St-Pierre-le-Jeune : 3 Passions

La Paroisse vient de commencer des travaux visant à restaurer l’Église et ses nombreuses fresques murales. Cette restauration s’étalera sur une dizaine d’années et c’est Pierre-Yves Caillaut, Architecte en Chef des Monuments Historiques accompagné de Matei Lazarescu, restaurateur de peintures murales, associé à la maîtrise d’œuvre dans le suivi technique du chantier, qui en seront responsables.

La précédente restauration date de la fin du 19e siècle et avait été pilotée par Carl Schäfer, architecte en chef du gouvernement impérial, entre 1897 et 1904.

Le projet actuel de restauration, plus modeste mais néanmoins ambitieux, a pour dessein de conserver et valoriser les peintures murales présentes dans l’édifice.

À l’heure actuelle, le coût total de ces travaux est estimé à 8 millions d’euros et leur durée sera d’une dizaine d’année environ ».

Faire un don

Principes de la restauration. Vidéo de 3 minutes.

« Il n’est pas envisageable de faire disparaître l’intervention de Carl Schäfer qui fait elle aussi partie de l’histoire de l’édifice. Il est également essentiel de traiter les problèmes que sont l’humidité et le chauffage afin d’assurer la pérennité de la restauration ».

Commentaires fermés sur St-Pierre-le-Jeune : 3 Passions

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, AI. Art médiéval et moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues

Les commentaires sont fermés.