Archives de Catégorie: A. Histoire moderne

Dürer. Saint Jérôme dans son étude

Albrecht Dürer, Saint Jérôme dans son étude, 1514, in Bénédicte De Donker, Françoise Tétard-Vittu, De Dürer à Mantegna, Gravures de la Renaissance, FAGE, 2010.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos

La chaire de Geiler de Kaysersberg

Jean Geiler de Kaysersberg (1445 -1510), prédicateur de la cathédrale de Strasbourg de 1478 à 1510, prêchant du haut de la chaire sculptée par Hans Hammer en 1485.

Cathédrale : à la recherche d’une sculpture représentant Saint Jérôme et le lion.

  • Grand merci à Jean-David Touchais, attaché de conservation au Musée de l’Œuvre Notre-Dame. Je vous recontacte au sujet de la demande de renseignement que vous nous avez transmise concernant une statue de saint Jérôme visible à la cathédrale… Elle est située sur la chaire. Elle ne date pas de la construction de celle-ci à la fin du XVe siècle par Hans Hammer ; c’est bien une sculpture baroque correspondant à un remaniement du XVIIIe siècle.

18 photos des sculptures de la chaire Hammer

  • Nous ne conservons pas de représentation de saint Jérôme au musée, mais nous conservons, en réserve, d’autres statues XVIIIe en albâtre provenant de la chaire… et surtout des statues en albâtre authentiquement XVe, qui pourraient être les sculptures originales de la chaire déposées sans doute au XVIIIe siècle. Celles-ci sont exposées au 2e étage du musée, salle 25. Ci-dessous : deux petites sculptures attribuées à Nicolas de Haguenau, Sainte Barbe, un évêque.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Caravage. L’exil (1606-1610)

Crime et exil (1606-1610) : citations de la notice de Wikipédia + bande dessinée de Milo Manara + 8 œuvres de la période

« 28 mai 1606, dans une rixe à Rome, Caravage tue Ranuccio Tomassoni d’un coup d’épée… Pour ce meurtre d’un fils d’une puissante et violente famille, liée aux Farnèse de Parme, Caravage est condamné par contumace à la mort par décapitation. Cela le contraint à rester éloigné de Rome.

Commence ensuite un long périple de quatre années à travers l’Italie (Naples, Sicile, Syracuse, Messine) puis jusqu’à Malte.

La Flagellation du Christ, 1607, Naples

Lire la suite

Commentaires fermés sur Caravage. L’exil (1606-1610)

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, D. Italie, E. Arts Lettres Langues

Dieu et Bacchus. Noé

Pour le plaisir de pouvoir lire un article en ligne. Claude Muller, Dieu et Bacchus. Le clergé alsacien et le vin au XVIIIe siècle, Revue d’Alsace, n°137, Boissons en Alsace de l’Antiquité à nos jours, 2011, p. 47-70.

Résumé de l’article. « En pays-vignoble, comme l’Alsace, la mention de la vigne apparaît à chaque détour d’archives, particulièrement dans les archives religieuses. Dans cet article est présenté un florilège d’exemples mettant en relation « divin » et « vin » au XVIIIe siècle. Du haut-clergé princier jusqu’au plus modeste ecclésiastique œuvrant en milieu rural, chaque prêtre se trouve en relation avec le jus de la treille« .

Lucas Giordano, L’ivresse de Noé, 1667

Table des matières. Abondance et excellence : les vins des princes-évêques

Lire la suite

Commentaires fermés sur Dieu et Bacchus. Noé

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Nouvelle Aquitaine (Aquitaine Poitou Charentes)

La Contre-Réforme et l’art

La contre Réforme et l’Art. L’exemple des représentations de Saint-Jérôme dans la peinture et dans la sculpture :

  • Le Concile de Trente et l’art, Marie Viallon, Archives ouvertes, 2009, 11 pages. Extrait. « Fin novembre 1563, on aborde enfin la question des images. Le débat n’est plus de savoir si on accepte ou non la représentation anthropomorphique de la divinité puisque l’Église estime que c’est un fait acquis depuis le concile de Nicée II en 787, même si les réformés ont une position radicalement contraire. En fait, la discussion — surtout entre les jésuites et les autres — porte sur le caractère sacré des images c’est-à-dire savoir si elles doivent être vénérées pour ce qu’elles représentent (images de Dieu, scènes de la vie du Christ ou de la Vierge, portraits des saints ou figurations de leurs martyres, …) ou si elles doivent être honorées pour elles-mêmes, faire l’objet d’un culte, car elles sont bénites, bien que l’on déclare qu’elles n’ont ni sainteté, ni divinité, ni vertu réelle. De manière expéditive, il est décidé d’en rester à la première opinion, jugée plus claire, qui retient un usage légitime des images conformément à la doctrine de l’Église.En fait, les pères ont assuré le service minimum ».
  • Institut Catholique de la Méditerranée. La peinture comme véhicule de la pensée de la Réforme catholique. 7 pages. Extrait. « La peinture devint l’auxiliaire de la Réforme catholique et l’un des aspects de l’apologétique. Le principal souci de l’Église des XVIème et XVIIème siècles était de défendre ce que le Protestantisme attaquait. L’art devint le défenseur de la Vierge, des saints, de la Papauté, des images, des sacrements, des œuvres et des prières pour les morts ».
  • Blog Débat Art et Figuration. Saint Jérôme, Marie-Madeleine, vanité et pénitence. Extrait. « Ce qui les rapproche est la pénitence et la volonté d’abandonner les plaisirs des sens : Marie Madeleine par amour du Christ et par désir de rachat des péchés de sa jeunesse, et Jérôme par acte de méditation sur les saintes Écritures, et défiance envers les tentations du Malin. Aussi Saint Jérôme incarne-t-il très tôt dans l’iconographie chrétienne le double idéal de l’ascète mortifié, à demi nu, retiré au désert, et celui de l’érudit mélancolique, dans son cabinet de travail rempli de livres, méditant devant un crâne ou un sablier, sur la vanité des biens terrestres ».

Lire la suite

Commentaires fermés sur La Contre-Réforme et l’art

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire moderne, B. Photos, D. Italie, E. Arts Lettres Langues

Saint Jérôme, iconographie

Suite de la chronique Jérôme, traducteur de la Bible. Celui-ci est très présent dans l’art, dès le Moyen âge et jusqu’à l’époque contemporaine. Il l’est particulièrement dans le catholicisme post-tridentin (milieu 16ème et  17ème siècles).

Iconographie. Objets présents dans les œuvres artistiques représentant Saint Jérôme : la Bible, le désert, le chapeau et la toge de cardinal, le lion, le crâne (la vanité). Source et citations : Saint Jérôme in Wikipédia.

Caravage aurait peint six Saint Jérôme,

Ribera en aurait 44 à son actif !

Lire la suite

Commentaires fermés sur Saint Jérôme, iconographie

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, D. Italie, E. Arts Lettres Langues

Jérôme, traducteur de la Bible

Une riche iconographie à consacrée à Saint-Jérôme (deux chroniques à venir). Il est le patron des docteurs, des étudiants, des archéologues, des pèlerins, des bibliothécaires, des traducteurs et des libraires. Ce Docteur de l’Église mérite donc qu’on le connaisse mieux.

Jérôme de Stridon (article de qualité selon la terminologie de Wikipédia).

Quiz pas si facile : qui a peint ce Saint-Jérôme ?

Biographie. « Jérôme de Stridon, saint Jérôme, né vers 347 à Stridon, à la frontière entre la Pannonie et la Dalmatie et mort le 30 septembre 420 à Bethléem, est un moine, traducteur de la Bible.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Jérôme, traducteur de la Bible

Classé dans A. Histoire moderne, B. Quiz, D. Italie, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales

Le Caravage à Rome (1592-1606)

Le Caravage à Rome (1592-1606). Amis & Ennemis, Musée Jacquemart-André, jusqu’au 28 janvier 2019. Suite de la chronique : 14 œuvres de Caravage

Citations extraites de la présentation de l’exposition. « Caravage (1571-1610). Pour cet événement unique, 10 chefs-d’œuvre du peintre, dont 7 jamais présentés en France.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le Caravage à Rome (1592-1606)

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, D. Italie, E. Arts Lettres Langues

14 œuvres de Caravage

Dix œuvres de Caravage présentées au Musée Jacquemart-André dans l’exposition Caravage à Rome, amis & ennemis (chronique du blog et photos à venir).

Dix œuvres en même temps dans un seul musée : un chiffre exceptionnel ; la foule est au rendez-vous ! Ces dernières années, je n’avais pu photographier que six toiles, essentiellement à Rome.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Le Caravage (1571-1610).

1.1597 (à 26 ans). Le repos pendant la fuite en Égypte.

Lire la suite

Commentaires fermés sur 14 œuvres de Caravage

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, D. Italie, E. Mobilité internationale

Strasbourg Université. Armoiries

Chroniques sur l’université de Strasbourg entre 1681 (date du rattachement de la ville au Royaume de France) et 1791 (loi le Chapelier interdisant les corporations).

Source. Archives de Saint Thomas, déposées aux Archives de la ville de Strasbourg et de l’euro-métropole. Carton n°334, 1700-1760. Ordonnance du 23 juillet 1700. Quatre copies sur papier des Armoiries de l’université et de trois facultés, « enregistrées à l’Armorial Général, dans le Registre cotté Strasbourg, en conséquence du payement des droits réglés par les Tarifs et Arrêt du Conseil, du 20 de Novembre de l’an 1696. En foy de quoi, le présent brevet a été délivré à Paris par nous Charles d’Hozier, Conseiller du Roi et Garde de l’Armorial Général de France ». Pour en savoir plus sur Charles d’Hozier, lire la note finale de cette chronique

Cliquer sur les images pour les agrandir

Armoiries de l’université. « Image du Christ ressuscité » (description des armoiries in Georges Bischoff et Richard Kleinschmager, Université de Strasbourg. Cinq siècles d’enseignement et de recherche, La Nuée bleue, 2010, page 33).

Lire la suite

Commentaires fermés sur Strasbourg Université. Armoiries

Classé dans A. Histoire moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales