Archives de Catégorie: C. Ile-de-France

2018-2019. Année de la Chimie

Année de la chimie de l’école à l’université (2018-2019)

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

L’année sera marquée par deux événements d’ampleur internationale à Paris :

Le 50ème congrès bisannuel de l’UICPA du 5 au 12 juillet 2019

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, D. Suisse, E. Ingénierie, E. Sciences

UPEC. Le plagiaire, élu VP étudiant

1.Le candidat plagiaire élu vice-président étudiant de l’université de Créteil, 94 _CITOYENS.Com, 2 octobre 2018.

« Le Conseil académique de l’université de Créteil (Upec) a élu, ce lundi 1er octobre, Lhéo Vincent, représentant du syndicat étudiant majoritaire Fac (FAGE).

C’est ce même candidat dont la profession de foi était constituée, sur trois pages sur quatre, de discours d’Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy (voir notre article précédent). Si l’étudiant avait le soutien de la présidence, il a toutefois du s’expliquer sérieusement auprès de ses pairs lors des présentations et des discussions préalables au scrutin, lequel s’est déroulé en trois tours de vote »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Didascalicon, les 7 arts mécaniques

Cours d’Histoire de l’Art sur l’architecture gothique et son décor en France. Autant les maîtres d’ouvrage (les commanditaires) de tel ou tel édifice religieux sont le plus souvent connus, autant les maîtres d’œuvre (les architectes) ne sont que rarement identifiés. Et pourtant, des ouvrages savants médiévaux mentionnent l’existence d’Arts mécaniques. Ils sont 7, à l’instar des 7 arts libéraux, mentionnés dès l’époque romaine et utilisés pour structurer l’enseignement. L’ouvrage d’Hugues de Saint-Victor, le Didascalicon, est résumé par l’enseignante. L’envie d’en savoir plus : quatre références.

1. Article de Wikipédia, Hugues de Saint-Victor (1096-1141). « Le Didascalicon est un ouvrage du philosophe et théologien mystique du XIIe siècle, composé avant 1137 et découpé en six livres. En maître d’école, Hugues, construit un manuel dans la lignée d’Isidore de Séville

Dans la préface, Hugues expose son projet : La lecture occupe la première place dans les études. Le présent livre en traite, en donnant des règles pour lire… La première partie comporte l’instruction du lecteur ès arts, la seconde, celle du lecteur en science religieuse… Voici la méthode suivie dans cette instruction : d’abord montrer ce qu’on doit lire, puis dans quel ordre et comment on doit lire. Le maître présente successivement le quid legendum, ce qu’il faut lire, le quo ordine, dans quel ordre et enfin le quo modo comment…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Université médiévale, C. Ile-de-France, E. Ingénierie, Non classé

Le funéraire, un secteur porteur

Le funéraire, secteur porteur. Développement des formations supérieures privées. Un exemple de métier : thanatopracteur.

« OGF (Omnium de gestion et de financement), dont les Pompes funèbres générales sont la marque phare, est le premier entrepreneur du funéraire en France. Il compte 6 400 collaborateurs. Il organise des cursus réglementaires pour la délivrance des diplômes.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Sur plus de 1 000 sites, agences, centres logistiques, usines, centre d’appel et siège parisien, les salariés exercent une grande diversité de métiers spécifiques au funéraire mais aussi à l’industrie du bois (vernisseur, ouvrier de production, etc.). Ou encore occupent des fonctions support propres à toute grande entreprise (acheteur, informaticien, etc.).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Hausse constante du SUP privé

Établissements d’enseignement supérieur technique privés et consulaires, autorisés à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur et pouvant conférer le grade de master à leurs titulaires (arrêté du 2-7-2018).

Tableaux des établissements d’enseignement supérieur technique privés et consulaire autorisés à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur (19 pages).
Combien d’établissements concernés ? Une petite soixantaine. Un exemple : établissements de l’académie de Versailles.
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Cinq universités manquent !

Suite de la Tribune, parue dans Le Monde des Idées du 31 mai 2018. Nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer !

Liste des signataires.

La première pierre d’une autre université : penser, refonder, bâtir.

A celles et ceux qui se préoccupent de rendre de la conscience à leur vie, qui n’en peuvent plus depuis 30 ans des réformes mortifères, de la compétition à outrance comme idéologie, seule créatrice de richesse, de la destruction de la culture, du rabougrissement des savoirs, nous lançons un appel à bâtir les nouvelles universités que l’État refuse de créer ! C’est à Vincennes, ce samedi 2 juin 2018 à 17h (Lac Daumesnil), que nous poserons la première pierre de l’Université en refondation et appellerons à lancer autant de chantiers que nécessaire partout en France.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dans le débat public sur l’Université, les questions les plus urgentes masquent des problèmes plus profonds. Ainsi, la comparaison entre l’algorithme APB et la mise en concurrence des étudiants et des universités par Parcoursup fait écran à des réformes plus souterraines : obsolescence programmée du baccalauréat, professionnalisation de la licence, réduction ou assujettissement des humanités, augmentation drastique des frais d’inscription, séparation de l’enseignement supérieur entre collèges universitaires paupérisés, dits « de proximité », et établissements « de recherche intensive visibles internationalement », dérégulation des formations diplômantes et transformations des statuts des universitaires.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

ParcourSup. Rassurer les familles

Tableau de bord en date du 26 mai 2018.

  • 486 023 candidats ont reçu au moins une proposition d’admission
  • 326 034 candidats en attente de place ou n’ayant reçu aucune proposition

Powerpoint de l’académie de Versailles (12 diapositives) : Répondre aux candidats et à leurs familles après le 22 mai

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France

Présider l’X. Même pas auditionné !

Suite de la chronique du 14 avril 2018 : Candidat pour présider le Conseil d’administration de l’X

Alexandre Moatti m’a fait part de sa candidature et m’a communiqué le texte de sa profession de foi (20 pages). Il est âgé de 58 ans, ancien élève de Polytechnique (X78), ingénieur en chef des Mines (1983), docteur en Histoire de Paris 1 Sorbonne (CV détaillé en pages 17 à 20). Au cœur de son projet pour Polytechnique : l’ingénieur scientifique.

Signe d’un mépris et d’une arrogance sans pareille du comité de sélection : Alexandre Moatti n’a même pas été auditionné ! On peut penser que c’est parce que son projet ne correspondait pas à la volonté politique du moment : « L’école polytechnique et le président de son conseil d’administration devront à ce titre être des acteurs majeurs du regroupement des grandes écoles du quartier de l’École polytechnique du campus Paris-Saclay, annoncé par le Président de la République le 25 octobre 2017 ». Alexandre Moatti voulait exactement le contraire : que l’école Polytechnique et l’université Paris XI Orsay soient dans un même regroupement.

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Sciences

École des Chartes. Concours d’entrée

Cliquer les images pour les agrandir

École nationale des chartes. Arrêté : nombre et répartition des postes mis aux concours d’entrée – année 2018

Concours d’entrée en première année : 19 postes  (section A : 12 postes ; section B : 7 postes). Concours d’entrée en deuxième année : 1 poste.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, C. Ile-de-France, E. Arts Lettres Langues, E. Droit et Sciences politiques, E. Sciences humaines et sociales

Université de Paris à vau-l’eau

Mars 2018. Le projet de création au 1er janvier 2019 de l’université de Paris a été jugé excellent par un jury international. Tellement excellent que ce jury l’a labellisé Initiative d’excellence (IDEX). On attend maintenant de connaître le montant de la dotation accordée par le gouvernement dans le cadre des investissements d’Avenir : quelques dizaines ou quelques centaines de millions d’euros ?

Trois établissements – Paris 5 Descartes, Paris 7 Diderot, IPGP – se sont engagés dans ce processus de regroupement, faut-il dire de fusion ?

Problème. Leurs équipes dirigeantes semblent n’avoir aucune idée du « comment y parvenir ». Re-labellisé en mars, le projet va déjà à vau-l’eau en mai. Ces gouvernants vont en effet dépenser allégrement les euros pour se faire « accompagner » et « piloter » vers l’université cible. Ils ont procédé pour ce faire à un appel d’offre public au niveau européen (parution 1 avril 2018 ; date de clôture : 3 mai 2018).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France