La Cène selon les évangiles

Selon Luc, 22, 35-36, Jésus recommande à ses disciples de se procurer des épées : Lorsque je vous ai envoyés sans bourse, ni sac, ni sandales, avez-vous manqué de quelque chose ? Ils répondirent : De rien. Puis il leur dit : Maintenant, par contre, celui qui a une bourse, qu’il la prenne ; de même, celui qui a un sac ; et celui qui n’a pas d’épée, qu’il vende son manteau pour en acheter une (Luc 22, 35-36)…

Les repas communautaires dans le contexte juif (source de la citation : Wikipédia).

L’idée d’un banquet communautaire célébrant l’arrivée du Royaume de Dieu existait dans le judaïsme contemporain chez les esséniens, qui anticipaient un tel repas présidé par le Prêtre et le Messie, et qui observaient selon leur règle un repas communautaire en prévision du banquet messianique de la Fin des temps. Des textes apocalyptiques postérieurs (Baruch, Enoch, l’Apocalypse d’Élie) parlent d’une abondance de nourriture à la Fin des temps ainsi que d’un repas pris avec le Messie (Paula Fredriksen, De Jésus aux Christs).

La dernière Cène, Bâle, Cathédrale Notre-Dame, vitrail

Commentaires fermés sur La Cène selon les évangiles

Classé dans AI. Art médiéval et moderne, D. Allemagne, D. Italie, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues

Les commentaires sont fermés.