Sarrebruck, la Sarre, l’autoroute

Sarrebruck, la Sarre, l’autoroute urbaine. Chroniques sur les Voies Navigables de France et d’Allemagne.

Diaporama de 33 photos (septembre 2022)

Le cours de la Sarre en 1703

Cliquer sur les images pour les agrandir

La Sarre et le château vers 1775

Partie 1. Le Tourisme fluvial, la rivière Sarre et sa navigabilité, le canal des Houillères.

A. Excursions au fil de l’eau. Source : site Visiter la Sarre.

« Excursion à la journée aller-retour Sarrebruck-Sarreguemines. Excursion fluviale à partir de Sarrebruck. Le bateau rejoint Sarreguemines en 2 heures 30, après 18 km et le passage de quatre écluses. À découvrir à Sarreguemines : les musées de la faïence et des techniques faïencières, le Casino des Faïenceries et le marché du mardi.

De mai à septembre, tous les samedis et mardis (jour de marché). Durée : environ 7 heures dont une escale de 2 heures.

Circuit touristique de Sarrebruck. Boucle d’une heure au départ du ponton du théâtre national de la Sarre avec passage par le port Est, le centre-ville et la Westspange ».

B. Les caractéristiques de la rivière, sa canalisation en amont de Sarrebruck, les 27 écluses. Source : article de Wikipédia

« La Sarre (Saar en allemand et en luxembourgeois) est une rivière qui coule en Lorraine, en Alsace bossue et dans les Länder allemands de la Sarre (Saarland) et de Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz). C’est un affluent de la Moselle et donc un sous-affluent du Rhin.

La Sarre blanche prend sa source dans le massif des Vosges, au pied du Donon, sur le territoire de la commune de Grandfontaine. La source de la Sarre rouge se trouve 900 mètres plus au nord sur le territoire de la commune de Saint-Quirin. La Sarre nait de la confluence de ces deux rivières.

Elle donne son nom à de nombreuses communes qu’elle traverse dont les plus importantes en France sont Sarrebourg et Sarreguemines. Elle délimite la frontière entre l’Allemagne et la France sur une dizaine de kilomètres à partir de son confluent avec la Blies, avant de pénétrer entièrement en territoire allemand peu avant Sarrebruck, passe à Saarburg et se jette dans la Moselle, à Konz, non loin de Trèves.

Le module de la rivière à Wittring est de 17,5 m3/s. La Sarre présente d’importantes fluctuations saisonnières, avec des hautes eaux d’hiver-printemps portant le débit mensuel moyen à un niveau de 29,8 à 37,0 m3/s, de décembre à mars inclus, et des basses eaux prolongées de fin de printemps-été, de mai à septembre inclus, avec un minimum mensuel moyen de 5,44 au mois de juillet ».

C. Le Canal des Houillères. Source : article de Wikipédia sur ce canal.

« Le canal des Houillères de la Sarre a été réalisé entre 1861 et 1866, il traverse le nord-est de la Lorraine et borde l’Alsace bossue à l’ouest.

La présence du gisement houiller de Sarrebruck et de l’industrie de Mulhouse, grosse consommatrice de charbon, tous deux relativement éloignés l’un de l’autre furent à l’origine de la création de ce canal. Les aciéries de la Sarre, ainsi que les faïenceries de Sarreguemines et de Mettlach (Villeroy et Boch) utilisèrent ce canal pour leurs livraisons de masse et lointaines, telles que Paris ou le port de Marseille. La canalisation Freycinet s’arrêta à Mettlach, sans débouché aval vers la Moselle. La canalisation depuis le confluent de Trêves fut réalisée dans les années 1980, au grand gabarit rhénan, mais à partir de Sarrebruck seulement.

Le canal des Houillères de la Sarre et la Sarre canalisée forment une voie d’eau de 105 km, dont 63 km de canal artificiel comprenant 27 écluses. Il traverse aussi les étangs réservoirs lorrains de Gondrexange, de Mittersheim et du Stock.

La navigation est autorisée à des bateaux de 38 mètres de longueur, 5 mètres de largeur avec un tirant d’eau de 1,80 mètre (chargement de 250 à 280 tonnes, gabarit Freycinet).

De Sarrebruck et Sarreguemines à Gondrexange, où le canal des Houillères de la Sarre rejoint celui de la Marne au Rhin, le chemin de halage est aménagé en Véloroute« .

Partie 2. Que faire de l’autoroute urbaine, qui longe la rivière et dont la circulation peut être perturbée? Construite en 1960, objet en 2003 d’un projet d’en enfouir une partie dans un tunnel qui n’est toujours pas réalisé, près de 20 ans plus tard.

A. 2020. Fermeture de l’autoroute pour cause de crue. Source : Le Républicain Lorrain, 04 février 2020.

« Crue de la Sarre : l’autoroute fermée à Sarrebruck, la ville paralysée. La montée des eaux a contraint les autorités à fermer l’autoroute dans la traversée de Sarrebruck ce mardi matin.

La capitale était, de ce fait, paralysée en milieu de matinée. Vers 9 h, il était très difficile de circuler dans Sarrebruck. Le trafic est extrêmement ralenti dans le centre-ville. L’autoroute est sous l’eau au niveau du théâtre. Une décrue est cependant annoncée ».

Commentaires fermés sur Sarrebruck, la Sarre, l’autoroute

Classé dans AA. Histoire 18ème siècle, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, Architecture

Les commentaires sont fermés.