18-19ème. Céramiques du Toulousain

« En 1849, Léon Arnoux quittera Saint-Gaudens pour l’Angleterre où il s’illustrera, avant que ses descendants – les Solon – émigrent aux États-Unis. Ils y seront reconnus pour leurs réalisations en céramique architecturale. La célèbre piscine intérieure en carreaux bleus et or conçue par Camille Solon pour le Hearst Castle du magnat de la presse William Hearst en Californie a vu Charlie Chaplin, Gary Cooper, Charles Lindbergh et Winston Churchill s’y baigner. Dernière en date, Lady Gaga y a tourné un de ses clips ».

Plus de trois cents pièces de céramique seront réunies au Musée Arts et Figures des Pyrénées centrales du 18 mai au 5 novembre 2022.

Partie 4. Marc-Emmanuel-Louis Solon, aussi dit Milès, « né le 31 juillet 1835 à Montauban et décédé le 23 juin 1913 à Stoke-on-Trent en Angleterre, est un artiste céramiste français.

Solon naît à Montauban en Tarn-et-Garonne de Victor Hippolyte Solon, avocat, et Françoise Clotilde Wilhelmi. Son grand-père Marc Solon est notaire.

Malgré les réticences de sa famille à le voir vouloir devenir artiste, il étudie à l´École des beaux-arts et auprès d´Horace Lecoq de Boisbaudran.

Certains de ses travaux intéressent le directeur artistique de la Manufacture nationale de Sèvres. Il y travaille alors de 1862 à 1870. Là-bas, il expérimente avec H. Regnault et Gelly une nouvelle technique trouvée par hasard (ou plutôt par accident), en tentant de reproduire les décorations d´un vase chinois : le pâte-sur-pâte,

En 1870, durant la guerre franco-allemande il émigre en Angleterre à Stoke-on-Trent, où il devient un des artistes principaux de la manufacture de céramiques Mintons.

Son nouvel employeur, Mintons, voyant croître la popularité des pâte-sur-pâte, et Solon ne pouvant satisfaire à lui seul la demande, ce dernier forme des apprentis anglais à la technique, dont Frederick Alfred Rhead pendant 8 ans ou encore Henry Hollins.

Solon épouse Laure, la fille du directeur artistique de la manufacture Minton, Léon Arnoux, dont il a 9 enfants : 8 garçons et une fille.

Leur fils aîné, Léon-Victor Solon, rejoint la manufacture Minton dans les années 1890 et en devient le directeur artistique entre 1900 et 1909. Il apporte une importante contribution au développement de l´Art nouveau au sein des collections de céramique Minton, avant d´émigrer aux États-Unis ».

Commentaires fermés sur 18-19ème. Céramiques du Toulousain

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AF. Histoire 16-17èmes siècles, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Sciences

Les commentaires sont fermés.