Académie Royale d’Architecture

1775. Réorganisée par de nouvelles lettres patentes, elle est alors composée :

  • de 32 architectes, divisés en deux classes, dont la première a un directeur, un professeur d’architecture et un professeur de mathématiques ;
  • de 10 membres honoraires, associés libres ;
  • de 12 correspondants ou associés étrangers. Le surintendant des bâtiments continue, comme par le passé, de nommer le secrétaire perpétuel.

1793. L’Académie est supprimée le 8 août sur proposition de l’abbé Grégoire et de Jacques-Louis David.

1795. L’académie est reconstituée au sein de l’Institut de France, l’architecture constituant l’une des sections de la classe de littérature et des beaux arts.

1816. Elle est ensuite réorganisée sous sa forme actuelle, dans l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France.

Les directeurs

Les secrétaires généraux

Les professeurs

Commentaires fermés sur Académie Royale d’Architecture

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AF. Histoire 16-17èmes siècles, E. Ingénierie, Architecture

Les commentaires sont fermés.