestres du Parc Naturel Urbain de Strasbourg : Cimetière Saint-Gall (lire ci-dessus), Cimetière juif, Tour de Schloessel.

Commentaires fermés sur Saint-Gall. La tombe d’Arnold

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Droit et Sciences politiques

Les commentaires sont fermés.