1783-1786. Les origines de l’aérostat

1783-1786. Les origines de l’aérostat. Quatre sources en ligne :

  • A. Fernand Joseph Heitz. Les débuts de l’aéronautique en Alsace, 1784.

Deux ballons strasbourgeois photographiés au Cabinet des estampes et des dessins de la ville : La montgolfière d’Adorne, la machine aérostatique de Pierre et Degabriel.

Diaporama de 21 photos.

A. Heitz Fernand Joseph. Les débuts de l’aéronautique en Alsace, 1784. Colmar, Alsatia, 1933.

« Édition tirée à 250 exemplaires numérotés. L’exemplaire n°1 est justifié par Fernand Joseph Heitz en tant qu’exemplaire de l’auteur et comprend des gravures inédites ajoutées.

L’ouvrage comprend 6 planches à pleine page dont les deux photographiées à Strasbourg.

La Montgolfière d’Adorne (gravure de l’époque, Enslin)

Cliquer sur les images pour les agrandir

Machine aérostatique construite par Pierre et Degabriel, le jour de sa première ascension à Strasbourg, à la Finckmatt le 26 mai 1784 (gravure de l’époque).

Les 4 autres planches :

  • Ascension à la Finckmatt (Strasbourg) du ballon de Pierre et Degabriel (gouache de l’époque).
  • Poème de Pfeffel en l’honneur du professeur Wild, premier aéronaute colmarien.
  • Portrait de Daniel Meyer, le premier aéronaute mulhousien.
  • La montgolfière de Pierre et Degabriel (gravure de l’époque, gravée par Joseph Durig) ».

1 commentaire

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Sciences

Une réponse à “1783-1786. Les origines de l’aérostat

  1. J’essaye d’en faire un pour expliquer à un petit-fils…en toute sécurité !