Archives de Tag: CNESER

Un jeune chercheur engagé

Les élections des représentants des personnels au CNESER auront lieu le 28 mai 2015, dans un contexte critique pour l’enseignement supérieur et la recherche: Najat Vallaud-Belkacem et les avis du CNESER ; CNESER : voter ou s’abstenir ? Les étudiants voteront en juin : CNESER, sabotage d’une élection.

Kenneth Vanhoey, 27 ans, figure en tête de la liste ANDES/CJC dans le collège Chercheurs EPST, pour mettre en œuvre la profession de foi.

Copie de P1320546Je l’avais rencontré en février 2013 : il était alors en 3ème année de doctorat à Strasbourg (un doctorant sérieux et heureux) et était élu au Conseil scientifique de l’université. Je l’ai rencontré de nouveau la semaine dernière : jeune chercheur engagé en 2013, jeune chercheur encore plus engagé en 2015.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Un jeune chercheur engagé

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. PACA Corse, E. Sciences

CNESER, sabotage d’une élection

Les arrêtés organisant les élections étudiantes au CNESER ont été publiés le 5 mai 2015 (ci-dessous les articles clés). Ils ne font pas à ce jour l’objet d’un communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem. Et pourtant celle-ci n’est pas en voyage ; à la différence de 5 ministres importantes, elle n’accompagne pas François Hollande aux Antilles et à Cuba.

L’enjeu de ces élections : qui de l’UNEF ou de la FAGE aura le plus de représentants dans cette instance nationale consultative (11 sièges à pourvoir) ? 54 chroniques du blog sur le CNESER depuis janvier 2009.

Il s’agit d’élections au suffrage indirect. Doivent donc être désignés, au sein de chaque établissement classé dans une catégorie de taille (ci-dessous comparaison des corps électoraux d’Aix-Marseille et de Strasbourg), de grands électeurs parmi les élus des instances centrales. Ceux-ci pourront voter, par voie postale, du 8 au 19 juin. Mais listes et professions de foi devront être déposés au plus tard le mardi 19 mai 2015, au lendemain de Lundi de Pentecôte. Ce délai court procède d’un sabotage de fait. En effet, le décret réformant le CNESER a été publié le 30 novembre 2014 ; les arrêtés auraient dû suivre dans la foulée. Or ils n’ont été publiés que le 5 mai, à une date où les cours sont terminés et dans une période où il y a 4 jours fériés.

Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Non classé

CNESER : voter ou s’abstenir ?

Suite de la chronique Najat et les avis du CNESER. Le 27 avril dernier, le CNESER a rejeté à la quasi-unanimité la proposition de répartition des dotations budgétaires entre les universités. Najat Vallaud-Belkacem va-t-elle faire une autre proposition ? Non, car Bercy veille au grain ! Les avis du CNESER sont consultatifs, sont rangés dans les tiroirs de l’oubli s’ils sont négatifs. 53 chroniques du blog sur le CNESER.

Les élections des représentants des personnels au CNESER ont été fixées au 28 mai 2015 (Source Enseignement Supérieur et Recherche) ; les étudiants voteront en juin.

Les personnels et les étudiants vont-ils voter ou s’abstenir ?  Raisons de s’abstenir : NVB s’en fout des avis du CNESER ; les organisations qui se présentent sont trop nombreuses et il y aura un éparpillement des voix ; bien plus, ces organisations sont incapables d’organiser des mobilisations de masse, des actions fortes contre la politique du ministère ».

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Najat et les avis du CNESER

Art. D. 232-1. du Code de l’éducation. Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) donne son avis sur les questions relatives aux missions confiées aux établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel. Avis sur 12 missions formellement énumérées dans l’article, dont la mission 4 : répartition des emplois et des moyens entre les différents établissements.

News Tank Education : le CNESER, réuni en séance plénière le 27/04/2015 pour examiner le budget des universités, s’est prononcé très largement contre la répartition des moyens entre les établissements : 49 voix contre, une voix pour et une abstention. Il a voté en faveur de la motion présentée par l’UNEF (36 voix pour, une contre, 11 abstentions).

Demandes de la motion de l’UNEF. Le CNESER rappelle que des choix différents doivent être faits pour pérenniser le service public de l’enseignement supérieur et ses missions de formation et de recherche : une évaluation et une remise à plat du Crédit Impôt Recherche ; une augmentation des crédits de bases allouées aux établissements ; un plan pluriannuel de recrutement ; un plan d’investissement pour la rénovation des infrastructures.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Najat et les avis du CNESER

Classé dans Non classé

Phase « colère » de la CPU !

Communiqué de la CPU du 24 avril 2015, Moyens 2015 : Le gouvernement doit respecter l’autonomie des universités. Qui a écrit ce communiqué de colère ? Le président Jean-Loup Salzmann tout seul ? le trio du Bureau ? le Conseil d’administration (CP2U) ? ou une Assemblée plénière consultée à distance ?

Est-ce une colère qui tournera vite en eau de boudin (la CPU est cyclothymique)? Ou une colère qui démontre la marginalisation du président de la CPU après son texte hagiographique sur le bilan de Geneviève Fioraso, ce qui lui a valu d’être vertement tancé par un de ses pairs. Tant que la CPU n’appellera pas à une large mobilisation dans les établissements, ses communiqués critiques de la politique de ce gouvernement ne seront pas crédibles.

Texte intégral du communiqué. La Conférence des Présidents d’Université (CPU) vient de prendre connaissance des documents transmis aux membres du CNESER, relatifs à la répartition des moyens aux établissements d’enseignement supérieur en 2015.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Non classé

La DGESIP à bout de souffle

En moins de dix jours, la DGESIP a publié deux circulaires concernant la représentation des jeunes chercheurs pour les élections au CNESER qui auront lieu le 28 mai 2015. Ni l’une ni l’autre ne donnent satisfaction à la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC).

Simone Bonnafous, directrice de la DGESIP, a suffisamment fait de dégâts depuis l’été 2012, pour que Najat Vallaud-Belkacem demande expressément à Manuel Valls d’être, sitôt après le second tour des élections départementales, maintenue à la tête d’un super-Ministère, incluant l’ex Secrétariat d’État. Oui, il faut supprimer celui-ci pour de nombreuses raisons ! J’y reviendrai dans une chronique en fin de semaine.

Communiqué de presse de la CJC (23 mars 2015). Jeunes chercheur-e-s toujours privés d’une représentation adaptée.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Jeunes chercheurs excédés

Ce gouvernement avait promis la lune  aux jeunes chercheurs (doctorants, ATER, docteurs, post-doc) : davantage d’embauches, la résorption de la précarité, la possibilité d’accès des docteurs à la Haute fonction publique, la reconnaissance de leur qualification dans les conventions collectives, la progression du nombre de doctorats en convention CIFRE et d’emplois proposés aux jeunes docteurs par les entreprises privées dans le cadre du Crédit Impôt Recherche. Ce gouvernement est celui des belles paroles et non des actes. 158 chroniques du blog sur le doctorat.

Les jeunes chercheurs en ont marre et ils le font savoir régulièrement : ils étaient parmi les principaux animateurs des Sciences en marche. Et c’est dans ce contexte de malaise généralisé que Simone Bonnafous, directrice générale DGESIP, joue les fauteurs de guerre, agressant les jeunes chercheurs. Ce n’est pas sa première bourde : Najat Vallaud-Belkacem devrait penser à l’exfiltrer.

16 mars 2015, communiqué de la Confédération des Jeunes Chercheurs, Jeunes Chercheur-e-s – : notre droit de représentation bafoué.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Supprimer le secrétariat d’État

Supprimer le secrétariat d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche et rattacher ses deux directions à Najat Vallaud-Belkacem ! Il faut profiter du contexte (état de santé de Geneviève Fioraso, malaise créé par sa fausse maîtrise d’économie) pour prendre cette décision de bon sens.

Et cela non seulement pour des raisons d’économie (mettre fin aux salaires et primes des conseillers du cabinet de GF), mais surtout parce que cette sous-structure du MEN est devenue inefficace et nuisible pour les établissements. Elle n’est pas parvenue, fin février, à doter ses opérateurs (les universités) en budget de fonctionnement et d’investissement pour 2015. La panique gagne !

23 février 2015. Message du secrétariat d’État au CNESER. « Le Ministère ne sera pas en capacité de soumettre à votre examen la répartition des moyens des établissements d’enseignement supérieur inscrits au programme 150 de la Mission Interministérielle Enseignement Supérieur et Recherche lors du CNESER. Dans le cadre de la loi de finances 2015, le Programme 150 participe au redressement des comptes publics par une contribution de 100 millions d’euros. Afin que cette contribution ne pénalise pas le fonctionnement des établissements, il a été décidé de mobiliser leurs fonds de roulement« .

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Non classé

Ledit « Dialogue social »

Personnels relevant du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : plus de 900 élections professionnelles se sont déroulées du 27 novembre au 4 décembre 2014. « Ces élections ont permis de désigner les représentants dans toutes les instances de concertation : je vote pour construire l’éducation de demain ».

Le choc de simplification, tant préconisé par nos gouvernants, n’a pas eu lieu. Le millefeuille institutionnel est toujours debout.

Résultats de ces élections, pour les scrutins qui concernaient l’enseignement supérieur et la recherche. Deux des instances de dialogue social : le Comité technique ministériel de l’enseignement et la recherche (CTMESR), le Comité technique des personnels enseignants titulaires et stagiaires de statut universitaire (CTU). Ces comités sont moins connus qu’une autre instance de concertation : le CNESER.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Ledit « Dialogue social »

Classé dans Non classé

Le CNESER passe à 100 membres

Décret n° 2014-1421 du 28 novembre 2014 relatif au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche. L’effectif du CNESER est porté à 100 membres (au lieu de 68). Plusieurs changements mais, dans l’ensemble, une continuité.

1. Progression du nombre de membres, par entrée de représentants des organismes de recherche dans le CNESER, suite à la suppression du Conseil supérieur de la recherche et de la technologie. L’effectif du CNESER est ainsi porté à 100 (au lieu de 60). Mais, dans le même décret, une commission permanente, composée de 41 membres, est créée (article 14). Un vrai choc de simplification, ça !

2. « Les représentants des responsables des établissements publics de recherche sont nommés par le ministre chargé de la recherche ». Nommés par le Ministre, et non élus par les personnels des établissements (pour les universités, les personnels et les étudiants sont électeurs). Davantage de nommés, moins d’élus : les cas d’avis du CNESER, opposés à la politique ministérielle (Budget du SUP : ça suffit !), risquent de devenir une espèce en voie de disparition.

Pour les universités, le scrutin direct est mis à mal par le mode de désignation des membres de la Commission permanente : ceux-ci sont désignés par et parmi les collègues de leur collège. Scrutin direct se transformant en scrutin indirect. C’est pas un beau tour de passe-passe, ça ? Un coup porté à la démocratie représentative.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le CNESER passe à 100 membres

Classé dans Non classé