Archives de Tag: CEREQ

Hommage à Richard Biéganski (1)

Mon ami Richard Biéganski est décédé à Marseille le 25 août 2020, à l’âge de 77 ans. Mes pensées les plus attristées pour ses proches.

J’ai tant de choses à raconter (notre amitié a duré 55 ans – 1965-2020) que je vais consacrer trois chroniques à Richard. Celle d’aujourd’hui concerne le métier de sociologue, les conclusions que nous avons tirées de l’exercice de cette profession. Je dirai dans les deux chroniques suivante une seconde chronique pourquoi Richard me paraissait incarner une société plus humaine pour l’après-covid, une société s’appuyant sur la pluriactivité et la frugalité.

Diaporama de 23 photos : le métier de sociologue

Marseille. Originaire du bassin minier du Pas-de-Calais, Richard a pourtant vécu 30 ans dans cette ville compliquée mais attachante. L’âge de la retraite venu, il aimait descendre du Panier, le quartier où il avait élu domicile, proche de son ancien lieu de travail à la Joliette, de la cathédrale La Major, pour aller admirer le coucher du soleil dans la Méditerranée ; il estimait que rien n’était plus beau.

La Major, 2013

Mais, ces derniers temps, atteint d’emphysème, la marche lui devenait de plus en plus pénible. J’aime croire que, une dernière fois avant d’être hospitalisé pour sa fin devenue certaine, le soleil rouge, plongeant doucement dans la mer, l’a rendu heureux.

Juillet 2919, sur la terrasse du Mucem, Richard et moi après un déjeuner d’une demi-douzaine d’huitres et d’un verre de Muscadet. Je ne savais pas que ce serait notre dernière rencontre en face à face.

Juin 1966. Douze étudiants obtiennent une licence de sociologie à la Faculté des Lettres de Lille. Ce diplôme avait été créé en 1958. Mais du fait de ce faible effectif, beaucoup de cours étaient mutualisés avec les étudiants en philosophie, en psychologie, en économie politique.

Juillet  1965. Cinq de ces douze étudiants en sociologie de Lille sont invités par Pierre Bourdieu pour un stage d’une semaine dans son centre de recherche de la rue Monsieur le Prince dans le 6ème. Séminaires de recherche, travaux pratiques sur les données d’enquête sur la pratique sociale de la photographie, sur la fréquentation des musées. Nous logions dans le pavillon du Maroc à la Cité internationale. Jacques-Yves Eloy nous avait photographiés, Richard et moi, dans le Jardin du Luxembourg. Daniel Chave, décédé en 2011, avait aussi participé à ce stage (chronique du blog : Daniel Chave, la soude aux soudeurs).

Toute notre vie, nous avons été fiers d’avoir eu, parmi nos maîtres, Pierre Bourdieu. Aussi, nous nous sommes précipités quand une exposition, à Marseille en 2009, a été consacrée aux photos qu’il avait prises en Algérie.

Richard (à gauche de la photo)

Un autre de nos maîtres lillois : Jean-René Tréanton, coauteur du Traité de Sociologie du Travail au milieu des années 60. Il avait mis en place un certificat optionnel Introduction à la Sociologie du Travail. Nous avons suivi ces cours et réussi les examens en septembre 1966. Jean-René a été déterminant pour notre accès à un emploi dans le champ de sociologie de la formation, du travail, de la négociation collective, de l’emploi. 

Jean-René est décédé en décembre 2015, dans sa 91ème année. Richard et moi, nous lui avions rendu visite au cours de l’été précédent, dans sa maison de Bretagne, à l’heure de l’apéro. Retrouvailles fort émouvantes. Un hommage collectif lui a été rendu en décembre 2016 ; quatre des douze diplômés de 1966 étaient présents : Jacques-Yves Eloy, Michel Davaine, Richard et moi.

Jean-René Tréanton à droite de la photo

Trois périodes dans la trajectoire professionnelle de Richard Biéganski. Après la licence, il n’a pas poursuivi en doctorat.

A. Une première période de travail, à Lille, consacrée à des études régionales pilotées par Jean-René Tréanton : recourir à la recherche en sociologie pour changer la société.

1973. L’accord national interprofessionnel de 1970 et la loi sur la formation professionnelle continue de 1971 conduisent à la création de l’Agence nationale pour le développement de l’éducation permanente, établissement public national à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle du Ministère de l’Éducation nationale, créée par décret du 13 février 1973.

B. Deuxième étape de la trajectoire. Richard saisit cette opportunité de recherche. Il est embauché par l’ADEP. Il déménage à Paris avec sa famille.

1 commentaire

Classé dans AH. Histoire 19-20èmes siècles, BA. Photos, C. PACA Corse, E. Sciences humaines et sociales

L’entreprise rend-elle compétent ?

Biennale du CEREQ. L’entreprise rend-elle compétent.e ? Le Programme

Pour répondre à cette question au cœur des débats et des politiques publiques, le Céreq, dirigé par Florence Lefresne, apportera son éclairage construit à partir de travaux scientifiques sur le champ.

Commentaires fermés sur L’entreprise rend-elle compétent ?

Classé dans C. Ile-de-France, C. PACA Corse

Les femmes sont plus diplômées

Thomas Couppié et Dominique Epiphane. Et les femmes devinrent plus diplômées que les hommes, CEREQ, Bref n° 373, 2019, 4 pages.

Extraits du Bref. « En matière scolaire, le niveau de formation des jeunes s’est globalement élevé : la proportion de bachelier·e·s dans une génération est passée de 48 % en 1991 à  78 % en 2015. Déjà majoritaires parmi l’ensemble des bacheliers depuis plus de quarante ans, les filles représentent aujourd’hui 56 % des bachelier·e·s gé­néraux, filière préparant le mieux aux études supérieures longues. Elles sont aussi de moins en moins nombreuses à sortir du système scolaire sans aucun diplôme : 25 % en 1990-92, contre 10 % en 2014-16, quand les hommes sont passés de 28 % à 15 % de sor­tants sans diplôme sur les mêmes périodes.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Les femmes sont plus diplômées

Classé dans Non classé

Études supérieures moins rentables

Arnaud Dupray, Christophe Barret, Que gagne-t-on à se former ? Zoom sur 20 ans d’évolution des salaires en début de vie active, CEREQ Bref, n°32, 2019, 4 pages.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Des études supérieures toujours rentables, mais moins qu’avant

« Le rapport entre le salaire médian des diplômés de grandes écoles, qui obtiennent les plus hauts niveaux de rémunérations, et celui des non-diplô­més ou titulaires d’un brevet seul, est passé de 2,4 à 1,9 en 18 ans (pour les actifs occupés à 5 ans), signalant un tassement de la hiérarchie des salaires en fonction du niveau de diplôme. Si l’on s’en tient aux diplômes universitaires, le facteur multiplica­tif entre le salaire médian des titulaires d’un 3ème cycle – master, M2 ou doctorat – et celui des déten­teurs d’un bac général est passé de 1,7 à 1,45″…

Lire la suite

Commentaires fermés sur Études supérieures moins rentables

Classé dans Non classé

Orientation : F. Vidal ignorée

5 septembre 2018, Loi Liberté de choisir son Avenir Professionnel.

5 octobre 2018. Jean Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, signe une lettre de mission, sans titre mais ayant pour objet un partage repensé des compétences entre État et Régions en matière d’orientation et d’information sur les formations.

  • Question : pourquoi Frédérique Vidal n’est-elle pas cosignataire de cette lettre ? pourquoi la Ministre est-elle ignorée par son collègue ?

Deux missionnaires sont désignés par Jean-Michel Blanquer

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

Titres professionnels ?

Il existe des Titres professionnels certifiés par le Ministère du Travail. Peu connus ou inconnus, ils contribuent à la prolifération de l’offre de formations professionnelles en France, à son illisibilité.

Une publication récente du CEREQ (Claudine Romani, La politique du titre à l’épreuve du terrain, CEREQ Bref, n°367, 2018) présente les résultats d’une enquête par entretiens sur ces titres professionnels.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Titres professionnels ?

Classé dans Non classé

ESR. Évaluations internationales

Deux rapports. Ministère de l’éducation nationale, Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Les objectifs de l’organisation de l’action internationale au MEN et au MESRI, rapport n° 2018-001, janvier 2018, 44 pages.

MEN, MESRI, IGAENR, La fonction internationale au MESRI, rapport n°2018-017, février 2018, 26 pages, rapport complémentaire au rapport précédent.

Parmi les huit recommandations du premier rapport, la recommandation n°7. « Créer un pôle stratégique dédié aux comparaisons éducatives internationales placé sous l’autorité du secrétariat général avec pour double mission de favoriser les transformations de notre système éducatif en fonction des expériences internationales et de diffuser le modèle français d’éducation dans le monde ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur ESR. Évaluations internationales

Classé dans D. Allemagne, D. Italie, E. Mobilité internationale

Nouvelle directrice du Céreq

Communiqué du Céreq. « Florence Lefresne, professeure agrégée en sciences sociales et docteure en économie du travail, est nommée directrice du Céreq à compter du 15 mars 2018.

Elle était jusqu’alors cheffe de la mission Relations européennes et internationales à la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) »…

Elle est l’auteure ou co-auteure de très nombreuses publications, dont, avec Yann Fournier Y, L’Europe de l’Éducation en Chiffres, 2016, nouvelle publication de la DEPP, Ministère de l’Éducation.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Nouvelle directrice du Céreq

Classé dans C. PACA Corse

Avenir : l’inquiétude des jeunes

D’une Génération à l’autre : l’inquiétude des jeunes en question, Catherine Béduwé, Arnaud Dupray, Céreq Bref n°361, février 2018, 4 pages.

« Interrogés à plusieurs reprises par le Céreq sur la manière dont ils envisagent leur avenir professionnel, les jeunes des Générations 1998 comme 2010 se déclarent majoritairement optimistes.

Ils sont néanmoins 28 % à se dire inquiets après 3 ans de vie professionnelle dans la Génération 2010, témoignant d’un sentiment d’insécurité professionnelle.

Celui-ci mérite d’autant plus d’être analysé, qu’il évolue de manière opposée au sein de chaque Génération, en écho aux aléas de la conjoncture économique »…

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Avenir : l’inquiétude des jeunes

Classé dans Non classé

Jeunes femmes en école d’ingénieurs

Eloïse Corazza, Les jeunes femmes investissent les études supérieures, mais pas encore les écoles d’ingénieurs, CEREQ, Working Paper, numéro 5, décembre 2017, 40 pages

Cliquer sur les images pour les agrandir

Conclusion du rapport. « Le vingtième siècle a vu une forte croissance du nombre d’étudiantes : largement minoritaires en début de siècle, elles ont dépassé les hommes en volume dans les années 1970. Désormais, 57% des étudiants à l’université sont des femmes. Elles représentent plus de la moitié des étudiants en licence et en master, mais elles sont minoritaires dans les formations sélectives telles que les DUT, les écoles d’ingénieurs, les classes préparatoires aux Grandes Écoles. Elles sont aussi très peu nombreuses dans la plupart des formations industrielles à l’université. Cette composition genrée des spécialités est d’ailleurs robuste au niveau comme à la filière de formation suivie: on voit clairement une différentiation sexuée de l’orientation qui s’opère dès la fin du lycée.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Jeunes femmes en école d’ingénieurs

Classé dans E. Ingénierie