Archives de Catégorie: E. Médecine Pharmacie

Paris Diderot. Élections : les PV

Christine Clerici, présidente de l’université Paris 7 Diderot depuis 2014, a gagné les élections du 5 avril 2018. Elle sera facilement réélue pour un second mandat. Combien de temps celui-ci durera-t-il ? Cela dépendra de la date de création du nouvel établissement Université de Paris, regroupant Paris Diderot, Paris Descartes et Institut National de Physique du Globe. En 2019 ou plus tard ? Christine Clerici se portera-t-elle alors candidate à la présidence du futur établissement ?

Arrêté proclamant les résultats de l’élection des représentants des personnels au Conseil d’administration de l’université Paris Diderot. Scrutin du 5 avril 2018

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales

Paris Diderot. Scrutin insincère ?

Sixième chronique sur l’élection des conseils centraux et de la présidence de l’université Paris Diderot (5 avril 2018). Les 5 chroniques précédentes.

Courriel reçu le 28 mars 2018. « Depuis plusieurs semaines, la sincérité du scrutin du 5 avril qui doit décider de notre avenir est remise en cause. Alors que plusieurs choix s’offrent à nous, la présidence de l’établissement exerce sur les électeurs une pression qui menace la libre expression de la volonté du corps électoral. La présidence sortante elle-même candidate à ces élections n’a pas à utiliser sa fonction pour intervenir au profit de son propre projet.

La communication et la multiplication de réunions « institutionnelles » organisées par la présidence sortante pour mettre en œuvre sa proposition qui est elle-même une part de l’enjeu de cette élection, constituent une atteinte à la sincérité du scrutin. Nous pouvons citer entre autres la réunion du 21 mars avec tous les directeurs de composantes de Paris 5 et Paris 7 ou encore la réunion du 28 mars avec les organisations syndicales ».

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences

Paris Diderot : l’opposition

Cinquième chronique sur les élections aux conseils centraux de l’université Paris Diderot. Les 4 chroniques précédentes.

Deux listes en présence dans les deux collèges enseignants pour conquérir 16 sièges sur 36 au Conseil d’administration. Quand le CA sera au complet, sa première séance sera consacrée à l’élection de la / du président (e). Deux candidats en présence. Christine Clerici est candidate à sa réélection.

La liste « Unis, Construisons l’Avenir » soutient la candidature à la présidence de Maximilien Cazayous, professeur de physique (depuis 2012), membre du Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques. Responsabilités exercées dans Paris Diderot:

  • 2014- 2017 Vice-président de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire
  • 2012- 2014 Président du conseil des enseignements de l’UFR de Physique
  • 2007-2012 Membre élu du Comité National Universitaire (28ième section)
  • 2007-2011 Membre élu du conseil d’UFR de Physique de l’Université Paris Diderot

Le plus marquant dans la profession de foi de l’opposition à la direction sortante est l’évolution en matière de regroupement d’établissements.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences

IDEX Université Paris 2019

Troisième chronique sur les élections des Conseils centraux de Paris Diderot. Elles auront lieu le jeudi 5 avril 2018. Les professions de foi des listes candidates ne semblent pas figurer sur le site web de l’université. Cette absence de transparence n’est pas acceptable. Les deux chroniques précédentes : Paris Diderot : élections le 5 avril 2018 ; Paris Diderot : retour sur les élections de 2014

La campagne électorale à Paris Diderot doit être située dans un contexte plus large :

  • celui de la restructuration institutionnelle et organisationnelle de l’enseignement supérieur,
  • celui de la dernière phase des investissements d’avenir (résultats de l’appel à projets IDEX, 17 mars 2017)
  • celui qui devrait voir, au 1er janvier 2019, la création d’une nouvelle université dans Paris intra-muros : Université Paris 2019, regroupant Paris 5 Descartes, Paris 7 Diderot, Institut Physique du Globe de Paris. Une telle appellation ne pourra subsister !

Les 3 présidents de ces établissements

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, Non classé

Paris Diderot 2014 : élections

Suite de la chronique Paris Diderot : élections des conseils centraux le 5 avril 2018. Chronique du jour : retour sur les élections de 2014.

Pourquoi des élections aux Conseils centraux de Paris Diderot en mars 2014 ? Nommé conseiller de François Hollande, Vincent Berger a démissionné de la présidence de cette université, rendant nécessaire l’élection de nouveaux conseils centraux. Pour en élire les membres, il fallait d’abord modifier les statuts, pour tenir compte des changements apportés par la loi du 22 juillet 2013 (dont la participation des personnalités extérieures du CA à l’élection du président). Chose faite le 13 janvier 2014 : adoption des nouveaux statuts par le CA. Christine Clerici a été nommée administrateur provisoire.

Les élections de Paris Diderot de mars 2014 représentaient un enjeu national dans le contexte de la coopération et des regroupements d’établissements, imposés par la loi ESR de juillet 2013. Elles ont opposé en effet les partisans de la COMUE, Christine Clerici en tête (compétences des établissements transférées à la COMUE Sorbonne Paris Cité) et ceux de l’Association, Michel Delamar en tête (compétences partagées entre les 8 établissements membres de SPC).

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences, Non classé

RARENET défie les maladies rares

RARENET est un réseau tri-national du Rhin supérieur (Allemagne, France, Suisse) pour défier les maladies rares.

Cliquer sur les images pour les agrandir

« Le projet a pour défi la prise en charge optimale des patients atteints de maladies rares auto-immunes et/ou bucco-dentaires en investissant sur la formation des acteurs de santé et des interlocuteurs accompagnant le parcours de soin et de vie du malade, ainsi que le malade lui-même. Pour atteindre cet objectif, RARENET va mettre en place plusieurs actions et supports de formations pour les différents publics ciblés.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, D. Suisse, E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie

Mulhouse : 15 œuvres de Street art

Mulhouse. Photographier ses murs peints, selon l’itinéraire proposé par Cirkwui. Un musée de Street art… en plein air. Un plaisir pour les yeux : album de 56 photos (15 œuvres dont 11 illustrent cette chronique). Des fresques qui mettent de bonne humeur. Une manière originale pour découvrir des épisodes de l’histoire de la ville, pour se remémorer par exemple qu’elle fut une Cité-République, avant sa réunion à la France en 1798. Présentations des fresques : citations de Cirkwui.

La réunion de Mulhouse à la France

Daniel Dyminski a réalisé plusieurs œuvres à Mulhouse de la sculpture à la peinture. La fresque située à l’angle des rues Jacques Priess et de la Tour du Diable célèbre le bicentenaire de de la réunion de Mulhouse à la France. Avant 1798, et son rattachement à la France, la République de Mulhouse était une cité-État. La scène de la réunion représentée a lieu devant l’hôtel de ville (place de la Réunion) peint dans des tons bleus. Au premier plan les cavaliers portent les couleurs de la République de Mulhouse. Ces couleurs sont héritées des couleurs nationales suisses.

Cliquer sur les images pour les agrandir. Autres photos dans l’album

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire médiévale, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, E. Médecine Pharmacie, E. Mobilité internationale, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

Ernst Stadler, mort d’un poète

Ernst Stadler (1883-1914), mort à la guerre à l’âge de 31 ans, enterré au cimetière Saint-Louis de la Robertsau (à Strasbourg). La stèle de la tombe ne comprend que son nom et ses dates de naissance et de mort. Elle est entretenue sobrement.

Cliquer sur les images pour les agrandir

1914-2018. La concession de 100 ans est terminée. La tombe va-t-elle être l’objet d’une procédure de reprise par la ville, comme c’est le cas de celle de l’archéologue Adolf Michaëlis (photo ci-dessous).

Je ne peux y croire : ce serait la seconde mort du poète expressionniste. Les édiles universitaires doivent intervenir : elles ont un devoir de mémoire ! D’autres tombes de personnalités culturelles ou scientifiques sont également en péril : celles de l’éditeur et collectionneur Karl Trübner, celle du pathologiste Friedrich Daniel von Recklinghausen

Mais qui est Ernst Stadler ? Exposition BNUS, La mort des poètes, chronique du 6 novembre 2014, album de 25 photos, « Il est né en 1883 en Alsace, fils de parents allemands qui s’installent à Colmar après la défaite française de 1870. Études de philologie à l’université de Strasbourg. Après la thèse et l’habilitation, il enseigne à l’université libre de Bruxelles la langue et la littérature allemande.

En juillet 1914, Ernst Stadler s’apprête à partir à Toronto (Canada) où l’université lui propose un poste de professeur associé.

Mais il est mobilisé dès la déclaration de guerre, dans l’armée de son pays, comme lieutenant. En octobre 1914, il meurt atteint par des éclats d’obus, aux premiers jours de la bataille des Flandres près d’Ypres. Il est fauché, à l’âge de 31 ans. Ami de Charles Péguy, tué lui aussi au combat en août 1914″.

  • « Le soir peut-être, nous serions enlacés de défilés victorieux, ou alors écartelés sous des cadavres, mais avant l’empoignade et la chute, nos yeux brillants s’abreuveraient jusqu’à plus soif du monde et du soleil ».in Ernst Stadler, Le Départ, Editions Arfuyen, avril 2014.

Sources biographiques

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Médecine Pharmacie, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

UPEC. Dr. Dubois et Mr. Randé

Courriel reçu le 12 janvier 2018. « Monsieur, cher collègue, dans le droit fil de vos chroniques sur l’élection en cours à la présidence de l’Upec, je souhaiterais vous faire part de mon regard sur la fluidité des positions du candidat en tête, Jean-Luc Dubois-Randé (ceci expliquant peut-être cela, des électeurs hétéroclites pouvant chacun trouver leur compte dans tous ses revirements).

Vous trouverez donc en pièce jointe une libre opinion intitulée Dr. Dubois et Mr. Randé. En espérant avoir suscité votre intérêt, je souhaite longue vie à Histoires d’universités ».

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Médecine Pharmacie

Santé. Numerus clausus 2018

« Le numerus clausus pour l’accès à la deuxième année des études de médecine, odontologie, pharmacie et maïeutique à l’issue de la période 2017-2018 – soit pour l’année 2018-2019 – se chiffre à 13 459 places. Il augmente de 24 places par rapport à la période précédente, soit une hausse de 0,18 %, indiquent conjointement le ministère de la santé et le Mesri, le 29/12/2017″, selon News Tank Higher Education

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans E. Médecine Pharmacie