1789 et les biens ecclésiastiques

10 octobre-2 novembre 1789, les biens du clergé sont nationalisés, par André Larané, Hérodote-net, 30 septembre 2020.

« Le 10 octobre 1789, à Versailles, Talleyrand, évêque d’Autun et député, propose à l’Assemblée constituante de nationaliser les biens de l’Église de France, à charge pour l’État de subvenir à l’entretien du clergé. Sans s’en douter, les députés mettent le doigt dans un engrenage qui va diviser le pays »…

  • Source.  Version abrégée de l’article d’André Larané,
  • Pour lire la version intégrale de l’article, devenez Amis d’Hérodote.net (20 euros par an).

« Les états généraux ont été réunis par Louis XVI le 5 mai 1789 pour trouver une solution à la crise financière qui place le royaume au bord de la faillite.

Les premières secousses révolutionnaires n’arrangent rien. Les impôts ne rentrent plus du tout et les épargnants refusent de continuer à prêter de l’argent au Trésor. « La banqueroute, la hideuse banqueroute est à nos portes ! » s’exclame Mirabeau devant ses collègues députés, en septembre 1789.

C’est alors que le député Charles Maurice de Talleyrand, par ailleurs évêque d’Autun, propose à ses collègues de nationaliser les biens du clergé. Ces biens, constitués de propriétés agricoles et d’immeubles, sont très importants. On les évalue à 3 milliards de livres (environ dix fois le montant du budget annuel du royaume). Ils résultent des innombrables dons et legs des fidèles au cours des siècles passés.

La nationalisation des biens du clergé reçoit un accueil plutôt favorable des catholiques français et les paysans comptent bien en profiter pour arrondir leurs propriétés en se portant acquéreurs des domaines de l’Église ».

Décret du 2 novembre 1789 sur les biens ecclésiastiques, par Camus Armand Gaston, Archives Parlementaires de la Révolution Française, Année 1877, 9, p. 649.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Poster un commentaire

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, E. Droit et Sciences politiques

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.