Archives de Catégorie: C. Bourgogne Franche-Comté

Répression anti-syndicale à l’UFC

Communiqué de la CNT du Doubs : Répression anti-syndicale à l’Université de Franche-Comté : un pas de plus !

« Camarades, MM. Mariage [directeur de l’UFR SLHS] et Bahi [président de l’université] ont décidé de saisir la section disciplinaire du conseil académique de l’Université de Franche-Comté, qui a convoqué notre camarade Boris, inscrit en 2e année d’allemand, accusé de « porter atteinte à l’ordre et au fonctionnement de l’Université ».

Les faits qui lui sont reprochés sont en rapport direct avec sa participation aux mobilisations syndicales des étudiant-es et personnels de l’année universitaire écoulée. Il est question de « mots pas très sympathiques », et d’affiches apposées en dehors des panneaux d’affichage… que l’administration a elle-même supprimé.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Évaluer : autosatisfecit du HCERES

Hcéres (Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur). Toutes les chroniques précédentes sur le Hcéres.

Le Hcéres vient de publier son Rapport d’activité 2016 (44 pages). Sur la première page, deux slogans : Partenaire de progrès ; Hcéres, évaluation et qualité. La mise en page du rapport est avenante ; on l’imagine sur papier glacé, comme dans les entreprises du CAC 40. Visiblement, le Hcéres a soigné sa communication !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Réussir ensemble… sans les ATER ?

Cinquième chronique en deux jours sur la gestion de recrutements d’enseignants-chercheurs (professeurs, maîtres de conférences, ou ATER) ou de chercheurs en Franche-Comté, en Ile-de France, en Pays-de-Loire, en Lorraine.

La crise financière subie par les établissements accentue-t-elle les conflits entre disciplines ou au sein des disciplines ? Le gel de nombreux emplois fait-il progresser le localisme dans le recrutement ? Une incroyable complexité pour composer et faire fonctionner les comités de sélection va-t-elle aboutir à une multiplication des contentieux et à la paralysie des recrutements ? La gouvernance par la confiance serait-elle en train d’abandonner l’Alma Mater ? Faut-il craindre l’avènement d’une sorte de barbarie ?

Université de Franche-Comté : Réussir ensemble… sans les ATER ? Lettre ouverte du 20 juin 2017, signée par une cinquantaine de responsables enseignants et administratifs.

« Dans sa profession de foi de mars 2016, lors des élections pour le CA de notre université qui allait le conduire à un second mandat à la tête de notre université, le président Jacques Bahi vantait les mérites de sa précédente mandature au cours de laquelle l’UFC avait « montré qu’elle était capable d’anticiper ». Ces belles qualités, celles du président-gestionnaire, se sont-elles dissipées dans les brumes de la chaleur du printemps ? Où sont passés les « efforts fondés sur une vision politique et stratégique anticipant l’avenir », ainsi que la « maîtrise des problématiques budgétaires » ? Certainement pas dans la gestion de la campagne ATER 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Évaluation et suivi de carrière

La vie de la recherche scientifique, n°408, Printemps 201, 52 pages. Revue en ligne

Dossier. Pourquoi une fonction publique de l’enseignement supérieur et de la recherche ?

Cliquer sur les images pour les agrandir

Article de Joël Mekhantar, professeur de droit public à l’Université de Bourgogne, « Évaluation et suivi de carrière de l’enseignant-chercheur : contribution au débat » (pages 38-41).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Droit et Sciences politiques

Vers la disparition de l’italien ?

Fermeture du master MEEF et de la Licence d’Italien LLCER à l’université de Bourgogne.  Quelle université avons-nous ?

Texte du département d’Italien.

En l’espace de quelques semaines, la Présidence de l’Université de Bourgogne a décidé, sans consultation des enseignants, de fermer à la prochaine rentrée le Master MEEF d’Italien, puis sous la menace du déficit budgétaire révélé entre-temps, de liquider également la Licence de la même discipline (Italien LLCER). Cette décision précipitée, qui met à mal la Nouvelle Offre de Formation dont le chantier est ouvert depuis plus de deux ans, sera soumise à la CFVU du 10 mai.

Si cette décision est entérinée, la licence LLCER fermera progressivement en 3 ans : d’abord la L1 à la rentrée 2017, puis la L2 en 2018, et la L3 en 2019. Cela signifie que l’Italien ne sera plus enseigné à l’Université de Bourgogne que dans la filière LEA et peut-être dans des UE destinées aux débutants, actuellement ouvertes mais dont l’avenir est également incertain, vu le présent contexte. Les enseignants titulaires du département, tous très éloignés de la retraite, se retrouveraient ainsi en sous-service, sans qu’ils aient jamais été sollicités, sans qu’aucune discussion n’ait jamais été engagée sur leur avenir, et bien que la menace d’une fermeture de l’Italien soit agitée depuis plusieurs années.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues

Le président joue l’apaisement

Université de Franche-Comté, suite de la chronique du 20 février 2017 : le président Jacques Bahi a appelé la police

14 avril 2017, dans un long courrier adressé à ses cher-e-s collègues et à ses cher-e-s étudiant-e-s, le président Bahi revient sur l’évènement du 14 février. Il confirme ce qu’il avait dit dans le feu de l’action : « les faits liés à cet évènement [faits de nature à porter atteinte à l’ordre ou au bon fonctionnement de l’université] relèvent du conseil de discipline ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Depuis le 14 février, le président fait observer que plusieurs réunions se sont déroulées et ont confirmé une « volonté d’apaisement au sein de la communauté universitaire »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

La Sudversion à Besançon

Sud Éducation (syndicat de Franche-Comté), Nouvelles de la sudversion, n°36, avril 2017.

Université de Franche-Comté (UFC), Besançon. Ce numéro de Sudversion revient sur le Conseil d’administration du 14 février 2017 : le président Bahi a appelé la police nationale. Lire également le communiqué de l’Intersyndicale.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Sudversion met en image la dite séquestration des membres du conseil d’administration.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Quiz. 1453, la croisade, l’Europe

Idée de Quiz, venue du livre de Georges Minois, Charles VII, un roi shakespearien, Perrin, 2005, page 749 et 750.

« 1453 marque la véritable fin de la guerre de Cent ans. Mais le grand évènement de l’année se déroule en Orient, où Constantinople tombe aux mains des Turcs. A côté de cette catastrophe, la reprise de Bordeaux aux Anglais est une anecdote mineure. Le dernier rempart de l’Europe chrétienne contre la vague islamique vient de tomber. A Rome, c’est la consternation, et pour le pape une nouvelle croisade s’impose. Les principaux souverains européens sont contactés. Nicolas V leur demande d’oublier leurs querelles et de joindre leurs forces contre l’infidèle.

Charles VII (1403 – 1461) devait être une pièce maîtresse dans l’expédition projetée, avec l’empereur Frédéric III, le roi d’Aragon et le duc de Bourgogne, Philippe. Mais Charles VII n’a aucune intention de se lancer dans une pareille aventure… D’ailleurs, dans le reste de l’Europe, on ne se bouscule pas pour aller à la Croisade : ni le roi d’Angleterre, ni le roi d’Aragon, ni Gênes, ni Venise ne manifestent la moindre intention d’y participer, ce qui provoque cette remarque désabusée de l’évêque… »

Quiz : quel évêque a fait la remarque désabusée qui suit ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, B. Quiz, C. Bourgogne Franche-Comté, D. Allemagne, D. Espagne, D. Europe (autres), D. Italie

Le président a appelé la police

20 février 2017, Université de Franche-Comté (UFC), Besançon, communiqué de l’Intersyndicale* à propos du Conseil d’administration du 14 février 2017 : le président Bahi a appelé la police nationale

p1000855Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Liens cités par le communiqué de l’Intersyndicale :

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Dijon, Notre-Dame (42 photos)

Notre-Dame de Dijon : architecture extérieure et intérieure (26 photos), vitraux (Adam et Eve, Fuite en Égypte, 16 photos). Sources et citations : Wikipédia. Autres sources en Note finale.

Histoire. « À l’emplacement de Notre-Dame se trouvait à l’origine, avant la seconde moitié du XIIe siècle, une simple chapelle, située hors de l’enceinte de la cité et dénommée chapelle Sainte-Marie ».

Vers 1150, « la chapelle fut reconstruite dans le style roman. À sa place, les Dijonnais élevèrent à partir des années 1220 l’église gothique actuelle. Notre-Dame étant située au milieu d’un quartier populaire, la place faisait défaut et l’architecte, resté inconnu, usa de nombreuses techniques inédites pour ériger l’église. Par exemple, tout le poids de la charpente et de la toiture repose sur les piliers et non sur des arcs-boutants, permettant ainsi d’utiliser un maximum de surface au sol pour l’intérieur de l’édifice »…

p1470315Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Art médiéval, A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Bourgogne Franche-Comté