1793, Pernes : une petite Vendée

Elle oblige les hommes à quitter leurs champs ou leurs commerces pour aller combattre les Autrichiens, les Prussiens et les Anglais qui attaquent la France aux frontières du Nord. Elle les contraint aussi à livrer leurs chariots, leurs chevaux et une partie de leurs récoltes.

Les Pernois n’admettent pas non plus que les prêtres réfractaires soient soumis au serment de fidélité à la Constitution civile du clergé sous peine d’être persécutés »…

Lire aussi. Faits historiques pour Pernes-en-Artois (site de la commune).

Commentaires fermés sur 1793, Pernes : une petite Vendée

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Sciences humaines et sociales

Les commentaires sont fermés.