Louis 15 crée le secret du Roi

A. Le secret du Roi, une histoire du renseignement sous Louis XV (vidéo de 18’07).

« Le secret du roi est une officine importante sous Louis XV, permettant d’établir une diplomatie parallèle, de disséminer dans toute l’Europe des agents doubles comme le chevalier d’Éon, tout en luttant contre l’inflation des libelles à l’encontre de la monarchie ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Jean-Christophe Deschamps, professeur d’Histoire et Géographie, créateur de la chaîne d’Histoire diffusée sur Youtube : Le Prof Présente (LPP).

« Cette chaîne est accessible tant aux scolaires qu’aux amoureux de l’histoire. Ses sujets sont vastes. Ils touchent tous les continents, toutes les époques et font aussi la part belle à des personnages historiques moins mis en valeur habituellement. Si vous y êtes déjà abonné et que vous la connaissez, je vous remercie. Sinon, n’hésitez pas à la découvrir. Bonne journée à vous.

Chaîne fondée en octobre 2011 : une douzaine de vidéos par an, de quelques minutes à quelques dizaines, une iconographie dynamique. Le texte en voix off pourrait avoir une place plus centrale – il la mérite – s’il était téléchargeable pour être lu. Le débat n’est pas nouveau : lire un texte demande moins de temps que de regarder une vidéo dans laquelle ce même texte est lu de vive voix ; mais dans quel cas le contenu du texte est-il le plus facilement mémorisé et compris ?

Une autre vidéo très instructive sur LPP,  L’Europe des Lumières sur le chemin de la raison. Les grands personnages  (10’21).

B. Louis XV et le secret du roi (1740-1774). Source : extraits de Géraldine Colleu et Richard Fremder, Hérodote.net, mars 2021.

« Durant les années 1740, l’Europe des Lumières est déchirée par la guerre de la Succession d’Autriche. Bourbons et Habsbourgs s’affrontent une fois de plus et chacun met en place un système d’alliances : l’Autriche compte sur la Russie, la France sur la Prusse. Le conflit s’achève par le traité d’Aix-la-Chapelle, en 1748, source de vives déceptions en France, où l’on a le sentiment de s’être battu pour rien.

Tandis que l’on songe de part et d’autre à en découdre de nouveau, la santé chancelante du roi de Pologne Auguste III laisse augurer d’une prochaine élection royale par la diète polonaise et ce pays devient l’enjeu de toutes les attentions… Les électeurs sont courtisés par toutes les chancelleries, désireuses de placer un des leurs ou à tout le moins un allié sur le trône de Pologne.

Le prince de Conti, cousin du roi de France, se voit proposer par certains nobles polonais de se porter candidat. Cette idée arrange bien le roi Louis XV, qui cherche à éloigner les princes de sang susceptibles de se dresser contre son pouvoir et souhaite par ailleurs placer un allié en Pologne.

L’épisode ne serait qu’une péripétie de plus dans la tumultueuse histoire diplomatique du XVIIIe siècle si le roi n’avait chargé son cousin, au moment de partir pour la Pologne, en 1752, de mettre en place une correspondance secrète. Ainsi naît le « Secret du roi ». L’objectif est d’assurer la couronne de Pologne au Prince mais aussi de nouer des liens avec la Suède, la Prusse et la Turquie.

Louis XV, d’un naturel secret, veut se réserver toutes les informations collectées par le prince de Conti, aux dépens de sa propre administration des affaires étrangères ! Le Prince recrute divers agents dans le corps diplomatique en les soumettant au secret absolu et en empêchant qu’ils se connaissent entre eux.

Commentaires fermés sur Louis 15 crée le secret du Roi

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale

Les commentaires sont fermés.