Archives de Catégorie: E. Arts Lettres Langues

Grèves à Toulouse Jean Jaurés

Université Toulouse Jean Jaurès, Préavis de grève du 24 février au 22 mars 2020, du 2 au 31 mars 2020,

25 janvier 2020. Grève des notes des chargé.e.s de cours du département Histoire de l’Art et Archéologie,

Nous souhaitons aborder le problème des conditions de travail des chargé.e.s de cours. Au niveau national, le recours de plus en plus important aux chargé.e.s de cours pour assurer les enseignements est un des symptômes de la précarisation de l’enseignement supérieur.

Lors de la dernière assemblée générale du département Histoire de l’Art et Archéologie (janvier 2019), un bilan faisait état de 157 chargé.e.s de cours qui assuraient « pratiquement la moitié des enseignements » et jusqu’à 2/3 des enseignements de Licence 1 pour l’année 2018/2019. Depuis bien trop d’années, l’Université est dépendante des chargé.e.s de cours qui assurent l’essentiel des enseignements…

28 janvier 2020. Grèves des précaires du Mirail

Avec les réformes de la retraite et du chômage, mais aussi avec la Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche (LPPR) à venir qui concernent les étudiant.e.s et tout le personnel des universités, titulaire ou non, le projet du gouvernement est de continuer à précariser tout le monde du berceau au tombeau !

Commentaires fermés sur Grèves à Toulouse Jean Jaurés

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

E. Garnier, présidente rebelle ?

2020, année d’élections aux conseils centraux et à la présidence dans un bon nombre d’universités. A l’université de Toulouse Jean Jaurès (ex Toulouse le Mirail), il n’y aura pas d’élections. Et pourtant il y a eu des élections en 2016 : Daniel Lacroix a été élu président pour un mandat de quatre ans (PV des résultats de l’élection au conseil d’administration).

Que s’est-il passé ? Un évènement exceptionnel ! Daniel Lacroix l’explique dans un long entretien à la Dépêche en date du 22 mars 2018. Comment avez-vous analysé la décision, prise par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, de dissoudre les conseils centraux de l’Université Jean-Jaurès ? Cette décision, à laquelle je m’attendais, faisait partie des options possibles dans la mesure où la démission des deux-tiers du conseil d’administration n’avait pas été validée en interne. Comme nous n’avons pas réussi à nous entendre, le ministère a pris la main. Cette décision, que je respecte, a l’avantage de nous conduire rapidement à de nouvelles élections. L’ex-président revient sur la crise qui agite son établissement, les enjeux du projet Idex retoqué par le jury international, sa vision de la future université de Toulouse, ses regrets…

Un administrateur provisoire est nommé, Richard Laganier, avec pour mission d’organiser de nouvelles élections aux fins de pouvoir procéder à l’élection à la présidence. Ce sera une présidente, la première pour cette université de Sciences Humaines et Sociales. Chronique d’Histoires d’universités, Emmanuelle Garnier a été élue lors du conseil d’administration du vendredi 30 novembre 2018 au second tour de scrutin (19 pour, 14 blancs). Le 5 décembre 2018, La nouvelle présidente dit comprendre l’inquiétude des étudiants. Son CV.

Fin février 2020, Emmanuelle Garnier est présidente depuis près de 15 mois. Elle est confrontée à de nouvelles mobilisations dans son université.

Commentaires fermés sur E. Garnier, présidente rebelle ?

Classé dans C. Occitanie (Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon), E. Arts Lettres Langues, E. Sciences humaines et sociales

Mieux vaut art que jamais

Blog Mieux vaut art que jamais. (Re)découvrir l’Histoire de l’Art sur un ton décalé. Épisode 5 des femmes dans l’Ancien Testament et leurs représentations dans l’art ! Les femmes dans l’Ancien Testament : Judith.

Épisode 1 : Sara
Épisode 2 : Les filles de Loth
Épisode 3 : Rébecca 
Épisode 4 : Rachel

20 reproductions de Judith décapitant ou ayant décapité Holopherne.

Judith, (école de ?) Guido Reni, vers 1620, huile sur toile, Birmingham Museum of Art

L’histoire de Judith se déroule sous le règne de Nabuchodonosor qui, dans le récit, est roi des Assyriens alors qu’en réalité il était le roi des Chaldéens. Nous sommes dans la région du Proche-Orient, au VIe s avant JC, et à ce moment là, c’est déjà le bordel dans cette contrée.

Commentaires fermés sur Mieux vaut art que jamais

Classé dans BA. Photos, E. Arts Lettres Langues, Non classé

Renaissance Carolingienne

Republication de la chronique du 28 avril 2014, publiée à l’occasion de la visite d’Aix-la-chapelle.

La Bibliothèque Nationale de France s’est lancée dans des expositions virtuelles, permettant l’accès gratuit à des textes, des images et des sons. Initiative excellente ! L’exposition virtuelle, Trésors carolingiens, constitue la base de cette chronique. Lire aussi à propos de l’exposition Les serments de Strasbourg. Charlemagne, le fils, les petits-fils.

L’université, au sens médiéval d’une institution fondée par une bulle du Pape, d’une corporation d’enseignants et d’étudiants soumis à un statut définissant des droits et des devoirs, diffusant des connaissances organisées en programmes d’enseignements progressifs et délivrant des titres, n’existe pas sous Charlemagne (747-814). Généalogie des Carolingiens de Charles Martel à Charles le Gros. Histoire de l’Europe carolingienne.

Charlemagne n’a inventé ni l’École, ni l’Université médiévale. Mais à l’image de certains anciens des siècles précédents, il a fait gravir des marches essentielles à l’enseignement. Un précurseur, Cassiodore (480-575). Celui-ci s’est « retiré loin du monde dans le monastère de Vivarum, qu’il a lui-même fondé en Calabre. Il y passera les trente dernières de sa vie à mettre en œuvre la transmission de l’héritage gréco-romain à un Occident tombé aux mains des Barbares« .

1 commentaire

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, AC. Université médiévale et moderne, AE. Histoire médiévale, D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues

Baldung. Scènes de la vie du Christ

Suite des chroniques et photos sur l’exposition de Karlsruhe. Hans Baldung Grien, Sacré / Profane.

Scènes de la vie du Christ, œuvres réalisées entre 1506 et 1517. Lieux de séjour d’Hans Baldung (1485-1545). 1503-1508 : il travaille dans l’atelier de Dürer à Nuremberg. 1509-1512 : il est à Strasbourg. 1512-1516 : séjour à Fribourg-en-Brisgau. Exécution du maître-autel de la cathédrale. 1517. Il acquiert pour la seconde fois le droit de bourgeoisie à Strasbourg. Il y travaillera jusqu’à sa mort.

Ces scènes de la Vie du Christ sont des œuvres de jeunesse, réalisées entre 18 et 32 ans. Scènes religieuses d’avant les thèses de Luther (1517), d’avant la diffusion de la Réforme (à partir des années 20), d’avant la brève période d’iconoclasme (vers 1524-1525 à Strasbourg).

  • Adoration des mages. Repos pendant la fuite en Égypte : album de 12 photos
  • Crucifixion. Déploration : album de 27 photos
  • Les albums comprennent les photos des notices de présentation des œuvres (en français).

L’adoration des mages, 1506. Vitrail Löffelholz, atelier Veit Hirsvogel l’ancien

Commentaires fermés sur Baldung. Scènes de la vie du Christ

Classé dans AB. Art médiéval et moderne, D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, Non classé

Charlemagne : fils et petits-fils

A l’occasion du cours d’Histoire médiévale de demain sur les Carolingiens, republication d’une chronique de janvier 2013.

Exposition au Musée Historique de Strasbourg jusqu’au 10 février 2012 : les serments de Strasbourg, le premier document écrit en français. « Le 14 février 842, c’est à Strasbourg que se rencontrent deux petits-fils de Charlemagne (742-814), Louis le Germanique et Charles le Chauve, pour faire alliance contre leur frère aîné Lothaire, qui prétend exercer le pouvoir sur l’Empire. Cet accord est validé par des serments prononcés par les deux alliés et par leurs armées, chacun dans la langue de son homologue ».

Visite de l’exposition du Musée historique : 16 photos. Les serments retranscrits à la fin du 10ème siècle (Manuscrit de Nithard). Les serments prononcés et leur traduction en français contemporain.

2 Commentaires

Classé dans AE. Histoire médiévale, BA. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, Non classé

La Muerte peinte par Guimaraes

L’idée de la mort prédomine dans des tableaux de l’exposition du musée Würth à Erstein. Une mort en couleurs vives. Une mort qui n’est pas triste. « Les figures squelettiques rappellent les iconographies mexicaine et précolombienne, empruntées aux codex mayas et aztèques. On aperçoit Chac Mool, le dieu incliné de la pluie, mais aussi le serpent à plumes Quetzalcoatl« .

Album de 31 photos. Autre album : Le Nomade transculturel (16 photos)

Série Mexique. La Mort, papiers découpés, 1996

« L’artiste cherche à retranscrire une puissance signifiante en empruntant un certain nombre d’éléments graphiques tirés de ses voyages : on retrouve le serpent, la tête de mort, des figures anthropomorphiques, mais aussi des chiffres, le numéro 3, considéré par l’artiste comme un numéro magique ».

Commentaires fermés sur La Muerte peinte par Guimaraes

Classé dans E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale

Oscars du capitalisme à Strasbourg

Les Oscars du capitalisme à Strasbourg, par Pierre France, Rue89 Strasbourg, 23 janvier 2020. Bande annonce d’1’57 sur la 7ème cérémonie des Doigts d’Or.

« En tournée dans toute la France, le Pap40 et le cardinal Triple A seront à Strasbourg mercredi pour remettre les Doigts d’or aux bons soldats du capitalisme. Résignez-vous bande de feignasses !

Vive la sainte croissance, vive le saint emploi ! C’est avec ce genre de credo que l’Église de la Très Sainte Consommation est en tournée avec la cérémonie des Doigts d’or, les Oscars du Capitalisme.

Commentaires fermés sur Oscars du capitalisme à Strasbourg

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues

Strasbourg. Un legs de 57 œuvres

« Constituée durant près de trente ans, la collection de Jeannine Poitrey et Marie-Claire Ballabio comprend 17 peintures et 40 dessins et gravures, estimés à 5 millions d’euros et offerts en 2019 aux Musées de la Ville de Strasbourg. La collection été élaborée avec passion, goût et savoir auprès de marchands et maisons de ventes de renommée internationale. Regroupant des œuvres des écoles européenne, italienne, hollandaise mais également française, la donation présentée pour la première fois dans son intégralité permet au public de découvrir des chefs-d’œuvre de la Renaissance au XIXe siècle ».

Diaporamas (73 photos)

Marie-Claire Ballabio. Pourquoi la collection a-t-elle été léguée au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg ? « Il fallait que ce soit un musée en région et nous ne voulions pas que ce soit dans le Sud… Je voulais voir les œuvres placées avant mon décès » : vidéo de 1’45.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Strasbourg. Un legs de 57 œuvres

Classé dans BA. Photos, E. Arts Lettres Langues

R. Arnould. Poétique de l’industrie

Reynold Arnould et le nouveau musée du Havre (1952-1965), exposition du 07 décembre 2019 au 16 février 2020.

« A l’occasion du centenaire de sa naissance, le MuMa rend hommage à l’artiste Reynold Arnould (1919-1980). Il fut le premier conservateur du nouveau musée du Havre. Choisi pour imaginer et piloter le projet de reconstruction du musée des beaux–arts, détruit pendant la guerre, il demeure à la tête des musées de la ville de 1952 jusqu’en 1965, et marque durablement la politique muséale de la ville ».

Photo de Paul ALMASY, Reynold Arnould dans son atelier, 1959

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, C. Bretagne Normandie, E. Arts Lettres Langues