Archives de Catégorie: C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Appareils pour étudier le Covid-19

A Illkirch, l’IGBMC met ses équipements à disposition pour étudier le Covid-19 de très, très près, DNA, 27 mars 2020.

L’un des plus grands laboratoires d’Alsace ouvre à Illkirch ses équipements d’imagerie à des équipes cherchant à comprendre la structure et les composants d’un pathogène au profil très particulier, le coronavirus.

Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC). Les chercheurs ont délaissé les étages et les bureaux pour continuer leurs études et leurs échanges scientifiques à domicile, via Internet. Tous ne sont pas partis. Des volontaires viennent prendre soin de précieux résidents, accumulés là par des mois, voire des années de travail : les cultures cellulaires. Impossible de les laisser dépérir, pour ensuite devoir redémarrer à zéro tant de travail.

À l’écart de cette activité réduite, et discrète, des équipements onéreux sont en sommeil dans ce grand bâtiment d’Illkirch. Des appareils sophistiqués de cryomicroscopie et des outils de pointe utilisés notamment par le département de biologie structurale intégrée sont libres. Disponibles pour des investigations qui réclament des ressources technologiques ultra-précises et rapidement accessibles : les travaux de caractérisation du coronavirus.

Des échantillons dans l’azote

« Nous sommes prêts à les rouvrir pour les laboratoires intéressés par de telles plates-formes techniques, d’autant que nous disposons de la puissance informatique nécessaire pour analyser des résultats », explique Bruno Klaholz, directeur de recherches, médaille d’argent du CNRS en 2018 (deuxième plus haute distinction nationale). L’IGBMC figure d’ailleurs parmi les fleurons mondiaux de la biologie, à la réputation largement établie dans un champ de disciplines couvertes par quelque 55 laboratoires.

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie, Non classé

Quiz. 5 présidents de l’URCA (Reims)

Dans cet album de 23 photos, figurent, à la date de la prise de la photo (entre août 2008 et septembre 2014)

  • A. Deux ex-présidents de l’université de Reims Champagne Ardenne (URCA). Qui sont-ils ? Dates de leurs mandats ?
  • B. Deux présidents en cours de mandat. Qui ? Dates de leurs mandats ?
  • C. Un futur président. Qui ? Dates de ses mandats
  • D. Un recteur de l’académie de Reims. Qui ?
  • E. Un proviseur d’un lycée de Reims. Qui ? Nom du lycée ?

Pour répondre (en commentaires ci-dessous), utiliser les lettres A, B, C, D, E.

Des indices : six photos

Poster un commentaire

Classé dans BA. Photos, BF. Quiz, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

1 000 flacons de gel hydro-alcoolique

Webmag, L’usine école, EASE, Eurométropole Strasbourg, 24 mars 2020. Cette fabrication associe 20 étudiants volontaires de 5ème année de la Faculté de pharmacie de Strasbourg.

Usine École EASE au service de la formation à la production en atmosphère contrôlée.

Un outil pédagogique immersif au cœur d’une région de production pharmaceutique tri-nationale.

Située au sein du parc d’innovation d’Illkirch, site d’excellence technologique de l’Eurométropole de Strasbourg, au cœur de la BioValley,  zone géographique tri-nationale (France, Allemagne, Suisse) qui rassemble des acteurs de référence de l’industrie pharmaceutique et de la production de biomédicaments (Sanofi, Lilly, Novartis), l’Usine-Ecole EASE est l’unique plateforme industrielle immersive qui offre à ses clients un environnement de production similaire aux standards GMP – Good Manufacturing Practice – et destiné à l’apprentissage des bonnes pratiques de fabrication (GMP) en salles blanches et aseptiques.

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Jeux d’Histoire n°1. Louis XV

Histoire de Louis XV, roi de France de 1715 à 1774 (sources : en note finale)

  • Louis XV durant la guerre de succession d’Autriche (1741-1748)
  • durant sa maladie puis sa guérison à Metz (août-septembre 1744)
  • durant son séjour à Strasbourg (octobre 1744)

Le jeu éducatif (pour mes petits-fils) comprend

  • 5 mots manquants. Ils sont entre crochets [ ] dans le corps du texte. Les solutions et les définitions sont données en fin de jeu. Ce serait bien de retenir ces termes !
  • une question posée à un arbre généalogique
  • un jeu sur le Palais Rohan (Strasbourg) en 1744 et aujourd’hui.
  • un Quiz sur le barrage Vauban (Strasbourg)
  • gravures, photos (palais Rohan, barrage Vauban), arbre généalogique, graphique de fécondité peuvent être agrandis : powerpoint de 12 éléments (captures d’écran ou photos).

Louis XV est né le 15 février 1710 à Versailles où il est mort le 10 mai 1774. Membre de la maison de Bourbon, il règne sur le royaume de France du 1er septembre 1715 au 10 mai 1774.

1715. Le 1er septembre, à la mort de Louis XIV, après le règne le plus long de l’Histoire de France, le pays est riche et fort, mais épuisé par des guerres et des crises à répétition. Sa population est la plus importante d’Europe.

  • Pour étudier la démographie française de l’Ancien Régime, les historiens puisent leurs informations dans les sources fiscales et les [mot manquant et définition] plus ou moins bien tenus. Vers 1700, on estime à 20 millions le nombre d’habitants du royaume de France. Un Européen sur quatre est français. Les historiens démographes du XXe siècle supposent que les Français seraient 22 millions en 1715, plus de 25 millions vers 1760 et probablement 28 millions en 1790. On assiste à une hausse constante de la population française de 40 % en un siècle (source).

En France, la couronne revient légitimement, selon la loi [mot manquant et définition], à un descendant masculin en ligne directe. Louis XV est un descendant de Louis XIV.

  • Question. Quel est le lien de parenté entre Louis XIV et Louis XV ? Celui-ci est-il son fils, son petit-fils, son arrière petit-fils, son arrière-arrière petit fils ? Trouver la réponse dans cet arbre généalogique.

1723. Louis XV a 13 ans. La [mot manquant et définition] se clôt officiellement à la majorité du roi (13 ans). Mais Philippe d’Orléans demeure influent, avec le cardinal Dubois, jusque fin 1723.

Poster un commentaire

Classé dans AF. Histoire 16-17èmes siècles, AG. Histoire 18ème siècle, BA. Photos, BF. Quiz, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France

Universités : règles du télétravail

Courriel aux personnels de l’université de Lorraine, Didier Croutz, Multipro CGT, 22 mars 2020.

Bonjour à Toutes et à Tous. La présidence de l’UL a choisi de ne pas mettre en place les mesures de protection individuelles et collectives indispensables dans l’établissement pour éviter une contamination par le COVID-19 (masques, gants, gel hydroalcoolique, distances de sécurité etc …). De ce fait les agents de l’UL doivent se conformer aux mesures de confinement à domicile exigées par le gouvernement.

Dans cette situation, le ministère permet à l’employeur public d’avoir recours au télétravail sans l’accord préalable de l’agent alors qu’habituellement il est mis en place uniquement sur la base du volontariat.

Les modalités du télétravail font partie du Plan de Continuité d’Activité (PCA) qui doit être présenté au CHSCT. A l’UL, le président a décidé de ne pas si plier à cette règle.

Des collègues me posent alors des questions sur ce recours au télétravail.

Voici les quelques éléments de réponse que je peux y apporter d’après le texte réglementaire qui régit le télétravail pour l’ESRI.

L’article 2.1, « Conditions d’accès relatives à l’agent« , prévoit « l’autonomie du candidat « . Un agent n’ayant pas les compétences techniques requises pour assurer du télétravail ne pourra y être contraint et ceci d’autant plus s’il n’a pas suivi les formations normalement nécessaires à la mise en place du télétravail

Ce même article prévoit que l’agent dispose déjà d’une connexion internet haut débit au domicile pour être éligible au télétravail. Le télétravail ne pourra donc pas être imposé à un agent ne disposant pas d’une connexion à Internet à titre personnel ou ne disposant que d’une connexion à Internet à faible débit.

En cet article prévoit, que l’agent en télétravail doit s’assurer que:

  • Les locaux dédiés au télétravail sont couverts par une assurance habitation le permettant,
  • il dispose d’un certificat de conformité électrique ou à défaut une attestation sur l’honneur.

L’article 6.1, « Équipement du télétravailleur par l’employeur », stipule que l’employeur public doit mettre un équipement minimum à disposition:

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Personnel d’astreinte. Sécurité, santé

Covid 19. Communiqué du SNESUP FSU

Extrait. Pour la sécurité et la santé des personnels qui sont d’astreinte et continuent de veiller aux organes vitaux de notre université en acceptant de travailler dans des locaux possiblement contaminés. Pour le SNESUP-FSU le principe de précaution le plus élevé doit être appliqué dès qu’un doute est permis sur les dangers que l’employeur fait courir aux salariés.

C’est sur proposition des représentants de la FSU, le CHSCT a adopté ce 19 mars un avis d’interdiction de toute présence et d’activité professionnelle dans les locaux de l’université sans port de masque. A défaut de masque mis à la disposition du personnel, celui-ci doit quitter son lieu de travail.

Nous rappelons également à tous les personnels les dispositions en vigueur dans le cadre des arrêts maladie à titre préventif pour les personnes présentant certaines fragilités de santé et pour les femmes enceintes.

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Reims. L'opposition a jeté l'éponge

Suite de la chronique d’hier (19 mars 2020), Reims (URCA). Tapis rouge pour Guillaume Gellé

Chroniques du blog d’avant le scrutin du 9 mars 2020 : élections des Conseils centraux de l’université de Reims Champagne Ardenne.

4 mars 2020. Profession de foi des listes QRF Qualité de la Recherche et de la Formation. Georges Durry, tête de liste pour le CA, est candidat à la présidence de l’université. Il jettera l’éponge après les élections des Conseils centraux (cf. deuxième partie de cette chronique).

« La liste Pour une université humaine, équitable et dynamique soutenue par QRF est une plateforme de rassemblement pour tous ceux qui partagent une vision démocratique et pluridisciplinaire de notre université.

Le scrutin majoritaire au CA ne laisse vraiment de place qu’à deux projets. Pour cette raison, notre liste n’a cessé d’œuvrer pour ces élections à l’élaboration d’un projet unitaire à opposer au président sortant. Nous déplorons sincèrement que cette démarche n’ait pas abouti en dépit de tous nos efforts ».

Propositions de QRF (7 pages).

5 mars 2020. « Le président de l’université de Reims, par le canal de la Direction des Affaires Financières, dévoile le résultat financier 2019 pour contrer un opposant. Cette fin de campagne pour les élections universitaires à l’Urca est marquée par une polémique autour de l’excédent budgétaire »…

Commentaire d’un opposant. « Communication de ces résultats financiers illégale ou non, on peut retenir de cette affaire que les finances se portent bien après quatre ans de mandat de Guillaume Gellé ».

Georges Durry souligne : « le conseil d’administration n’a pas vérifié la réalité de cet excédent de 6 millions en 2019, ni écouté le rapport des commissaires aux comptes qui doivent certifier le travail budgétaire. Un conseil d’administration peut parfaitement rejeter un compte financier. Sans parler du contrôle de légalité parla rectrice. Ce n’est pas pour rien que ces données ne sont rendues publiques qu’après toute cette procédure ». Communiqué de la liste (QRF),

Élection du Conseil d’administration (9 mars) : résultats détaillés pour chacun des 4 collèges : album de 4 photos en grand format. QRF a obtenu 2 sièges sur 8 dans le collège A des enseignants, 2 sur 8 dans le collège B, 1 siège sur 6 dans le collège des Biatss, 5 sièges en tout contre 12 à la liste G. Gellé

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Reims (URCA). Infos Coronavirus

Université de Reims Champagne Ardenne : infos Coronavirus

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

Reims. Tapis rouge pour G. Gellé

9 mars 2020. Les listes Ensemble pour l’URCA. Poursuivons l’élan ont remporté largement les élections aux Conseils centraux de l’université de Reims Champagne Ardenne (URCA).

Guillaume Gellé, président sortant, sera réélu pour un second mandat de 4 ans. Pas de surprise possible : il est le seul candidat (arrêté ci-dessous). Les deux listes d’opposition ont jeté l’éponge (chronique à suivre).

Quiz. 3 photos de Guillaume Gellé. Dans quel colloque de l’URCA ? En quelle année ? Quelle fonction occupait-il alors ?

L’élection présidentielle devait avoir lieu demain, vendredi 20 janvier 2020. Qu’importe qu’elle soit reportée à cause du confinement COVID 19. Guillaume Gellé tient depuis 4 ans le gouvernail avec son équipe ; il va continuer…

Résultats détaillés des élections (Conseil d’administration) : 10 sièges sur 16 pour les listes Gellé dans les collèges enseignants.

Ensemble pour l’URCA. Poursuivons l’élan : les 12 élus au CA (10 enseignants, 2 BIATSS)

Conseil d’administration : résultats détaillés pour chacun des collèges : album de 4 photos en grand format

Aux 10 sièges « Enseignants » s’ajoutent 2 sièges sur 6 dans le collège des BIATSS. 229 voix obtenues pour Ensemble pour l’URCA (30% des suffrages exprimés)

Dans le collège des usagers, il est probable que les 4 élus Bouge ton campus avec Intercampus (FAGE) votent en faveur du président sortant. 4 voix au CA, c’est énorme, alors que la participation étudiante a été inférieure à 10% des étudiants inscrits, que seulement 5,2 % d’entre eux ont voté pour Bouge ton campus, que 4 syndicats représentant les personnels BIATSS n’auront qu’un administrateur chacun au CA.

Poster un commentaire

Classé dans BA. Photos, BF. Quiz, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Doyen de fac de médecine & Codiv19

Coronavirus : excellent point avec Jean Sibilia, doyen de la Faculté de médecine de l’université de Strasbourg. Vidéo de 4’47

Vidéo de 4’47

Site de l’université de Strasbourg consacré à la pandémie. Situation mise à jour quotidiennement

« Le président de la République a annoncé jeudi 12 mars au soir la fermeture des universités. Cette mesure vise à faire reculer la propagation du virus Covid-19. Le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche a décrété la fermeture aux usagers et le maintien des activités de recherche et administrative. La journée du 13 mars a permis de préciser les modalités de mise en place de cette mesure pour l’Université de Strasbourg, conformément aux instructions ministérielles et préfectorales. 

L’ensemble des mesures vise à répondre à la crise en cours tout en maintenant les activités qui peuvent l’être et en respectant toutes les mesures de protection adéquates. Il s’agit de nous protéger individuellement et collectivement et de retarder le pic épidémique, en adoptant des mesures simples : éviter les rassemblements, mettre en place les gestes barrières. C’est pourquoi nous adaptons nos activités pédagogiques à partir du lundi 16 mars, et maintenons nos activités de recherche et administratives, tout en favorisant le plus possible le télétravail.

En matière de formation

Les activités pédagogiques comme les évaluations n’auront plus lieu en présentiel et passeront désormais par des ressources numériques. Notre intention est de permettre à chaque étudiant de pouvoir valider son année. La mise en place de plates formes numériques est en cours pour permettre aux enseignants de diffuser leurs cours sous forme numérique et à envisager des examens alternatifs en cas d’impossibilité de valider un stage. Les facultés, écoles et instituts de l’université vont maintenir un lien courriel et téléphonique avec chaque étudiant.

Poster un commentaire

Classé dans AA. Universités et COVID 19, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie, E. Sciences