Université de Lille : encore un EPE !

« Le tout rassemblant quelques 76 000 étudiants et 7 000 personnels. Le but de cette méga-université ? Acquérir une visibilité à l’international, notamment en progressant dans les classements comme celui de Shanghai , et attirer de nouveaux talents, chercheurs comme étudiants.      

L’EPE est un objet juridique hybride. Présenté comme la condition sine qua non pour obtenir la confirmation du label I-site, cet EPE fait grincer des dents : il faut dire qu’il transforme en profondeur la nature de l’université. L’EPE est un objet juridique hybride, explique Étienne Peyrat, maître de conférences en histoire et premier vice-président de l’Université de Lille, parce qu’il regroupe des établissements à statuts différents. Nous avons toujours eu du mal avec ça en France. Toutefois, cela peut être pertinent pour augmenter l’interdisciplinarité« ,..

Commentaires fermés sur Université de Lille : encore un EPE !

Classé dans AA. Universités : billets d'humeur, C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Droit et Sciences politiques

Les commentaires sont fermés.