1720-1730. Maison au blaireau

La place du Marché-aux-Poissons est une place du centre de Strasbourg, située au bord de l’Ill, au pied de la cathédrale et à proximité immédiate du Palais Rohan.

Selon Adolphe Seyboth (1890), l’emplacement aurait successivement été désigné ainsi : Holzmerket, Forum lignorum (1240, 1350, 1466, 1587), Holzstaden (1600), Krautmarkt (1672, 1680), marché aux herbes (1680), marché aux choux (1765, 1771), nouveau marché aux poissons (1812, 1815), place du blaireau (1820), Dachsstaden (1820), place de la halle au poisson (1815).

n°2 : Cette maison dite Au blaireau se situe sur l’emplacement d’une construction mentionnée au XIIIe siècle sous le nom de Domus ad nasum in aqua (la maison au nez dans l’eau), renommée Zum langen Nasen (au long nez) au 18ème siècle.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les encadrements et moulurations des fenêtres du premier étage témoignent de survivances Renaissance, auxquelles se sont ajoutées quelques innovations, telles que les fenêtres cintrées du second étage et le toit à la Mansart.

no3 : Ancienne maison d’artisan, elle a probablement été reconstruite au 18ème siècle, mais conserve des réminiscences de la Renaissance, tel l’encorbellement supporté par une console ornée d’un masque dans un décor végétal, à l’angle de la rue du Dévidoir.

Commentaires fermés sur 1720-1730. Maison au blaireau

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, Architecture

Les commentaires sont fermés.