1773. Le canal de Sète au Rhône

1807. À la suite du rapport de Louis Bruyère, la position de l’écluse de Beaucaire est fixée par décision du directeur général des ponts et chaussées le 27 mai 1807 de façon à permettre une manœuvre aisée des bateaux qui entrent ou sortent du Rhône et garantir la sûreté des constructions malgré les crues qui peuvent atteindre 6,50 m au-dessus de l’étiage et en évitant les corps flottants qui sont alors charriés.

15 décembre 1811. Le canal est livré au commerce bien que les travaux ne soient pas entièrement terminés.

1828. Les travaux sont dirigés pour la compagnie par l’ingénieur André Raymond Bouvier (1784-1856). Ils vont continuer sous sa direction jusqu’à la réception définitive du canal, le 29 septembre 1828. Ils ont coûté 16 millions au lieu de 2,5 millions.

Le canal est alimenté en eau douce de Beaucaire à Saint-Gilles. Le reste du canal est alimenté en eau de mer. L’ingénieur Bouvier avait cependant permis d’amener de l’eau douce dans les marais de Saint-Gilles et de Vauvert ce qui a eu un effet positif pour la végétation.

1834. Sous la direction de Paulin Talabot, l’ouvrage de substitution de l’eau douce à l’eau salée est terminé en 1834.

Le creusement du canal du Rhône à Sète a permis de transformer la fonction du port d’Aigues-Mortes. Au début du XVe siècle, des travaux importants avaient été entrepris pour faciliter l’accès de cette cité à la mer. L’ancien Grau-Louis, creusé pour les croisades, fut remplacé par le Grau-de-la-Croisette et un port fut creusé à l’aplomb de la Tour de Constance. Celui-ci perdit son importance, dès 1481, lorsque la Provence et Marseille furent rattachés au royaume de France. Seule l’exploitation du sel du marais de Peccais incita François Ier, en 1532, à faire relier les salins d’Aigues-Mortes à la mer. Mais ce chenal, dit Grau-Henri, s’ensabla à son tour. L’ouverture, en 1752, du Grau-du-Roi résolut pour un temps le problème. Celui-ci trouva enfin une solution, en 1806, en transformant Aigues-Mortes en port fluvial grâce au Canal du Rhône à Sète.

Commentaires fermés sur 1773. Le canal de Sète au Rhône

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Ingénierie, Architecture, E. Sciences

Les commentaires sont fermés.