Archives de Catégorie: AC. Université médiévale et moderne

Renaissance Carolingienne

Republication de la chronique du 28 avril 2014, publiée à l’occasion de la visite d’Aix-la-chapelle.

La Bibliothèque Nationale de France s’est lancée dans des expositions virtuelles, permettant l’accès gratuit à des textes, des images et des sons. Initiative excellente ! L’exposition virtuelle, Trésors carolingiens, constitue la base de cette chronique. Lire aussi à propos de l’exposition Les serments de Strasbourg. Charlemagne, le fils, les petits-fils.

L’université, au sens médiéval d’une institution fondée par une bulle du Pape, d’une corporation d’enseignants et d’étudiants soumis à un statut définissant des droits et des devoirs, diffusant des connaissances organisées en programmes d’enseignements progressifs et délivrant des titres, n’existe pas sous Charlemagne (747-814). Généalogie des Carolingiens de Charles Martel à Charles le Gros. Histoire de l’Europe carolingienne.

Charlemagne n’a inventé ni l’École, ni l’Université médiévale. Mais à l’image de certains anciens des siècles précédents, il a fait gravir des marches essentielles à l’enseignement. Un précurseur, Cassiodore (480-575). Celui-ci s’est « retiré loin du monde dans le monastère de Vivarum, qu’il a lui-même fondé en Calabre. Il y passera les trente dernières de sa vie à mettre en œuvre la transmission de l’héritage gréco-romain à un Occident tombé aux mains des Barbares« .

1 commentaire

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, AC. Université médiévale et moderne, AE. Histoire médiévale, D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues

Bâle. La Cathédrale Notre-Dame

Millénaire de la Cathédrale de Bâle (1019-2019).

La cathédrale protestante Notre-Dame est construite principalement en bloc de grès rose. Elle se trouve à l’emplacement de l’ancien oppidum des Rauraques sur la colline du Münsterhügel qui surplombe le Rhin. L’édifice est construit sur une terrasse artificielle appelé Pfalz soutenue par un mur monumental. L’origine exacte de la cathédrale demeure inconnue.

Cliquer sur les images pour les agrandir

805-823. Cathédrale carolingienne. Elle fait l’objet de modifications par l’évêque Hatton.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Bâle. La Cathédrale Notre-Dame

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, AC. Université médiévale et moderne, AE. Histoire médiévale, AF. Histoire 16-17èmes siècles, BA. Photos, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale

Sciences Po Aix-en-Provence

L’enseignement supérieur à Aix-en-Provence en quelques dates-clés :

  • 1409. Louis II d’Anjou (1377-1417), comte de Provence et roi de Sicile, fonde l’université d’Aix, confirmée par une bulle du pape Alexandre V. Elle est administrée par l’archevêque, en tant que chancelier de l’université, et par un recteur.  Histoire de cette première université : cf note 2.
  • 1846-1950. Université des Lettres dans l’Hôtel Maynier d’Oppède (cf. note 1)
  • 1956. Fondation de Sciences-Po Aix
  • 1970-2011. Université de Provence
  • depuis 2012. Aix-Marseille Université.

Bâtiment unique de l’université des Lettres de sa création en 1846 à 1950, l’Hôtel Maynier d’Oppède (1757) accueille aujourd’hui Sciences Po Aix.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Sciences Po Aix-en-Provence

Classé dans AC. Université médiévale et moderne, AE. Histoire médiévale, AF. Histoire 16-17èmes siècles, AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. PACA Corse, E. Droit et Sciences politiques

Trésors de la Renaissance rhénane

Sélestat (67), Bibliothèque Humaniste, 3ème exposition temporaire après son agrandissement (œuvre de l’architecte Ricciotti) et sa réouverture en juin 2018.

 Cliquer sur les images pour les agrandir

« L’exposition Trésors restaurés de la Renaissance rhénane rassemble une quinzaine d’objets, témoins de la charnière des XVe et XVIe siècles dans le Rhin supérieur ».

Album de 52 photos

  • « Qu’ils appartiennent aux collections de la Bibliothèque Humaniste ou proviennent de communes ou établissement bas-rhinois, tous ont en commun d’être des trésors d’art et d’histoire, classés au titre des Monuments historiques et récemment restaurés.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Trésors de la Renaissance rhénane

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, AC. Université médiévale et moderne, AE. Histoire médiévale, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Accéder à la tour des Savoirs

Deuxième visite à la Bibliothèque Humaniste de Sélestat. Les collections sont issues de la réunion de deux bibliothèques : celle de l’École Latine (fondée en 1452) et celle constituée par l’Humaniste Beatus Rhenanus (1485-1547).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Ma première visite s’est surtout attachée à la restauration du bâtiment par Rudy Ricciotti (20 photos). Je porte cette fois mon attention vers l’enseignement à l’époque médiévale et au début de la Renaissance : les œuvres et leurs auteurs, les établissements (en particulier les écoles latines).

La progression de la maîtrise des sept Arts libéraux vers celle des disciplines supérieures est figurée par une tour (gravure du début du 16ème siècle).

Lire la suite

Commentaires fermés sur Accéder à la tour des Savoirs

Classé dans AC. Université médiévale et moderne, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Didascalicon, les 7 arts mécaniques

Cours d’Histoire de l’Art sur l’architecture gothique et son décor en France. Autant les maîtres d’ouvrage (les commanditaires) de tel ou tel édifice religieux sont le plus souvent connus, autant les maîtres d’œuvre (les architectes) ne sont que rarement identifiés. Et pourtant, des ouvrages savants médiévaux mentionnent l’existence d’Arts mécaniques. Ils sont 7, à l’instar des 7 arts libéraux, mentionnés dès l’époque romaine et utilisés pour structurer l’enseignement. L’ouvrage d’Hugues de Saint-Victor, le Didascalicon, est résumé par l’enseignante. L’envie d’en savoir plus : quatre références.

1. Article de Wikipédia, Hugues de Saint-Victor (1096-1141). « Le Didascalicon est un ouvrage du philosophe et théologien mystique du XIIe siècle, composé avant 1137 et découpé en six livres. En maître d’école, Hugues, construit un manuel dans la lignée d’Isidore de Séville

Dans la préface, Hugues expose son projet : La lecture occupe la première place dans les études. Le présent livre en traite, en donnant des règles pour lire… La première partie comporte l’instruction du lecteur ès arts, la seconde, celle du lecteur en science religieuse… Voici la méthode suivie dans cette instruction : d’abord montrer ce qu’on doit lire, puis dans quel ordre et comment on doit lire. Le maître présente successivement le quid legendum, ce qu’il faut lire, le quo ordine, dans quel ordre et enfin le quo modo comment…

Lire la suite

Commentaires fermés sur Didascalicon, les 7 arts mécaniques

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, AC. Université médiévale et moderne, C. Ile-de-France, E. Ingénierie, Non classé