Archives de Tag: Alternance

Formation Pro : mollesse de la CPU

Suite de la chronique du 14 juin 2019, Le mammouth de la formation professionnelle continue

La loi du 16 juillet 1971 portant organisation de la formation professionnelle continue, dite loi Delors, a mis en forme l’accord national interprofessionnel du 9 juillet 1970. Elle fêtera son cinquantenaire dans deux ans.

En 50 ans, les universités n’ont réussi qu’à être un acteur de seconde zone dans le champ de la formation continue (point 1 de cette chronique).

La loi du 5 septembre 2018, Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les met encore un peu plus à l’écart. Leur Conférence, Conférence des présidents d’université, n’a jusqu’à présent réagi qu’avec mollesse (point 2 de cette chronique)

Point 1. Les universités, un acteur de peu de poids sur le marché de la formation professionnelle continue.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Mammouth de la formation continue

6 juin 2019 : quatre décrets et arrêtés relatifs à la qualité de la formation professionnelle, dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel

Ces décrets et arrêtés créent une pyramide de structures s’imbriquant les unes dans les autres : une structure nationale (France Compétences), des structures de certification labellisées par France Compétences, des organismes certifiés, prestataires d’actions de développement des compétences. Triste Novlangue : pourquoi n’avoir pas conservé le terme usité : « organisme de formation »  ?

La mission des structures de certification labellisées est d’auditer et de certifier la qualité des organismes prestataires : audit initial, audit de surveillance, audit de renouvellement. Les auditeurs devront établir la conformité ou la non-conformité des organismes prestataires selon 7 critères et 32 indicateurs.

  • l’audit est de type procédural : il s’intéresse aux activités et aux ressources ; il ne s’intéresse pas aux résultats obtenus par les individus en formation (obtention ou non d’un diplôme, caractéristiques de l’intégration ou de la réintégration dans l’emploi). Cet audit procédural peut tout à fait être superficiel. S’il ne l’est pas, il est extrêmement lourd et coûteux.
  • ce type d’audit me semble bien moins pertinent que l’audit recourant à la méthode SWOT : points forts, points faibles, opportunités, menaces (pour aller plus loin : chroniques du blog Évaluations)

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

La mort des Lycées Professionnels

Non à la casse des lycées pro (banderole de la manifestation du 9 octobre 2018 à Strasbourg).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Par petites touches, d’arrêté en arrêté, de réformette en réformette, les lycées pros publics sont malmenés et deviennent peu à peu moribonds.

L’avenir du bac pro qui se dessine ? Supprimer le bac pro sous statut scolaire et le remplacer par une formation en alternance dans des CFA privés, organisés par les branches professionnelles.

Déjà, dans l’arrêté publié au JO, il est prévu que, pour chacune des spécialités du bac pro, la durée de la période de formation en milieu professionnel est de 22 semaines. Imposer cela aux lycées professionnels, c’est vraiment n’importe quoi !

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Blanquer se trompe de cibles

Nouveau lycée professionnel, une nouvelle voie vers l’excellence. « La transformation de la voie professionnelle, indispensable pour permettre une meilleure insertion des jeunes sur le marché du travail, est une priorité de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Le lycée professionnel se transforme donc pour former les talents aux métiers de demain et offrir aux élèves un tremplin vers une insertion dans la vie active ou vers des poursuites d’études réussies ».

Nul n’est obligé de prendre pour argent comptant la communication institutionnelle du Ministre. Ainsi, la seconde partie de la chronique donne-t-elle la parole critique aux organisations syndicales !

1.Jean-Michel Blanquer se trompe de cibles

Le Ministre ferait bien de méditer et de prendre en compte les données de la Note d’information de janvier 2019, Les bacheliers 2014, entrés dans l’enseignement supérieur : où en sont-ils la troisième année ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Mort du lycée professionnel…

Danger mortel pour le lycée professionnel, Le blog de Laurence De Cock, 22 janvier 2019.

« La réforme du lycée professionnel soulève bien peu d’indignations. Or, elle concerne près d’un quart des lycéens que le ministère ne semble pas considérer comme dignes de suivre des enseignements généraux.

Quelles qu’en furent les issues plus ou moins heureuses, les réformes scolaires ont toujours été dictées par une volonté de démocratisation, c’est-à-dire par le souci de rendre accessible à tous les jeunes, quels que soient leurs profils, la poursuite d’études. Nous dirons qu’il s’agit d’une boussole politique, même si le fonctionnement actuel du système éducatif ne montre pas – loin s’en faut – de concrétisation complète de ce beau principe. C’est toutefois de cet horizon que sont nés le collège unique ou encore la politique des « 80% au Bac » portée par le ministre Jean-Pierre Chevènement.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Mort du lycée professionnel…

Classé dans Non classé

Spoil System dans l’EducNat, l’ESR

Le mandat des personnalités membres du conseil scientifique et du conseil d’orientation de l’École supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESENER créée en 2011) est interrompu. Ces personnalités peuvent donc vaquer à d’autres occupations.

  • Article 8 de l‘arrêté du 24/12/2018. « Est abrogé l’arrêté du 24 août 2011 modifié portant création de l’ESENER.
  • Est abrogé l’arrêté du 9 septembre 2015 fixant la composition et les modalités de fonctionnement du Conseil d’orientation et du Conseil scientifique de l’École supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ».

Pourquoi la mise en œuvre de cet article 8 peut-elle donner lieu à un Spoil System, à un système de dépouilles ?

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Mobilisation des lycéens

L’Union Nationale des Lycéens, Syndicale et Démocratique (UNL) appelle à une mobilisation générale le 7 décembre 2018.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Mobilisation des lycéens

Classé dans Non classé

Lille au régime maigre

Plan de redressement 2018-2019 pour l’université de Lille. qui résulte de la fusion, au 1er janvier 2018, des 3 universités lilloises créées au début des années 70, dans le cadre de la loi Faure de la fin 1968. Sur ce blog, depuis 2009, une trentaine de chroniques sur les universités lilloises.

Université de Lille : plus de 67 000 étudiants, 6 300 personnels, dont 3 300 enseignants chercheurs.

Jean-Christophe Camart, président de l’université, à News Tank Higher Education du 29 octobre 2018. « Nous n’avons pas encore absorbé la fusion, dont le coût est de plusieurs millions d’euros. Nous sommes par ailleurs face à une non-compensation de l’État d’une partie du GVT, ce qui nous prépare à un compte financier 2018 qui pourrait être négatif ».

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), Non classé

SUP. Hausse de l’apprentissage

Contrats en alternance dans l’enseignement supérieur (apprentissage et professionnalisation) : 95 chroniques d’Histoires d’universités depuis 2009.

Aurélie Demongeot, Fabienne Lombard, L’apprentissage au 31 décembre 2017, DEPP, Note d’information, n°18.21, septembre 2018, 4 pages.

« Au 31 décembre 2017, les centres de formation d’apprentis accueillent 429 000 apprentis, soit une hausse de 4,3 % par rapport à 2016. Les effectifs d’apprentis dans l’enseignement secondaire sont en hausse (+1,5%) pour la première fois depuis dix ans. La croissance de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur s’accélère : 166 304 apprentis en 2017 contre 152 454 en 2016 (+9,1% en 2017 contre +5,9% en 2016).

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Choisir son avenir professionnel

30 août 2018. 11èmes universités de l’Artisanat d’Alsace, à l’initiative de la Chambre de Métiers d’Alsace. Débat sur l’apprentissage dans l’amphi Michel Debré de l’ENA.

La plupart des intervenants, suite au vote de la nouvelle loi, demeurent dubitatifs, pour ne pas dire inquiets, en particulier pour le financement de l’apprentissage, la signature des contrats au fil de l’eau, l’organisation et le calendrier des formations, l’obligation du stage de préparation à l’installation comme artisan. Toutes et tous ont déclaré qu’elles/ils seront particulièrement attentifs/tives à l’écriture des décrets.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel (2 août 2018). Ci-dessous texte intégral de l’exposé des motifs de la loi en matière d’apprentissage et d’alternance, de formation continue.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Mobilité internationale