Archives de Catégorie: C. Ile-de-France

Cinq universités manquent !

Suite de la Tribune, parue dans Le Monde des Idées du 31 mai 2018. Nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer !

Liste des signataires.

La première pierre d’une autre université : penser, refonder, bâtir.

A celles et ceux qui se préoccupent de rendre de la conscience à leur vie, qui n’en peuvent plus depuis 30 ans des réformes mortifères, de la compétition à outrance comme idéologie, seule créatrice de richesse, de la destruction de la culture, du rabougrissement des savoirs, nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer ! C’est à Vincennes, ce samedi 2 juin 2018 à 17h (Lac Daumesnil), que nous poserons la première pierre de l’Université en refondation et appellerons à lancer autant de chantiers que nécessaire partout en France.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dans le débat public sur l’Université, les questions les plus urgentes masquent des problèmes plus profonds. Ainsi, la comparaison entre l’algorithme APB et la mise en concurrence des étudiants et des universités par Parcoursup fait écran à des réformes plus souterraines : obsolescence programmée du baccalauréat, professionnalisation de la licence, réduction ou assujettissement des humanités, augmentation drastique des frais d’inscription, séparation de l’enseignement supérieur entre collèges universitaires paupérisés, dits « de proximité », et établissements « de recherche intensive visibles internationalement », dérégulation des formations diplômantes et transformations des statuts des universitaires.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

ParcourSup. Rassurer les familles

Tableau de bord en date du 26 mai 2018.

  • 486 023 candidats ont reçu au moins une proposition d’admission
  • 326 034 candidats en attente de place ou n’ayant reçu aucune proposition

Powerpoint de l’académie de Versailles (12 diapositives) : Répondre aux candidats et à leurs familles après le 22 mai

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Présider l’X. Même pas auditionné !

Suite de la chronique du 14 avril 2018 : Candidat pour présider le Conseil d’administration de l’X

Alexandre Moatti m’a fait part de sa candidature et m’a communiqué le texte de sa profession de foi (20 pages). Il est âgé de 58 ans, ancien élève de Polytechnique (X78), ingénieur en chef des Mines (1983), docteur en Histoire de Paris 1 Sorbonne (CV détaillé en pages 17 à 20). Au cœur de son projet pour Polytechnique : l’ingénieur scientifique.

Signe d’un mépris et d’une arrogance sans pareille du comité de sélection : Alexandre Moatti n’a même pas été auditionné ! On peut penser que c’est parce que son projet ne correspondait pas à la volonté politique du moment : « L’école polytechnique et le président de son conseil d’administration devront à ce titre être des acteurs majeurs du regroupement des grandes écoles du quartier de l’École polytechnique du campus Paris-Saclay, annoncé par le Président de la République le 25 octobre 2017 ». Alexandre Moatti voulait exactement le contraire : que l’école Polytechnique et l’université Paris XI Orsay soient dans un même regroupement.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Sciences

École des Chartes. Concours d’entrée

Cliquer les images pour les agrandir

École nationale des chartes. Arrêté : nombre et répartition des postes mis aux concours d’entrée – année 2018

Concours d’entrée en première année : 19 postes  (section A : 12 postes ; section B : 7 postes). Concours d’entrée en deuxième année : 1 poste.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, E. Droit et Sciences politiques, E. Sciences humaines et sociales

Université de Paris à vau-l’eau

Mars 2018. Le projet de création au 1er janvier 2019 de l’université de Paris a été jugé excellent par un jury international. Tellement excellent que ce jury l’a labellisé Initiative d’excellence (IDEX). On attend maintenant de connaître le montant de la dotation accordée par le gouvernement dans le cadre des investissements d’Avenir : quelques dizaines ou quelques centaines de millions d’euros ?

Trois établissements – Paris 5 Descartes, Paris 7 Diderot, IPGP – se sont engagés dans ce processus de regroupement, faut-il dire de fusion ?

Problème. Leurs équipes dirigeantes semblent n’avoir aucune idée du « comment y parvenir ». Re-labellisé en mars, le projet va déjà à vau-l’eau en mai. Ces gouvernants vont en effet dépenser allégrement les euros pour se faire « accompagner » et « piloter » vers l’université cible. Ils ont procédé pour ce faire à un appel d’offre public au niveau européen (parution 1 avril 2018 ; date de clôture : 3 mai 2018).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

En grève administrative…

Lettre ouverte d’Alexis Blanchet – CV –, directeur du master Cinéma & audiovisuel (CAV) à Paris 3 Sorbonne Nouvelle, en grève administrative et pédagogique illimitée à la suite de l’intervention policière sur le site de Censier.

Monsieur le Président, Monsieur le Président du Conseil Académique, cher Laurent, Madame la Vice-Présidente à la CFVU, chère Sandrine, Cher Jamil, chère Kira, Cher Laurent, chère Barbara, Chers et chères collègues du département CAV,

A la suite de l’intervention policière de cette nuit sur le site de Censier de l’université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, je me déclare en grève administrative et pédagogique illimitée.

Je n’assure donc plus dès à présent mes charges administratives (direction du master CAV) et pédagogiques (organisation du partiel de 257 inscrits en V4MA03 et suivi des 14 étudiants de master sous direction, organisation des sessions de rattrapage). Je me concentre dès lors sur mes activités de recherche totalement interrompues depuis 4 ans, c’est-à-dire depuis ma prise de fonction à la tête du master CAV.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Sciences humaines et sociales

Paris Diderot. Élections : les PV

Christine Clerici, présidente de l’université Paris 7 Diderot depuis 2014, a gagné les élections du 5 avril 2018. Elle sera facilement réélue pour un second mandat. Combien de temps celui-ci durera-t-il ? Cela dépendra de la date de création du nouvel établissement Université de Paris, regroupant Paris Diderot, Paris Descartes et Institut National de Physique du Globe. En 2019 ou plus tard ? Christine Clerici se portera-t-elle alors candidate à la présidence du futur établissement ?

Arrêté proclamant les résultats de l’élection des représentants des personnels au Conseil d’administration de l’université Paris Diderot. Scrutin du 5 avril 2018

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Strasbourg. Blocage ? Dialogue ?

16 au 20 avril 2018 : semaine cruciale pour l’université de Strasbourg, pour les mouvements d’opposition ou d’adhésion à la loi Orientation et réussite des étudiants, à la procédure d’admission ParcourSup.

Le contexte : dernière semaine de cours du semestre, dernière semaine avant les vacances de printemps, deux semaines avant les dix semaines consacrées aux examens, aux rattrapages, aux corrections et aux jurys. Dix semaines : c’est presque la durée du second semestre ! A l’université, on passe presque autant de temps à contrôler les connaissances qu’à les dispenser (toutes les chroniques du blog sur les Modalités de Contrôle des Connaissances). C’est sûr : les diplômes délivrés ne sont pas « en chocolat ».

Lundi 16 avril. Nouveaux blocages (décision de l’AG  du 15 avril, cf. ci-dessous 1.) ? Ouverture du dialogue entre la présidence et l’AG des étudiants en lutte, les représentants étudiants dans les conseils centraux (cf. ci-dessous 2. message du président Michel Deneken) ? Blocage et/ou dialogue ? En points 2 et 4, actualisations du 16 avril.

Cliquer sur les images pour les agrandir

1. Nouveaux blocages ? J’ai participé à la première partie de l’assemblée des étudiants du jeudi 12 avril, le temps d’écouter une dizaine d’interventions étudiantes limitées à 3 minutes. J’ai été impressionné par le nombre de présents (l’amphi était plein), par la bonne organisation (un premier vote : les journalistes peuvent-ils prendre des photos, sauf de la zone protégée – étudiant(e)s ne souhaitant pas être photographié(e)s ; réponse largement favorable), par le respect des opinions minoritaires (en l’occurrence favorables à la loi ORE). J’ai noté une des interventions modérées : « oui, il faut s’opposer à la loi ORE, à la sélection qu’elle instaure, sélection sociale en particulier, mais dès lors c’est contre-productif d’insérer des fake-news dans les tracts (cette loi ne prévoit pas la fin de la compensation, la fin des rattrapages, l’augmentation des frais d’inscription) ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France

Sorbonne nouvelle : 37 920 vœux

Paris 3 Sorbonne nouvelle contre le Plan étudiant

Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Lire la suite du communiqué…

37 920 vœux adressés pour les 1ères années de licence à Paris 3

2 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France

Blocages et com’ de crise

Communications de crise ? Il me semble intéressant de signaler, dans le contexte de blocages restreints ou étendus, sept prises de position de présidents ou de conseils d’administration des universités concernées. Classement par ordre alphabétique.

1.Université de Lorraine. Blocage : message du président Pierre Mutzenhardt (10 avril). Extrait : « Hier, 9 avril 2018, une consultation auprès des étudiants du CLSH a permis de dégager une majorité de choix en faveur de la levée du blocage et du respect de calendrier des examens. A la suite de ces résultats, j’ai proposé à l’UNEF, ainsi qu’au comité de lutte dont elle fait partie, d’engager des discussions pour trouver une modalité de sortie de crise ne pénalisant pas les étudiants. Contactée, l’UNEF m’a informé que le comité refusait de former une délégation permettant de tenir des échanges productifs et qu’il refusait également de discuter des modalités d’une sortie de crise. Publiquement, l’UNEF et le comité, soutenus tout aussi publiquement par des partis politiques, ont déclaré maintenir le blocage sans perspective de date de levée. Dans ces conditions, la réouverture du campus demain ferait courir un risque majeur de confrontation entre étudiants. Les enseignements ne reprendront donc pas sur le campus ce mercredi 11 avril ».

2.Université de Montpellier Paul Valery. Le président Patrick Gilli et les examens à distance (6 avril). « Comme annoncé, les examens se sont tenus toute cette semaine et se tiendront les semaines prochaines à distance, pour la plupart d’entre eux. Nous avons été avisés qu’un recours déposé par la CGT, Solidaires Etudiants et Sud Education vise à mettre en cause la légalité de nos dispositifs d’examens à distance. En réalité, l’analyse de divers services juridiques consultés à ce propos nous conforte dans la pertinence et la légalité des décisions prises dans des circonstances exceptionnelles. Ni ce recours, ni une éventuelle fermeture du site ne sauraient remettre en cause la validité et la tenue des épreuves »… Contre-communiqué du syndicat de combat universitaire : Tout sur les examens à l’université Paul-Valéry

3. Université de Paris Nanterre. Trois communiqués du président Jean-François Balaudé dans la journée d’hier, 9 avril. « Dans un contexte de risques avérés au niveau national et local pendant tout le week-end, ce lundi 9 avril 2018 à 6h30, un groupe d’une trentaine d’individus non identifiés s’est introduit par effraction dans l’un des bâtiments de l’établissement. Ce groupe nous a fait parvenir au préalable dans la nuit de dimanche à lundi un texte anonyme d’annonce de l’occupation pour des raisons ayant peu de rapport avec la loi ORE. Des dégradations et tags « ACAB » évoquent une appartenance à des groupes radicaux. Parallèlement, les étudiant-e-s de Nanterre mobilisé-e-s contre la loi ORE ont entamé le blocage non-violent de cinq des six bâtiments de la barre historique, puis du bâtiment Ricœur »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes), C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), Non classé