Intendants de Metz au 18ème siècle

Suite des chroniques dédiées à l’Administration du Royaume de France au 18ème siècle.

Parmi les grandes fonctions administratives territorialisées, il faut distinguer :

  • l’Intendance (police, justice et finances), créée en 1635 par un édit de Louis XIII, à la demande de Richelieu pour mieux contrôler l’administration locale. Elle dépend, au niveau du pays, du Contrôle général des finances. il est fréquent qu’un Intendant soit nommé dans une généralité puis dans une autre. Chroniques du blog.
  • le Gouvernement militaire. Chronique du blog.

Intendant et Gouverneur n’ont pas de lien de dépendance hiérarchique entre eux, mais l’Intendant, vu ses domaines de compétences étendus, est considéré avoir une importance politique plus importante que celle du Gouverneur. Exception à la règle : à Metz, le Gouverneur, le Maréchal de Belle-Isle (chroniques à venir) a eu un influence décisive sur l’évolution de Metz, en particulier sur le plan urbanistique, ce qui ne figurait pas a priori dans la compétence d’un Gouverneur militaire.

Autres administrations :

Intendants de Metz au 18ème siècle. La Généralité de Metz est la circonscription des intendants de Metz, pays Messin et des Trois-Évêchés. Le siège est à Metz.

18ème Siècle. Liste chronologique des Intendants de justice, police et finances de la Généralité de Metz

5 mai 1700Dominique-Claude Barberie de Saint-Contest (2 novembre 1668-22 juin 1730)
seigneur de Saint-Contest, fils de Michel Barberie de Saint-Contest,
intendant à Limoges
conseiller au Châtelet par provisions du 21 décembre 1687 reçu le 14 janvier 1688,
conseiller au parlement de Paris le 25 août 1689,
maître des requêtes le 14 janvier 1696,
intendant de la généralité de Metz, frontière de la Sarre et Luxembourg (1700-1715).
Le 18 septembre 1715 il est conseiller au conseil de guerre (polysynodie),
conseiller d’État semestre le 26 novembre 1716,
maître des requêtes honoraire le 23 mars 1717,
ambassadeur au congrès de Cambrai le 1er février 1721,
conseiller d’État ordinaire le 25 février 1724

1716Louis-Auguste-Achille de Harlay de Cély ou de Bonneuil (4 février 1679-27 décembre 1739)
comte de Cély, fils de Nicolas-Auguste Harlay de Bonneuil,
intendant de Bourgogne en 1683
conseiller au parlement de Paris en 1696,
maître des requêtes ordinaire en 1707,
intendant de Béarn (1712-1716), il est nommé le 9 octobre 1715
intendant du département de Metz, frontières de Champagne, du Luxembourg et de la Sarre,
maître des requêtes honoraire en 1719,
conseiller d’État en 1723, puis intendant d’Alsace (1724-1728),
intendant à Paris en 1728

1721Jean-François de Creil de Bournezeau (1684-1762)
marquis de Creil, Bournezeau, baron de Brillac et autres lieux, fils de Jean de Creil, marquis de Creil-Bournezeau (1651-1709),
intendant à Moulins (1684-1686)
puis intendant à Orléans (1686-1694)
maître des requêtes,
intendant à La Rochelle (1716-1720)

1754
Antoine-Louis-François Lefebvre de Caumartin (1725-1803)
marquis de Saint-Ange, comte de Moret
maître des requêtes,
ancien président au Grand Conseil,
le 29 mars 1754 il était nommé intendant au département de Metz, frontières de Champagne du Luxembourg et de la Saare,
puis le 21 mars 1756, intendant en Flandre et y resta jusqu’en août 1778.
Chancelier et garde des sceaux de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis,
prévôt des marchands de Paris (1778-1784)

1756Jean-Louis de Bernage de Vaux
seigneur de Vaux
maître des requêtes,
intendant à Moulins (1744-1756),
intendant de la généralité de Metz,
grand croix de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis

1766Charles Alexandre de Calonne (20 janvier 1734-30 octobre 1802)
procureur du roi au parlement de Douai,
maître des requêtes,
intendant à Metz, puis intendant en Flandre le 13 mai 1778.
Il est appelé le 3 novembre 1783 pour être contrôleur général des finances. il le restera jusqu’en 1787
Chronique du blog, Calonne : réformer !

1778 – 1790Jean Samuel de Pont de Monderoux (1725-1805)
seigneur de Monderoux
maître des requêtes en 1755,
intendant à Moulins (1766-1777)

Poster un commentaire

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.