Archives de Tag: Budgets

MCF : pour une classe unique !

Déblocage de la situation des Maîtres de Conférences HDR qualifiés (communiqué du collectif , 19 mai 2017).

« Nous avons amplement dépassé les 800 signatures. Depuis le mois de janvier 2017, de nouvelles raisons sont venues s’ajouter à nos précédentes revendications : elles ne font que confirmer l’urgence de signer notre pétition.

Le Ministère nous a d’abord signifié, chiffres à l’appui, que la part des professeurs des universités au sein des effectifs des enseignants-chercheurs est stable et que les professeurs des universités représentent 31 % des enseignants-chercheurs en 2016 (contre 30,7 % 2006 [sic]). La belle évolution !!! Il ajoute que compte tenu de l’accroissement de l’effectif des enseignants-chercheurs (49 101 en 2006, 50 875 en 2016), ces chiffres attestent d’un renforcement des possibilités d’accès au corps des professeurs des universités dans un contexte favorable de création d’emplois. Si cela est sans doute vrai au niveau national, ce n’est nullement vrai dans tous les domaines, notamment dans les disciplines à faibles effectifs étudiants.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

U. Luxembourg : frais de café

Université du Luxembourg : il n’y a aucun déficit, donc aucune économie à faire selon l’OGBL

« Selon le syndicat SEW/OGB, seul syndicat représenté dans l’établissement, la situation financière de l’université du Luxembourg ne justifie pas un plan d’économies de 20 millions d’euros tel qu’envisagé par le cabinet de conseil McKinsey.

La démission du recteur Rainer Klump, mardi 2 mai, après deux années de mandat, révèle l’ampleur de la crise interne qui frappe l’université du Luxembourg et qui se cristallise dans les discussions budgétaires »…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans D. Europe (autres)

Vers la disparition de l’italien ?

Fermeture du master MEEF et de la Licence d’Italien LLCER à l’université de Bourgogne.  Quelle université avons-nous ?

Texte du département d’Italien.

En l’espace de quelques semaines, la Présidence de l’Université de Bourgogne a décidé, sans consultation des enseignants, de fermer à la prochaine rentrée le Master MEEF d’Italien, puis sous la menace du déficit budgétaire révélé entre-temps, de liquider également la Licence de la même discipline (Italien LLCER). Cette décision précipitée, qui met à mal la Nouvelle Offre de Formation dont le chantier est ouvert depuis plus de deux ans, sera soumise à la CFVU du 10 mai.

Si cette décision est entérinée, la licence LLCER fermera progressivement en 3 ans : d’abord la L1 à la rentrée 2017, puis la L2 en 2018, et la L3 en 2019. Cela signifie que l’Italien ne sera plus enseigné à l’Université de Bourgogne que dans la filière LEA et peut-être dans des UE destinées aux débutants, actuellement ouvertes mais dont l’avenir est également incertain, vu le présent contexte. Les enseignants titulaires du département, tous très éloignés de la retraite, se retrouveraient ainsi en sous-service, sans qu’ils aient jamais été sollicités, sans qu’aucune discussion n’ait jamais été engagée sur leur avenir, et bien que la menace d’une fermeture de l’Italien soit agitée depuis plusieurs années.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues

Bourses sous Sarkozy et Hollande

Bourses et aides aux étudiants. Modalités d’attribution des bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux, des aides au mérite et des aides à la mobilité internationale pour l’année 2017-2018, circulaire n° 2017-059 du 11-4-2017.

« La bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux est accordée à l’étudiant confronté à des difficultés matérielles ne lui permettant pas d’entreprendre ou de poursuivre des études supérieures.

Elle constitue une aide complémentaire à celle de la famille. À ce titre, elle ne peut se substituer à l’obligation alimentaire telle que définie par les dispositions des articles 203 et 371-2 du code civil qui imposent aux parents d’assurer l’entretien de leurs enfants, même majeurs, tant que ces derniers ne sont pas en mesure de subvenir à leurs propres besoins ».

Où en est-on du nombre et du taux de boursiers, du montant des bourses? Réponses dans l’indicateur 3 de l’état de l’enseignement supérieur et de la recherche en France, l’aide sociale aux étudiants.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

La Sudversion à Besançon

Sud Éducation (syndicat de Franche-Comté), Nouvelles de la sudversion, n°36, avril 2017.

Université de Franche-Comté (UFC), Besançon. Ce numéro de Sudversion revient sur le Conseil d’administration du 14 février 2017 : le président Bahi a appelé la police nationale. Lire également le communiqué de l’Intersyndicale.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Sudversion met en image la dite séquestration des membres du conseil d’administration.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté

Rennes 1 : encore des efforts !

David Alis, président de l’université de Rennes 1, est aux manettes depuis neuf ans : premier vice-président de Guy Cathelineau (2008-2016), candidat unique, élu président le 25 mars 2016. 1. Dans un message adressé hier soir aux personnels, il a annoncé un déficit de 4,8 millions d’euros pour l’année 2016 et un déficit de même ampleur pour 2017. Professeur de gestion, le président devrait garder ce message pour s’en servir comme d’un cas d’école d’un management libéral des universités : encore et toujours davantage d’efforts !

2. X est enseignant-chercheur dans l’université de Rennes 1 (Sciences et technologie, médecine, pharmacie, odontologie, droit, économie, gestion, philosophie). Dans un message qu’il m’a adressé ce matin (partie 2 de cette chronique), X analyse la situation, tout autrement que son président

1. Message du président. « Cher(e)s collègues, l’université de Rennes 1 doit relever de nouveaux défis face aux nouvelles  contraintes budgétaires. Le compte financier voté par le conseil d’administration le 28 février établit un déficit de 4,8 M€ pour l’année 2016 et qui s’annonce de même ampleur pour 2017.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bretagne Normandie

Les recrutements en chute libre

Courriel reçu le 27 février 2017. « Chers collègues, dans un mail précédent, j’écrivais à propos de la campagne de recrutement 2017 d‘enseignants-chercheurs (professeurs et maîtres de conférences) : « accusons-nous une nette diminution du nombre d’emplois ou est-ce moi qui déprime ? »

Un collègue m’a expédié en privé un tableau concernant l’ouverture des postes [par les universités] depuis 2009 (diminution de 1141 postes). Entre 2016 et 2017, on accuse un déficit de 125 postes de professeur et de 74 postes de maître de conférences.

p1010718cliquer sur l’image pour l’agrandir

  • Ligne bleue : Professeurs PR  (445 postes perdus)
  • Ligne rouge : Maitres de conférences MCF (696 postes perdus)
  • Ligne verte : PR + MCF (1141 postes en moins)

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Non classé

Contre l’asphyxie budgétaire

Université d’Orléans, appel au rassemblement devant le château de la présidence, vendredi 16 décembre 2016, à l’heure où se tient le CA.

SONY DSCLe parc du château

C’est suffisamment rare pour être noté : tous les syndicats des personnels et des étudiants appellent au rassemblement contre l’asphyxie budgétaire et les gels de postes

p1570149Cliquer sur les images pour l’agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Un président, ça trompe…

Un président, ça trompe énormément. Compte rendu du CA de l’université de Bourgogne, 13 décembre 2016, par Mam’zelle SLU

Ce compte rendu de la délégation reçue le 13 décembre par le CA de l’université de Bourgogne est due à Léonie Olagnier, étudiante en lettres classiques et à l’origine d’une pétition pour le maintien des Lettres Classiques à l’UB.

Une dizaine de cars de CRS protégeait le CA de l’université de Bourgogne contre les dangereux rebelles…

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Bourgogne Franche-Comté, E. Arts Lettres Langues

Tableau des dotations 2017

Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) du 12 décembre 2016. Note sur la répartition des moyens aux établissement d’enseignement supérieur en 2017 : une forte augmentation des moyens

Tableau – établissement par établissement : moyens nouveaux pour 2017, subventions pour charges de service public.

p1570095Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé