Archives de Catégorie: C. Bourgogne Franche-Comté

Saint Jérôme : 28 représentations

28 représentations différentes de Saint Jérôme (15ème au 19 ème) : peintures, sculptures, vitraux en 5 chroniques du blog et 117 photos.

Jérôme parmi  les quatre premiers Pères et Docteurs de l’Église latine : Ambroise de Milan, Augustin d’Hippone, Grégoire le Grand, Jérôme de Stridon (un retable en 2 volets, une peinture, 4 statues en bronze, album de 27 photos). A Saint-Nicolas de Port, Jérôme et Grégoire représentés sur deux fenêtre géminées de la nef.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Saint Jérôme : 28 représentations

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Italie

Saint Jérôme et le lion (vers 1500)

Saint Jérôme et le lion, dans trois œuvres de la fin du 15ème, début  16ème.

Œuvre 1. Jacques de Voragine, Légende dorée, Saint Jérôme et le lion, vers 1480-1490, Paris, Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits.

Cliquer sur les images pour les agrandir

« La légende dorée raconte l’histoire de la rencontre du saint et du lion. Se promenant dans le désert, saint Jérôme se retrouve en face d’un lion qui, au lieu de l’attaquer, se lèche la patte d’un air malheureux.

Plein de pitié, il retire l’épine qui le blessait. Accompagné du lion reconnaissant, il rejoint son monastère où le fauve jette d’abord l’effroi et la crainte. Mais devant sa douceur et son affection pour le saint, les moines se prennent d’amitié pour le lion et le chargent de garder l’âne du monastère.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Art médiéval, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Psychodrame à Dijon et Besançon

Suite de la chronique du 18 novembre 2018, Quand une COMUE part en vrille, chronique qui a commenté la démission de Nicolas Chaillet, président de la communauté d’universités et établissements Université Bourgogne-Franche-Comté.

Communiqué des syndicats SUD et CGT de l’université de Franche-Comté sur les déboires de la COMUE. Pour résumer : cela ne marche pas et c’est heureux !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Psychodrame à Dijon et Besançon

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Démocratie à la sauce CPU

L’assemblée plénière de la Conférence des présidents d’université (CPU) élira son bureau (1 président et 2 vice-présidents) et ses présidents de commission, le 16 décembre 2018.

La CPU est une Association 1901. Ses statuts n’obligent pas la pluralité de candidatures (comme en 2016, une seule liste de candidats pour le bureau), la diffusion d’une profession de foi. Ils n’obligent pas non plus le vote et la diffusion d’un rapport d’activité, d’un rapport financier et pourtant Gilles Roussel, président sortant, est candidat à sa propre succession. A vrai dire, il préfère cacher son bilan sous le tapis : toutes les chroniques d’Histoires d’universités sur Gilles Roussel.

Peut-on parler d’un fonctionnement démocratique de la CPU quand les quelques indications de programme ne sont pas diffusées sur son site, mais sur des médias privés selon un tarif d’abonnement non public ? Ci-dessous la page d’accueil du 10 décembre 2018.

Cliquer sur les images pour les agrandir

C’est sur deux médias privés, qu’est tweetée l’annonce de la candidature du trio pour le bureau.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, C. Ile-de-France, C. Pays de Loire, E. Mobilité internationale

Quand une Comue part en vrille

Communiqué de Nicolas Chaillet, président de la communauté d’universités et établissements Université Bourgogne-Franche-Comté, in le Bien public du 16 novembre 2018

  • Mon commentaire. Nicolas Chaillet a été élu en avril 2016 (chronique du blog). Depuis 2010, le PRES puis la COMUE ont connu une histoire agitée que je résumerai ainsi : un accouchement au forceps (12 chroniques du blog racontent cette histoire). Que sont devenus les premiers initiateurs du PRES ? Claude Condé, alors président de l’université de Franche-Comté, est décédé en janvier dernier. Sophie Béjean, alors présidente de l’université de Bourgogne, est Rectrice de l’académie de Strasbourg.

Actualisation de la chronique (19 novembre) Message des présidents et directeurs des 7 établissements fondateurs de la COMUE UFBC

Extraits du Communiqué de Nicolas Chaillet « Lors de son Conseil d’administration du jeudi 15 novembre, j’ai pris la décision de quitter mes fonctions de Président de la Communauté d’universités et établissements Université Bourgogne Franche-Comté (COMUE UBFC) au lendemain du prochain Conseil d’administration, dédié au budget, le 13 décembre prochain »…

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, Non classé

Vitraux Art Nouveau à Pontarlier

Site de la Ville de Pontarlier. « Depuis 1838, la municipalité de Pontarlier nourrit l’idée d’ouvrir son musée. Pendant cent cinquante ans, des particuliers et des artistes, généreux donateurs, réunissent des collections variées : portraits des personnalités du Haut-Doubs, faïences, œuvres d’artistes comtois, gravures relatives à l’histoire de l’absinthe, pièces de bois sculptées des édifices religieux de Pontarlier, mobilier archéologique.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Toutes ces pièces préfigurent les orientations des collections du musée municipal qui est officiellement créé en 1977.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Vitraux Art Nouveau à Pontarlier

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, F. 19ème et 20ème siècles

Pontarlier, capitale de l’absinthe

Pontarlier, capitale de l’absinthe.Cliquer sur les images pour les agrandir

Diaporama de 37 photos consacrées à l’histoire de l’absinthe : œuvres (dont affiches publicitaires) exposées dans trois salles du musée municipal de Pontarlier.

Extraits et citations du site de Pontarlier. « Les années d’absinthe. C’est en 1805 qu’Henri Louis Pernod, venant de Suisse, installe la première distillerie d’absinthe à Pontarlier.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Pontarlier, capitale de l’absinthe

Classé dans B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, D. Suisse, E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Toussaint Louverture, mort à Joux

Extraits et citations de Toussaint Louverture (1743 – 1803), L’héritier noir des Lumières, Blog Hérodote.net

Diaporama de 28 photos (juillet 2018) : la cellule de Toussaint Louverture au Fort de Joux + exposition temporaire au Musée municipal de Pontarlier.

Cliquer sur les images pour les agrandir

 … « La colonie française, troublée par la guerre civile, se voit, qui plus est, assaillie par les Espagnols et par les troupes de Toussaint Louverture d’un côté, par la flotte anglaise de l’autre. Le général en chef Étienne Laveaux obtient de la Convention qu’elle consente enfin à voter le décret d’abolition de l’esclavage qui permettra de rallier les Noirs. C’est chose faite le 16 pluviôse An II (4 février 1794).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, C. Outre-Mer, F. 19ème et 20ème siècles

Le Fort de Joux, 5 enceintes

Le Fort de Joux surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse. Il est un exemple d’architecture militaire, développée de façon continue du Moyen Âge au XIXe siècle.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Source et citations : Wikipédia. Diaporama de 30 photos.

« Dès l’antiquité, il existait un péage dans la cluse. Dans la guerre des Gaules, César mentionne une montagne haute défendue par cinquante hommes et qui permettait d’entrer dans le pays des Séquanes.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le Fort de Joux, 5 enceintes

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté, F. 19ème et 20ème siècles

Traité de Tournai (1385)

Le Traité de Tournai du 18 décembre 1835 met fin à six années de révolte de la ville de Gand contre ses suzerains (le comte de Flandres, Philippe de Bourgogne dit le Hardi, comte depuis janvier 1384, et le roi de France Charles VI). Révolte pour le maintien de ses privilèges communaux (ville drapière – fabrication et commercialisation). La chronique de Wikipédia sur le Traité de Tournai me semble bien documentée et présentée.

Parmi les personnages les plus importants de la révolte, figure Pierre Dubois, qui a statut de capitaine dans la ville drapière.

Le traité signé, Pierre Dubois s’interroge : vais-je demeurer à Gand ou trouver refuge en Angleterre ? Il choisit cette dernière solution. A l’inverse, son ami Ackerman refuse l’exil ; il est assassiné à Gand, quelques mois plus tard. L’ouvrage Histoire des Ducs de Bourgogne de la Maison des Valois (tome 1) consacre deux pages à ces interrogations et à leur issue.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Traité de Tournai (1385)

Classé dans A. Histoire médiévale, C. Bourgogne Franche-Comté, C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Sciences humaines et sociales