Archives de Catégorie: E. Médecine Pharmacie

Strasbourg Université. Armoiries

Chroniques sur l’université de Strasbourg entre 1681 (date du rattachement de la ville au Royaume de France) et 1791 (loi le Chapelier interdisant les corporations).

Source. Archives de Saint Thomas, déposées aux Archives de la ville de Strasbourg et de l’euro-métropole. Carton n°334, 1700-1760. Ordonnance du 23 juillet 1700. Quatre copies sur papier des Armoiries de l’université et de trois facultés, « enregistrées à l’Armorial Général, dans le Registre cotté Strasbourg, en conséquence du payement des droits réglés par les Tarifs et Arrêt du Conseil, du 20 de Novembre de l’an 1696. En foy de quoi, le présent brevet a été délivré à Paris par nous Charles d’Hozier, Conseiller du Roi et Garde de l’Armorial Général de France ». Pour en savoir plus sur Charles d’Hozier, lire la note finale de cette chronique

Cliquer sur les images pour les agrandir

Armoiries de l’université. « Image du Christ ressuscité » (description des armoiries in Georges Bischoff et Richard Kleinschmager, Université de Strasbourg. Cinq siècles d’enseignement et de recherche, La Nuée bleue, 2010, page 33).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales

L’échec en 1ère année de PACES

Aurélie Delaporte, Inscriptions et parcours des étudiants en formations longues de santé, Note d’information, N°18-08, novembre 2010, 10 pages.

Chapeau de la Note d’information. « En 2017-2018, 170 091 étudiants  sont inscrits dans des formations longues en santé en France métropolitaine et DOM, en hausse de 1,5 % par rapport à la rentrée précédente.

Un tiers de ces  étudiants est inscrit en PACES, soit près de 57 800 inscrits, et 33 747 sont en 3e cycle des études médicales (hors diplômes d’études spécialisées complémentaires) ». En première année commune des études de santé (PACES), une très forte majorité des entrants ont obtenu le bac S ; la part des femmes dépasse désormais les 2/3 des entrants.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie

Plan Santé. #InfirmiersOubliés

20 novembre 2018, manifestations infirmières dans tout le pays à l’appel de 16 organisations de la profession : les infirmier.e.s qu’ils soient hospitaliers, de l’éducation nationale, salariés du privé ou libéraux, sont les grands oubliés du Plan Santé 2022. Dossier de presse

Cliquer sur les images pour les agrandir

A Strasbourg, 400 manifestants : diaporama de 42 photos

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Médecine Pharmacie

CPU. Gilles Roussel s’accroche !

Suite de la chronique du 29 octobre 2018 : CPU. Qui sera président(e) ?

Gilles Roussel, président de la conférence des présidents d’université (CPU) depuis décembre 2016 et président de l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée depuis près de 6 ans, s’accroche à sa fonction. Il veut encore faire président CPU pendant deux ans. Pourquoi ?

Cliquer sur les images pour les agrandir. Photo de 2015 à Strasbourg

Interrogé par News Tank le 27/08/2018, il déclarait : ces deux ans à la tête de la CPU m’ont beaucoup mobilisé, il y a eu beaucoup de sujets à traiter et défendre. Et je sens que le gouvernement n’a pas prévu de baisser le rythme des réformes. Cela m’intéresse d’arriver à trouver des positions qui soient le reflet d’un collectif, et de les porter. Si on trouve un bureau représentatif et que les pairs nous élisent, alors pourquoi pas !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Ile-de-France, C. Pays de Loire, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales

Vétérinaires. De + en + de femmes

L’activité des vétérinaires : de plus en plus urbaine et féminisée, Zoubir Bouziani, Insee Première, n°1712, octobre 2018. Pour en savoir plus : Ordre National des Vétérinaires.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extraits de l’article. « Le secteur vétérinaire génère un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros en 2016. Celui-ci a progressé de 3,6 % par an entre 2000 et 2016. Les soins aux animaux de compagnie, soit les deux tiers de l’activité, portent cette croissance. En 2016, le secteur emploie 12 900 vétérinaires non salariés ainsi que 5 500 vétérinaires salariés. La profession s’est fortement rajeunie et féminisée ces dernières années. La contraction du cheptel pèse sur l’activité des vétérinaires ruraux ; ces derniers dégagent l’essentiel de leur chiffre d’affaires dans la vente de médicaments ; par ailleurs, ils travaillent principalement sur le cheptel bovin.

La profession se féminise rapidement

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie

Népotisme ?

Newstank du 10 octobre 2018. Inserm : Yves Lévy, P-DG par intérim, nommé conseiller d’État en service extraordinaire

« Yves Lévy, né en 1957, PDG par intérim de l’Inserm depuis le 11/06/2018, est nommé conseiller d’État en service extraordinaire, à compter du 12/10/2018, sur proposition de la garde des sceaux, ministre de la justice, par décret pris en conseil des ministres le 10/10/2018″.

Parts fixe et variable de l‘indemnité des conseillers d’État en service extraordinaire

« Les conseillers d’État en service extraordinaire :
• sont nommés pour cinq ans ;
• sont choisis parmi les personnalités qualifiées dans les différents domaines de l’activité nationale ;
• et, dans leurs fonctions consultatives, ne siègent que dans les sections administratives.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie, Non classé

Université d’Aix, fondée en 1409

L’université d’Aix en quelques dates (source Wikipédia)

  • 1409. Louis II d’Anjou (1377-1417), comte de Provence et roi de Sicile, fonde l’université d’Aix, confirmée par une bulle du pape Alexandre V. Elle est administrée par l’archevêque, en tant que chancelier de l’université, et par un recteur.
  • 1481. Sous Louis XI, fils de Charles VII, la Provence est absorbée par le Royaume de France.
  • 1501. Création du Parlement d’Aix : augmentation du nombre d’étudiants en droit.
  • 1543. La Ville d’Aix transforme son école municipale en collège. Celui-ci fait alors office de faculté des arts.
  • 1557. La faculté d’art médical est établie. L’université d’Aix comporte alors toutes les facultés. Cependant, la faculté de droit reste la plus importante et, jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, l’université reste dirigée par des juristes.
  • 1793. L’université d’Aix est supprimée par la Convention, en même temps que les autres universités de France.

Quelques recherches et publications, de la fin du 19ème siècle à nos jours.

1896 et 1905. F. Belin. Histoire de l’ancienne Université de Provence, ou Histoire de la fameuse Université d’Aix, d’après les manuscrits et les documents originaux. Première période (1409-1679), 1896. Deuxième période, Ire partie (1679-1730), 1905, compte-rendu par Bourrilly Victor-Louis, Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, année 1905, 7-9, pp. 698-701.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, A. Histoire moderne, C. PACA Corse, E. Droit et Sciences politiques, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales

Paris Diderot. Élections : les PV

Christine Clerici, présidente de l’université Paris 7 Diderot depuis 2014, a gagné les élections du 5 avril 2018. Elle sera facilement réélue pour un second mandat. Combien de temps celui-ci durera-t-il ? Cela dépendra de la date de création du nouvel établissement Université de Paris, regroupant Paris Diderot, Paris Descartes et Institut National de Physique du Globe. En 2019 ou plus tard ? Christine Clerici se portera-t-elle alors candidate à la présidence du futur établissement ?

Arrêté proclamant les résultats de l’élection des représentants des personnels au Conseil d’administration de l’université Paris Diderot. Scrutin du 5 avril 2018

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Paris Diderot. Scrutin insincère ?

Sixième chronique sur l’élection des conseils centraux et de la présidence de l’université Paris Diderot (5 avril 2018). Les 5 chroniques précédentes.

Courriel reçu le 28 mars 2018. « Depuis plusieurs semaines, la sincérité du scrutin du 5 avril qui doit décider de notre avenir est remise en cause. Alors que plusieurs choix s’offrent à nous, la présidence de l’établissement exerce sur les électeurs une pression qui menace la libre expression de la volonté du corps électoral. La présidence sortante elle-même candidate à ces élections n’a pas à utiliser sa fonction pour intervenir au profit de son propre projet.

La communication et la multiplication de réunions « institutionnelles » organisées par la présidence sortante pour mettre en œuvre sa proposition qui est elle-même une part de l’enjeu de cette élection, constituent une atteinte à la sincérité du scrutin. Nous pouvons citer entre autres la réunion du 21 mars avec tous les directeurs de composantes de Paris 5 et Paris 7 ou encore la réunion du 28 mars avec les organisations syndicales ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences

Paris Diderot : l’opposition

Cinquième chronique sur les élections aux conseils centraux de l’université Paris Diderot. Les 4 chroniques précédentes.

Deux listes en présence dans les deux collèges enseignants pour conquérir 16 sièges sur 36 au Conseil d’administration. Quand le CA sera au complet, sa première séance sera consacrée à l’élection de la / du président (e). Deux candidats en présence. Christine Clerici est candidate à sa réélection.

La liste « Unis, Construisons l’Avenir » soutient la candidature à la présidence de Maximilien Cazayous, professeur de physique (depuis 2012), membre du Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsabilités exercées dans Paris Diderot:

  • 2014- 2017 Vice-président de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire
  • 2012- 2014 Président du conseil des enseignements de l’UFR de Physique
  • 2007-2012 Membre élu du Comité National Universitaire (28ième section)
  • 2007-2011 Membre élu du conseil d’UFR de Physique de l’Université Paris Diderot

Le plus marquant dans la profession de foi de l’opposition à la direction sortante est l’évolution en matière de regroupement d’établissements.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences