Archives de Catégorie: C. Ile-de-France

Le cardinal Dubois, 30 ans en 1686

Suite des chroniques de la série : elles/ils ont eu 30 ans en… L’abbé Guillaume Dubois, né à Brive-la-Gaillarde en 1656, mort en 1723. 30 ans en 1686 : il est alors précepteur du futur duc d’Orléans, régent de 1715 à 1723.

1662 (6 ans). Guillaume Dubois est inscrit à la petite école du Prieuré Saint-Martin (Brive-la-Gaillarde).

1665-1672 (9-16 ans). Inscrit au Collège des Pères de la doctrine chrétienne, à Brive.

« Le collège de Brive, fondé en 1606 par des consuls de la ville, fut d’abord confié aux dominicains. Ces derniers ne donnèrent pas entière satisfaction, les turbulents élèves de l’établissement se faisant à maintes reprises remarquer par leurs débordements et leurs comportements licencieux.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, C. Ile-de-France, Non classé

La carrière du Cardinal Dubois

Guillaume Dubois (1656-1723) naît à Brive-la-Gaillarde, dans une famille d’édiles municipaux. « Son père, Jean Dubois, docteur en médecine (apothicaire selon certains) est édile municipal. Sa mère est Marie de Joyet de Chaumont. Son frère aîné, né en 1650, devint maire perpétuel de Brive. Un frère cadet, né en 1665, devint abbé de Caunes » (source Wikipédia).

Guillaume n’a ni ascendance noble, ni fortune foncière, ni réseau à la Cour. Sa carrière professionnelle ne pouvait donc passer que par l’acquisition d’un capital éducatif : il le rentabilisera rapidement par l’exercice d’une mission éducative-clé (préceptorat du futur duc d’Orléans). Par là, il se constituera un solide réseau politico-religieux, en dépit de rumeurs malveillantes et de cabales dont il sera l’objet tout au long de sa vie.

L’efficacité qu’il démontrera dans l’exercice de charges politiques importantes (négociation de la triple Alliance en 1717, de la quadruple Alliance en 1718-1720) seront récompensées par des prébendes de plus en plus importantes.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, C. Ile-de-France

Architectes du nid de l’IRM ISEULT

Projet ISEULT. De la Recherche sur l’Imagerie par Résonance Magnétique à la Recherche appliquée, consistant en des innovations techniques, industrielles, partenariales, architecturales : une très longue trajectoire (début des années 2000 – 2019 – et après).

Dossier de presse (33 pages), juillet 2017

Au début de la trajectoire temporelle, il y a un ou des grands organismes de recherche (CEA, CNRS, INSERM), des scientifiques innovateurs (et persuasifs auprès du pouvoir politique), des structures de recherche constituées autour de ces scientifiques, des recrutements de jeunes au fort potentiel, des crédits d’investissement et de fonctionnement… Et enfin un terrain et un bâtiment dédié, spécialement conçu pour accueillir une grande, une très grande, et même, depuis le 4 juillet 2019, la plus performante installation d’IRM du monde.

C’est le cabinet d’architectes Claude Vasconi qui a emporté l’appel d’offres.

Le bâtiment fait penser à un ensemble de vagues ou d’arches. Il est sinueux comme un tracé d’imagerie. L’ouvrage est terminé en 2006.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Architectes du nid de l’IRM ISEULT

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France

Cézanne, Gauguin, Van Gogh…

Jusqu’au 29 juillet 2019, « le musée Maillol accueille une soixantaine de chefs-d’œuvre de la Collection Emil Bührle (1890-1956). Cet ensemble, réuni entre 1936 et 1956 à Zurich, propose un panorama de l’art français du XIXe et du début du XXe siècle ».

Deuxième chronique sur cette collection : 22 toiles en 38 photos. Postimpressionnisme (Cézanne, Gauguin, Van Gogh), Fauves et Cubistes (Braque, Derain, Vlaminck), École de Paris (Modigliani), Picasso.

Paul Cézanne (1839-1906). Six tableaux (21 photos)

  • La tentation de Saint-Antoine, 1868 (article)
  • Paysage, vers 1879
  • Le garçon au gilet rouge, 1888-1890
  • Autoportrait à la palette, 1886-1887 (photo)
  • Mont de Cengle, 1904-1906
  • Le jardinier Vallier, 1904-1906

cliquer sur les images pour  les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Cézanne, Gauguin, Van Gogh…

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, F. 19ème et 20ème siècles

Emil Bührle. Les canons et l’art

Jusqu’au 29 juillet 2019, « le musée Maillol accueille une soixantaine de chefs-d’œuvre de la Collection Emil Bührle (1890-1956). Présenté pour la première fois en France, cet ensemble, réuni entre 1936 et 1956 à Zurich, propose un panorama de l’art français du XIXe et du début du XXe siècle ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

La collection Emil Bührle (plus de 600 œuvres) fait polémique.

1.Hélène Combis critique sur France Culture (avril 2019) : Emil Bührle, marchand de canons et collectionneur d’art sans scrupules

Lire la suite

Commentaires fermés sur Emil Bührle. Les canons et l’art

Classé dans B. Photos, C. Ile-de-France, D. Allemagne, D. Suisse, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

Enseignants. Quel temps de trajet ?

Pascaline Feuillet, Cécile Duquet-Métayer, Malo Jouannic, Enseigner, un métier de proximité, DEPP, Note d’information, n°19-27, juin 2019.

Résumé. « En France métropolitaine,

  • près d’un tiers des enseignants du premier degré public résident et travaillent dans la même commune. Globalement, la moitié travaille à moins de 13 minutes de leur domicile.
  • dans le second degré, le temps de trajet des enseignants est un peu plus long puisque la moitié met au moins 21 minutes à rejoindre son établissement.
  • dans l’ensemble, les enseignants ont un temps de trajet médian de 17 minutes, comme l’ensemble des salariés français.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Enseignants. Quel temps de trajet ?

Classé dans C. Ile-de-France

Évaluer la qualité des stages

Janvier 2019. Resosup, Évaluation de la qualité du stage par l’étudiant, Cahier n°6, 48 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

30 juin 2019. Week-end caniculaire, à Strasbourg puis dans les Vosges : plus de 35 degrés. Trois familles réunies dont celles des deux ingénieurs d’études qui ont créé avec moi l’OFIPE de l’université de Marne-La-Vallée et qui y ont fait un travail remarquable. L’OFIPE aura 20 ans fin 2019. Sera-t-on invité tous les trois à l’anniversaire ? Ces deux amis sont aujourd’hui cadres A de la Fonction publique et exercent des missions dans le cadre de l’évaluation.

Nous avions pour mission, dans une démarche de progrès, d’évaluer la qualité des formations, des stages, des trajectoires professionnelles. En décembre 2003, nous avons publié, pour la 3ème année consécutive, un numéro d’Ofipe résultats sur Les stagiaires en entreprise. 175 numéros d’OFIPE résultats à ce jour.

  • « Dans le numéro d’Ofipe résultats consacré aux stages de l’année 2000-2001, SergeRiazanoff, professeur associé à l’Institut Gaspard Monge, explorait l’idée d’une « Charte de Qualité des Stages ». Aujourd’hui, cette charte existe : ses principaux objectifs et son contenu sont résumés dans Ofipe Résultats de décembre 2003″, page 8.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Évaluer la qualité des stages

Classé dans C. Ile-de-France

Paris-Est, une COMUE moribonde

Université Paris Est (UPE) est une COMUE moribonde qu’il faudrait aider à mourir. Dans ce contexte, le rapport d’évaluation du Hcéres (mai 2019) n’est pas courageux. Pour les membres du comité d’évaluation, la COMUE n’est pas moribonde ; elle est à la croisée des chemins !

  • Critique du rapport d’évaluation dans la seconde partie de cette chronique : analyse de 4 extraits du rapport.

Il y a trop longtemps que l’Université Paris-Est est paralysée : quel chemin choisir ? La mort de la COMUE est une condition pour fonder un autre regroupement, fût-il une abomination : l’université Gustave Eiffel. Ce serait mieux de dire clairement quel est le projet prioritaire :

  • réussir l’université Gustave Eiffel, synonyme de la mort de Paris-Est Marne-la-Vallée ?
  • maintenir la croyance en une coopération possible entre les deux universités (Marne-la-vallée et Paris 12 Créteil) sur la thématique Ville / Santé ?
  • maintenir une Comue moribonde pour maintenir les emplois ou la fermer dans les meilleurs délais pour économiser l’argent public et dans le respect des droits des salariés ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur Paris-Est, une COMUE moribonde

Classé dans C. Ile-de-France

SUP. Sept Cergy-Pontins Macroniens

Actualisation de la chronique du 30 octobre 2018 : Le cercle des 7 Macroniens de Cergy-Pontoise (le texte intégral est repris en note finale).

Depuis octobre 2018, deux de ces sept personnalités de l’enseignement supérieur et de la recherche ont changé de fonction, obtenant un poste plus important : Françoise Moulin Civil et Anne-Sophie Barthez.

Françoise Moulin Civil

  • 2008 à 2012, présidente de l’université de Cergy Pontoise (chronique du blog en 2009)
  • 2012 à 2018. Rectrice de l’académie de Lyon en septembre 2012, présidente de la Conférence des recteurs de février 2015 à février 2018, rectrice coordonnatrice pour les académies de Clermont-Ferrand, Grenoble et Lyon, et, de janvier 2016 à 2018, rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes.
  • février 2018, nommée administratrice provisoire de l’Université Paris-Est Créteil jusqu’à l’élection d’un président ou d’une présidente. Jean-Luc Dubois-Randé est élu président de l’UPEC, le 7 septembre 2018.
  • fin 2018, l’ancienne présidente de Cergy est nommée conseillère pour la politique de site et les établissements auprès de Frédérique Vidal. En attendant mieux !
  • 22 mars 2019, nommée administratrice provisoire de l’université de Paris (pour accompagner la fusion de Paris 5 et Paris 7). Les élections aux conseils centraux et facultaires de la future université ont eu lieu les 21 et 22 mai (résultats pour les personnels). Élection par le conseil d’administration de la présidence de l’Université prévue le 21 juin 2019. « Si c’est Christine Clerici qui est élue, il est prévu qu’elle effectue les deux premières années avant de laisser sa place à Frédéric Dardel, président de l’Université Paris Descartes, qui, entre temps, devrait être nommé vice-président formation » (in News Tank Higher Education).
  • Commentaire 1. Je suis surpris et choqué par la liberté des deux présidents sortants de se partager la présidence de la nouvelle université : 2 ans pour Christine Clerici, puis 2 ans pour Frédéric Dardel. La durée d’un mandat présidentiel est de 4 ans ; il n’y a pas à tergiverser.
  • Commentaire 2. La priorité donnée à l’ex-présidente de Paris VII peut paraître élégante : les femmes d’abord. Elle ne l’est pas ! Dans 2 ans, Frédéric Dardel sera idéalement placé pour se succéder à lui-même. L’ère des petits arrangements entre amis gagne du terrain : un tel partage temporel déjà eu lieu à Grenoble (2 ans pour Lise Dumasy, puis 2 ans pour Patrick Lévy).
  • Commentaire 3. Françoise Moulin Civil est née en 1952. Elle peut déjà prendre sa retraite si elle en a l’envie. Elle devra obligatoirement la prendre en 2020. Si c’est le cas, comment le gouvernement va-t-il l’occuper durant une année ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur SUP. Sept Cergy-Pontins Macroniens

Classé dans C. Ile-de-France

Notre-Dame. Le Jugement dernier

15 avril 2019, lundi de la semaine sainte pour les croyants. Triste et terrible incendie de Notre-Dame de Paris. L’émotion a gagné aussitôt le monde entier. La Fondation du Patrimoine a déjà lancé une souscription en ligne pour la reconstruction.

La flèche de Viollet-Le-Duc (19ème siècle) s’est enflammée avant de s’effondrer, détruisant une partie de la voûte à la croisée du transept. Mais les pompiers ont magnifiquement réussi à isoler des flammes le beffroi et les deux tours de la façade Ouest.

Le portail central (1220-1230) n’a apparemment pas souffert. Il illustre le Jugement dernier, tel qu’il est décrit dans l’Évangile de Saint Matthieu.

Album de 9 photos (janvier 2019).

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Ile-de-France, E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles