L’alternance : une voie en plein essor

« Malgré le développement des effectifs, des limites persistantes d’accès à l’apprentissage pour certaines catégories de jeunes.

De nouveaux risques concernant l’adéquation de l’offre de formation aux besoins des entreprises et des territoires.

Avant la réforme, l’offre de formation  en apprentissage était pilotée par les régions, avec des politiques d’adaptation de l’offre à l’évolution des besoins des jeunes et des territoires plus ou moins dynamiques selon l’implication des régions dans  l’apprentissage. La réforme a facilité l’ouverture de formations en apprentissage.

Ainsi, de très nombreux CFA se sont  créés, en général issus d’organismes de formation et principalement positionnés sur le segment des formations tertiaires et supérieures au  niveau bac + 2.

Il existe un risque que la réforme fragilise les formations peu attractives, pourtant nécessaires aux entreprises, et entraîne une évolution de l’offre uniquement fondée sur la demande des jeunes ».

Commentaires fermés sur L’alternance : une voie en plein essor

Classé dans AA. Universités : billets d'humeur

Les commentaires sont fermés.