18ème. Administrer le Royaume

Mais les exceptions existent, on le verra : le maréchal de Belle-Isle, gouverneur des Trois évêchés (Metz, Toul et Verdun), a pesé, beaucoup plus que les intendants successifs, sur les transformations de Metz, en particulier en matière d’urbanisme. Il a en effet réussi à rester en place pendant quarante années (biographie dans un avenir proche).

Administrations masculines. Les femmes sont exclues des fonctions administratives, mais les reines ou les maîtresses du Roi ont pu avoir une influence décisive sur les choix politiques. Et l ne faut pas oublier le rôle fondamental des femmes « bien nées » dans la mobilité sociale au sein du Royaume et dans les alliances entre pays : par leur mariage et par les enfants qui en résultent, elles jouent un rôle clé dans la constitution de la richesse et dans la consolidation de dynasties professionnelles.

Le 18ème siècle, plus encore que le 17ème, est le siècle du papier imprimé, de l’archivage, de la conservation des archives… Le roi ne transporte plus ses archives dans ses déplacements importants. L’archive est la base de toutes les études qualitatives et quantitatives. Elle permet les recherches sur les mobilités sociales, professionnelles et géographiques, les trois mobilités pouvant être associées.

Mais le 18ème siècle demeure un siècle d’Ancien régime, parce qu’il en conserve une mobilité « descendante » tout à fait typique : l‘exil. Les condamnés pauvres sont exilés au bagne ou aux colonies. Les Parlements qui résistent à l’enregistrement d’édits royaux ou qui font un usage constant de leur droit de remontrance, qui souhaitent exercer un contre-pouvoir ou qui veulent se substituer à l’autorité royale sont dissouts et leurs parlementaires exilés, au mieux sur leurs terres. Les crises religieuses et leurs rebondissements au 18ème siècle jettent de nombreux protestants dans l’exil ; il en va de même pour l’expulsion des Jésuites en 1763.

Commentaires fermés sur 18ème. Administrer le Royaume

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AF. Histoire 16-17èmes siècles, E. Mobilité internationale

Les commentaires sont fermés.