Archives de Catégorie: E. Mobilité internationale

Des enseignants irresponsables

Je suis fort énervé en cette fin de matinée. Et pourtant la journée avait bien commencé : je me faisais un plaisir de suivre mon premier cours du second semestre au Palais universitaire de Strasbourg. 23 minutes de marche pour me rendre de chez moi à l’université. Sous une giboulée de mars… en janvier. Il n’y a plus de saison.

Même si je connais la durée précise de mon trajet pédestre, j’arrive toujours à l’université avec 5 à 10 minutes d’avance. Un seul étudiant devant la porte (fermée) de la salle où doit avoir lieu le cours. Le calendrier de la semaine est affiché à droite de la porte. Le cours auquel je viens assister est bien annoncé. Pas de problème donc. Je note que le cours précédent, de 8 à 10 heures dans cette même salle, n’a pas eu lieu.

J’engage la conversation avec le seul étudiant présent dans le couloir. Il est d’origine française, mais il a émigré au Canada pour y faire ses études supérieures. Il est en master professionnel d’Histoire de l’art à l’université de Montréal. Son sujet : l’évolution de la muséographie. Son projet professionnel : devenir cadre dans la médiation culturelle. Par les paroles échangées, il me semble que cet étudiant a une excellente culture historique et une culture artistique… supérieure à la mienne.

Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Mobilité internationale

Paul Klee. Ramer désespérément

Paul Klee (1879-1940). Suite de la chronique Paul Klee, 30 ans en 1909. Klee, La dimension abstraite, Fondation Beyeler (exposition jusqu’au 21 janvier 2018). Album de 59 photos : les œuvres de 1920 à 1940.

Ramer désespérément, 1940. Cliquer sur la photo pour l’agrandir

De 1932 à 1940. Le nazisme, le licenciement pour Art dégénéré, la maladie, la guerre, la mort et, malgré tout, il faut ramer désespérément

Notices de salles, 13 pages mises à disposition par la Fondation pour focaliser l’attention sur certaines œuvres lors de la visite de l’exposition.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Allemagne, D. Suisse, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

Michaelis, une seconde mort

Adolf Michaelis (1835-1910), fondateur du musée éponyme de l’université de Strasbourg, est une des personnalités universitaires mises en valeur dans l’exposition Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930 (863 photos). Il fait l’objet d’un film au MAMCS.

Cliquer sur les images pour les agrandir

J’en rendu compte de ce film dans ma chronique du 25 octobre 2017 : biographie et album de 35 photos

Adolf Michealis est enterré au cimetière Saint-Louis de la Robertsau. La stèle de la tombe, à peine lisible, ne comprend que son nom et ses dates de naissance et de mort. Elle a fait l’objet d’un entretien récent. Par qui ?

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

En doctorat aux Pays-Bas

Entretien téléphonique avec Nathan de Arriba-Sellier. Je l’ai rencontré la première fois à Bordeaux en juillet 2012, lors d’une rencontre nationale qui réunissait les vice-présidents étudiants des universités (chronique du blog et photo ci-dessous).

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Nathan était alors président du conseil de surveillance de la CEVPU, lui-même étant, à 21 ans, VP étudiant à l’université Jean Moulin de Lyon. En 2013, il y devenait titulaire d’une licence de droit, après avoir obtenu, en plus, un diplôme d’université en droit germanique. Je reviendrai sur sa trajectoire de formation, son engagement étudiant et ses premières expériences professionnelles dans une prochaine chronique (son CV sur Linked in).

La chronique d’aujourd’hui porte sur la situation actuelle de doctorant et sur les conditions doctorales aux Pays-Bas, jugées par Nathan meilleures qu’en France. « J’occupe depuis février 2017 un contrat doctoral ou plus exactement une bourse de recherche (fellowship) d’un centre de recherches interdisciplinaire commun aux universités de Leiden, Rotterdam et Delft (Hollande Méridionale). J’y conduis un doctorat en droit européen sur le fonctionnement de la supervision financière ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Rhône-Alpes Auvergne, D. Allemagne, D. Europe (autres), E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale, Non classé

La passe de 3 pour Paris Seine ?

L’Université Paris-Seine est une COMUE francilienne, créée par décret le 11 février 2015 : elle comprend 15 membres dont une seule université, Cergy-Pontoise. La COMUE réussit bien et même très bien : en 2017, labellisations d’excellence pour un I-SITE (communiqué de presse) et pour un nouveau cursus à l’université (Collège Universitaire Paris Seine, doté de 15,9 millions d’euros sur dix ans, somme la plus élevée attribuée aux 17 projets sélectionnés).

LA COMUE va-t-elle réussir la passe de trois et remporter une nouvelle palme pour un Territoire d’innovation de grande ambition. On le saura prochainement. Si elle gagne encore, les mauvaises langues crieront-elles au conflit d’intérêts, au soutien de personnalités nationales issues de ses rangs (Paris Seine, une mine d’éminences).

De quoi s’agit-il ? Cahier des charges de l’appel à manifestation d’intérêt Territoires d’innovation de grande ambition, 13 pages. Appel du PIA 3 clos au 30 septembre 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Ile-de-France, E. Mobilité internationale

#Stras Lab d’Europe : 381 photos

381 photos des expositions visitées dans le cadre d‘un projet monumental d’exception : Strasbourg Laboratoire d’Europe, 1880-1930.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Dictionnaire culturel de Strasbourg : un monument à lui seul !

Bibliothèque nationale et universitaire

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Ingénierie, E. Mobilité internationale, E. Sciences, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Les Blaschka. Invertébrés en verre

Biographie de Léopold Blaschka (1822-1895) et de son fils Rudolf (1857-1939), fabricants de fleurs et d’invertébrés en verre. Le musée zoologique de Strasbourg en possède une collection. Une partie est actuellement exposée au Musée d’art moderne et contemporain, dans le cadre du projet Strasbourg, Laboratoire d’Europe, 1880-1930. Ces œuvres sont tout simplement stupéfiantes, d’autant plus que le savoir-faire n’en a pas été transmis.

Album de 22 photos.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les citations de cette chronique sont extraites de Wikipédia. « Rudolf, le fils de Léopold, naquit en 1857. La famille s’installa à Dresde afin de donner à leur enfant des meilleures opportunités d’éducation. Léopold commença à fabriquer des œuvres en verre représentant des fleurs exotiques qu’il avait vues dépeintes dans des livres. Le prince Camille de Rohan entendit parler de son travail et lui commanda 100 modèles d’orchidées pour sa collection privée.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Mobilité internationale, E. Sciences, F. 19ème et 20ème siècles

A. Warburg. Historien de l’Art

Aby Warburg (1866-1929) a obtenu son doctorat en Histoire de l’art moderne à l’université de Strasbourg en décembre 1891 ; il y était arrivé en 1889, après des études à Bonn de 1986 à 1889. Il est l’un des fondateurs de l’Histoire de l’Art.

Strasbourg, Laboratoire d’Europe 1880-1930, exposition du Musée d’Art Moderne et Contemporain, salle 2 : Les universités au cœur de la recherche. Vidéo sur Aby Warburg : biographie présentée par Roland Recht. Album de 21 photos.

Cliquer sur les images pour les agrandir

L’œuvre principale d’Aby Warburg : Atlas mnémosyne. « Il s’agit d’un important corpus d’images, créé entre les années 1921 et 1929. Sa conception a été stoppée par la mort soudaine de son auteur en octobre 1929. Il a été publié pour la première fois en français et en version intégrale en 2012 par Roland Recht (éditions l’Ecarquillé-INHA). L’Atlas a été conçu en étroite relation avec la bibliothèque d’Aby Warburg ouverte en 1926 à Hambourg qui portait l’inscription Mnémosyne au-dessus de sa porte d’entrée. Riche de près de 60 000 volumes et de plus de 25 000 photographies »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans A. Histoire moderne, B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, D. Italie, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale

Le Musée Michaelis fondé en 1872

Suite des chroniques Université de Strasbourg, 1880-1930. Chroniques sur les expositions du Musée d’Art Moderne et Contemporaine, dans le cadre de Strasbourg, Laboratoire d’Europe. Les universités au cœur de la recherche.

Exposition sur Adolf Michaelis, professeur d’archéologie, fondateur du musée éponyme : album de 35 photos (dont des photos de la vidéo biographique).

Cliquer sur les images pour les agrandir

« L’Institut d’archéologie classique de l’Université de Strasbourg comprend un important musée. Cette situation, exceptionnelle en France, est due à sa fondation en 1872 par le Professeur Adolf Michaelis (1835-1910). Cette collection est constituée de plusieurs centaines d’objets antiques (l’antiquarium), de près de 2 000 photographies anciennes et de plusieurs centaines de copies en plâtre de sculptures grecques, romaines et proche-orientales (gypsothèque).

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Europe (autres), D. Italie, E. Arts Lettres Langues, E. Mobilité internationale, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Un bel ÉLAN pour l’UHA 68

Suite de la chronique Nouveaux cursus à l’université. Les 17 projets retenus sont dotés d’une enveloppe de 250 M€ sur dix ans (elle pourra être abondée pour les projets portés par des Idex ou des I-site).

L’Université de Haute-Alsace est lauréate de l’appel à projet « Nouveaux cursus à l’université » pour son projet ÉLAN, Éveil à la Liberté et à l’Autonomie dans un monde Numérique. Financement de 6,05 millions d’euros sur 10 ans.

« Nous vivons dans une société numérique dans laquelle les évolutions se font à des vitesses jamais connues auparavant. Nous disposons aujourd’hui d’excellents outils aptes à nous simplifier la vie, à condition que l’Humain en reste le maître, libre de ses choix. C’est tout la philosophie de ÉLAN : un Éveil à la Liberté et à l’Autonomie (de chacun de nous et en particulier de nos jeunes générations) dans le Monde Numérique ! » Serge Neunlist, Vice-président Relations transfrontalières et Eucor.

Serge Neunlist en juin 2016. Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, D. Suisse, E. Ingénierie, E. Mobilité internationale