Archives de Catégorie: D. Allemagne

Baldung Grien. 6 autoportraits

Karlsruhe, exposition magistrale dédiée à Hans Baldung Grien (1485-1545), au Staatliche Kunsthalle jusqu’au 8 mars 2020. Thème de l’expo : Sacré/Profane.

Hans Baldung Green a vécu et travaillé à Strasbourg dans la seconde partie de sa vie. Il y a même été échevin  et élu dans un des conseils de la ville libre d’Empire. Le musée de l’œuvre Notre-Dame ne lui consacre qu’une exposition bien légère (des dessins et des gravures) eu égard à celle de Karlsruhe (deux chronique du blog).

J’espère que la brève campagne électorale pour les élections municipales de mars 2020 permettra de débattre de la question du trop faible financement des musées strasbourgeois.

Plus de 300 photos, prises hier (22 janvier 2020) à Karlsruhe. Premier album de 16 photos (à venir) : cinq autoportraits peints à divers âges de la vie d’HBG : le premier à l’âge de 16-17 ans, le dernier deux ans avant sa mort. A noter que toutes les précieuses informations données par les cartouches sont écrites en allemand, en français, en anglais.

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, D. Allemagne, E. Mobilité internationale

Le Cours Magistral est moribond

Xerfi Canal a reçu Andreas Kaplan, professeur et Recteur de l’ESCP Europe Berlin, pour parler des professeurs et du digital.

La revanche des professeurs face au digital : une interview de 3’59, menée par Adrien de Tricornot.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le Cours Magistral est moribond

Classé dans D. Allemagne, E. Economie Gestion

Baldung Grien. 30 ans en 1515

Hans Baldung Grien (1485-1545), graveur, dessinateur, peintre et vitrailliste allemand.

Strasbourg, Musée de l’œuvre Notre-Dame, Regards sur Hans Baldung Grien, exposition jusqu’au 8 mars 2020. « Il compte parmi les grands artistes du XVIe siècle germanique. Ce peintre au style très singulier a mené l’essentiel de sa carrière à Strasbourg, après un passage dans l’atelier d’Albrecht Dürer à Nuremberg. Son œuvre se caractérise par un vaste registre thématique et une grande variété de supports : panneaux peints aux riches palettes acidulées, dessins à la précision naturaliste, estampes d’une puissance créative hors du commun. L’originalité de ses formulations touche aussi bien ses thèmes de prédilection, scènes macabres ou de sorcellerie, que les subtils portraits de ses contemporains ou les tableaux liturgiques ou allégoriques« .

Cliquer sur les images pour les agrandir

Biographie (cartouches de l’exposition et article de Wikipédia).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne

Le séducteur et la vierge folle

Parabole des dix vierges et Jugement dernier sont liés dans le Nouveau Testament : Veillez puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. Les Vierges sages et folles n’ont longtemps fait l’objet que de figurations dans la miniature ou la sculpture de petite dimension. Par la suite, elles ont été représentées, avec le Tentateur ou Séducteur, dans la sculpture des portails de quelques cathédrales romanes ou gothiques.

Trois exemples assez différenciés : cathédrales dédiées à Notre-Dame, Paris, Bâle, Strasbourg.

Le séducteur et la Vierge folle, cathédrale de Bâle

La Parabole des dix vierges est issue de l’évangile selon Matthieu, chapitre 25, versets 1 à 13.

  • Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.
  • Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le séducteur et la vierge folle

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, D. Allemagne, E. Sciences humaines et sociales

Bâle 1019. Exposition Or & Gloire

Or & Gloire – Dons pour l’éternité. Exposition du Kunstmuseum Basel, à l’occasion du millénaire de la consécration de la Cathédrale de Bâle, à l’automne 1019, en présence de l’Empereur Henri II et de son épouse Cunégonde de Luxembourg.

Bustes reliquaires de Saint Henri et de Sainte Cunégonde (1er quart 15ème)

Présentation sur le site du musée. « La consécration de la cathédrale le 11 octobre 1019 en présence de l’empereur Henri II (1002–1024) mettait un point d’orgue à un processus marquant pour la région du Rhin supérieur : le passage de Bâle de la domination bourguignonne à celle du roi allemand de Francie orientale en 1006. Pour aller plus loin : l’Europe en l’an 1000.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bâle 1019. Exposition Or & Gloire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, D. Allemagne, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues, Non classé

Alsace. Surprises du patrimoine écrit

Les surprises du patrimoine écrit alsacien, jusqu’au 20 novembre 2019.

Bibliothèque Humaniste de Sélestat. Exposition qui invite à découvrir une sélection d’ouvrages et d’objets précieux et originaux des 16ème 18ème  et 19ème  siècles, conservés habituellement à l’abri des regards, dans les réserves des bibliothèques et des archives d’Alsace.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Alsace. Surprises du patrimoine écrit

Classé dans B. Photos, D. Allemagne, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Bateaux de croisière sur le Rhin

Strasbourg, 13 octobre 2019, vers 17 heures, Jardin et Passerelle des deux rives. Deux bateaux de croisière remontent le Rhin, en direction de Bâle. Comme dans une course, l’un commence à doubler l’autre, avant la prochaine écluse. L’opération durera plus de quinze minutes. Sur une des dernières photos, on dirait même que les deux bateaux vont se tamponner.

Album de 26 photos

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les deux bateaux de croisière sont suivis par une barge transportant des déchets métalliques.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bateaux de croisière sur le Rhin

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

K. Kollwitz. Plus jamais la guerre !

Käthe Kollwitz, « je veux agir dans ce temps« . Exposition au Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg. Citations des cartouches et du Petit Journal de l’exposition.

Album de 24 photos : plus jamais la guerre !

Cliquer sur les images pour les agrandir

1901 (34 ans). Opprimés. Eau-forte, pointe sèche, aquatinte et brunissoir.

Lire la suite

Commentaires fermés sur K. Kollwitz. Plus jamais la guerre !

Classé dans B. Photos, D. Allemagne, F. 19ème et 20ème siècles

Käthe Kollwitz, 30 ans en 1897

Käthe Kollwitz, 30 ans en 1897. « Il est vrai que mon œuvre poursuit un but. Je veux agir dans ce temps où les gens sont si désemparés et ont tant besoin d’aide » (Journal, 1922)

Exposition au Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg, 4 octobre 2019 – 12 janvier 2020.

Cliquer sur les images pour les agrandir

« Rétrospective consacrée à l’artiste allemande Käthe Kollwitz (1867-1945) : 600 m², 170 œuvres. Témoin des crises politiques et sociales de son temps et auteure d’une œuvre marquée par son pacifisme, Käthe Kollwitz est montrée comme une artiste complète (graveuse, dessinatrice et sculptrice) dont le réalisme expressif influencera son époque et au-delà ».

Lire la suite

Commentaires fermés sur Käthe Kollwitz, 30 ans en 1897

Classé dans B. Photos, D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles, Non classé

Lucas Cranach, le père et le fils

1505. « Lucas Cranach l’Ancien, né en 1472, s’établit à Wittemberg et devient peintre de cour auprès de l’électeur de Saxe Frédéric le Sage. Il a 33 ans. Il est anobli en 1509 et reçoit du prince-électeur des armoiries représentant un dragon ailé portant un rubis, qui sera sa signature et celle de son atelier sur de très nombreux tableaux ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

« L’activité de Cranach change. Ses protecteurs, comme le cardinal Albert IV de Brandebourg attendent de lui non seulement des retables et des portraits, mais aussi des œuvres décoratives pour leurs fêtes et les intérieurs de leurs nombreuses demeures. Pour faire face aux nombreuses demandes, Cranach met sur pied un atelier où ses deux fils travaillent.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Lucas Cranach, le père et le fils

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire moderne, B. Photos, D. Allemagne