1798. Le Whisky Tobermory Ledaig

La distillerie Tobermory (source Wikipédia).

« La distillerie est située dans le village du même nom sur l’île de Mull, dans les Hébrides intérieures écossaises.

Martin Burns. Licence Creative Commons. Clicquer sur les images pour les agrandir

Fondée en 1798, la petite distillerie Tobermory est la seule de l’île. Elle ferme ses portes pour la première fois en 1826, et reprendra son activité par courtes périodes jusqu’au milieu du XXe siècle, handicapée par son éloignement (charbon et orge doivent être importés par bateau des Highlands ou des îles voisines). Elle rouvrira brièvement par deux fois dans les années 1970. Elle distille à nouveau régulièrement depuis 1990, et en 1993 elle est rachetée par le Groupe écossais Burn Stewart ». Épisodes financiers ultérieurs.

« La distillerie a produit au cours de son histoire des whiskies sous deux étiquettes, selon une logique parfois difficile à appréhender : Tobermory et Ledaig.

Aujourd’hui, elle embouteille sous l’étiquette Tobermory un single malt vieilli au moins 10 ans, floral et épicé. Elle produit également un autre single malt sous le label Ledaig, l’ancien nom du village et que l’établissement a également porté, qui se décline en plusieurs versions selon le vieillissement (15 ou 20 ans) et le type de fûts dans lequel il a été vieilli. Le Ledaig est plus tourbeux car à base de malt provenant de Port Ellen sur Islay.

Commentaires fermés sur 1798. Le Whisky Tobermory Ledaig

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, BA. Photos, E. Agriculture, E. Mobilité internationale

Les commentaires sont fermés.