1774. Le commerce des grains 

Source 3. Un opposant à l’édit de Turgot : Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785). Extraits d’un article de Wikipédia.

« Issu d’une famille de noblesse parlementaire, l’abbé Mably est le frère de Condillac, lui aussi philosophe. Mably dénonce le despotisme légal et critique également le système politique anglais, qui, selon lui, subordonne le pouvoir législatif au pouvoir exécutif ».

Estampe de Gabriel Bonnot de Mably, musée de la Révolution française, Vizille

« Précurseur du socialisme utopique et de la Révolution, il se livre à une critique morale de la société d’Ancien Régime, exposant que l’inégalité des conditions et la propriété privée sont la cause des maux de la société. Il voit dans la propriété commune et l’égalité, moins un moyen d’atteindre le bonheur qu’un moyen d’atteindre la vertu (Observations sur l’histoire de France, 1765 ; De la législation ou Principes des lois, 1776).

En 1768, dans son ouvrage Doutes proposés aux philosophes et aux économistes sur l’ordre naturel et essentiel des sociétés politiques, il déclare ne pouvoir accepter que les institutions existantes et en particulier la propriété foncière soient conformes au vœu de la nature. Il vise en particulier – mais pas seulement – les idées physiocratiques.

En 1775, il publie Du commerce des grains. Ses œuvres complètes (15 volumes) sont publiées en 1794-1795.

Le souci de la justice et de la paix doit passer avant celui de l’augmentation des richesses : Quand la propriété foncière serait beaucoup plus favorable à la reproduction des richesses qu’elle ne l’est en effet, il faudrait encore préférer la communauté des biens. Qu’importe cette plus grande abondance, si elle invite les hommes à être injustes et à s’armer de la force et de la fraude pour s’enrichir ? Peut-on douter sérieusement que dans une société où l’avarice, la vanité et l’ambition seraient inconnues, le dernier des citoyens ne fût plus heureux que ne le sont aujourd’hui nos propriétaires les plus riches ? 

Pour aller plus loin : deux textes en ligne.

Prochain article : Partie 2. La guerre des farines (avril-mai 1775)

Commentaires fermés sur 1774. Le commerce des grains 

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, E. Agriculture, E. Economie Gestion

Les commentaires sont fermés.