Archives de Tag: Collectivités territoriales

Sciences Po Reims, 10 ans

Sciences PO Reims, 10 ans. En 2009, j’habitais Reims, c’était ma première année de retraite et la première année du blog Histoires d’universités.

J’étais profondément choqué par la stratégie de Richard Descoings, alors directeur de Sciences Po Paris et chargé d’un mission sur la réforme des lycées : implanter des campus de 1er cycle dans plusieurs villes de province, avec l’aide financière très importante (investissement et fonctionnement) des collectivités territoriales, et cela sans demander d’habilitation publique pour l’offre de formation; tout en profitant de sa mission pour faire son marché

  • chroniques du blog sur Sciences Po Reims : Sciences Po Reims, non ; Sciences Po in Reims : shocking ; Transatlantic Campus in Reims ; Le coût de Sciences Po à Reims…

2019, interview de Tilman Turpan, directeur du Campus rémois de Sciences Po dans Reflets Actuels, So Reims, septembre.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Sciences Po Reims, 10 ans

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Droit et Sciences politiques, E. Mobilité internationale

Le marronnier de l’autonomie

Cela fait 50 ans que les gouvernements successifs disent souhaiter renforcer l’autonomie des universités. Depuis 2009, 190 chroniques d’Histoires d’universités sur l’autonomie.

Première loi sur l’autonomie. 12 novembre 1968, loi d’orientation de l’enseignement supérieur (loi Faure)

  • titres IV à VII. Quatre principes fondamentaux : autonomie, participation, pluridisciplinarité, objectivité du savoir liée à la tolérance des opinions…
  • autonomie des universités en matière statutaire (nécessité d’une majorité des deux tiers pour voter les statuts), financière (contrôle a posteriori, globalisation des ressources affectées aux établissements, diversification des financements) et pédagogique (possibilité par exemple de créer des diplômes d’université).

Université d’été de la CPU : discours de Frédérique Vidal (28 août 2019). La Ministre ne déroge pas à la règle du marronnier automnal : « je souhaite que nous franchissions ensemble une nouvelle marche dans l’autonomie des universités, et cette nouvelle marche implique nécessairement un repositionnement de nos échanges, de l’exercice de la « tutelle », car les universités sont arrivées à l’âge de leur majorité ! »;

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le marronnier de l’autonomie

Classé dans Non classé

Formation continue : la labellisation

Qualité de la formation : lancement de la procédure visant à sélectionner les instances de labellisation reconnues par France compétences

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

« France compétences lancera dès le mois de septembre 2019 la procédure visant à reconnaitre des instances de labellisation. Elles seront amenées à certifier certains prestataires de formation dans le cadre du nouveau système qualité. Les instances reconnues seront inscrites sur une liste révisée par France compétences, tous les trois ans.

Le système qualité prévu par la loi du 5 septembre 2018, Avenir professionnel, commence à prendre forme. Depuis le 11 juillet, les organismes certificateurs peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Comité français d’accréditation (Cofrac).

Lire la suite

Commentaires fermés sur Formation continue : la labellisation

Classé dans Non classé

Manufacture des tabacs. Le chantier

La manufacture des tabacs de Strasbourg entre en chantiers (dossier de presse, 17 pages).

Cliquer sur les images pour les agrandir

Extraits du dossier. Enjeux de la reconversion de la manufacture ? « Vers un écosystème innovant et créatif en constant devenir, centré sur la jeunesse, les arts, les sciences et l’expérimentation, ouvert sur le quartier et la ville Témoin du passé industriel de la ville, la manufacture s’inscrit au cœur du quartier de la Krutenau, entre l’hyper-centre historique et le campus universitaire de l’Esplanade.

Ce quartier estudiantin se caractérise par une vie urbaine animée. Dans les environs de la manufacture, un chapelet d’espaces publics de petites tailles, ayant fait pour certains l’objet d’opérations récentes d’aménagement, marque un réseau d’aménités urbaines de qualité.

La manufacture présente un potentiel urbain exceptionnel à l’échelle de Strasbourg et de son agglomération. Stratégiquement bien placé, au croisement de dynamiques urbaines structurantes, le site est riche d’un contexte social, géographique et économique particulier qui fait de son devenir un enjeu fort du territoire.

De par son envergure à la fois urbaine, immobilière, architecturale et patrimoniale, la manufacture représente une opportunité unique de voir se développer un projet urbain d’envergure, fédérateur à l’échelle du quartier comme de la ville et de l’agglomération ».

Lire la suite

Commentaires fermés sur Manufacture des tabacs. Le chantier

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, F. 19ème et 20ème siècles

Metz. En finir avec la fusion ?

La semaine de Nancy n° 473 et de Metz n° 733 du 4 juillet. Metz et Nancy, analyse et point de vue sur le paysage de l’université Lorraine

Eric Brangier, professeur d’université : On a fabriqué un mammouth !

Chapeau de l’article. « Professeur d’université depuis 1991, spécialisé en ergonomie et psychologie des organisations, responsable du Master Ergonomie à l’université de Lorraine, directeur de PErSEUs pour l’expérience utilisateurs, Eric Brangier nous semblait particulièrement bien placé pour proposer une analyse de la situation ergonomique et psychologique de l’université de Lorraine.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Une intervention que nous voulons considérer comme un point mais aussi le début d’une série d’expressions, à condition qu’elles soient argumentées, sur le présent et l’avenir de l’Université Lorraine.

Sans avis catégorique sur le dossier de l’école  d’ingénieur Mista qui a mis le feu aux poudres entre Nancy et Metz depuis quelques mois, Eric Brangier, ancien membre des instances de l’Université Paul Verlaine de Metz étaye ses arguments de façon à la fois technique et humaine sur les moyens et objectifs d’un tel regroupement et les opportunités à évoluer, ensemble ou séparément ».

Que faire ? Quelques pistes dégagées par Eric Brangier

Pour aller plus loin. Toutes les chroniques du Blog sur

Commentaires fermés sur Metz. En finir avec la fusion ?

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Ingénierie, E. Sciences humaines et sociales

Fresques : rue du Jeu des Enfants

Juin 2019. La rue du Jeu-des-Enfants s’enrichit de nouvelles fresques : Dan 23, Félix Wysocki Apaiz

Diaporama de 27 photos

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Juin 2017. Cette rue est devenue piétonne et colorée. Cette rue du centre-ville de Strasbourg revit. Fresques murales, structures aériennes, poubelles décorées… Riverains et bénévoles impliqués dans sa transformation l’ont inaugurée samedi.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Fresques : rue du Jeu des Enfants

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues

Paris-Est, une COMUE moribonde

Université Paris Est (UPE) est une COMUE moribonde qu’il faudrait aider à mourir. Dans ce contexte, le rapport d’évaluation du Hcéres (mai 2019) n’est pas courageux. Pour les membres du comité d’évaluation, la COMUE n’est pas moribonde ; elle est à la croisée des chemins !

  • Critique du rapport d’évaluation dans la seconde partie de cette chronique : analyse de 4 extraits du rapport.

Il y a trop longtemps que l’Université Paris-Est est paralysée : quel chemin choisir ? La mort de la COMUE est une condition pour fonder un autre regroupement, fût-il une abomination : l’université Gustave Eiffel. Ce serait mieux de dire clairement quel est le projet prioritaire :

  • réussir l’université Gustave Eiffel, synonyme de la mort de Paris-Est Marne-la-Vallée ?
  • maintenir la croyance en une coopération possible entre les deux universités (Marne-la-vallée et Paris 12 Créteil) sur la thématique Ville / Santé ?
  • maintenir une Comue moribonde pour maintenir les emplois ou la fermer dans les meilleurs délais pour économiser l’argent public et dans le respect des droits des salariés ?

Lire la suite

Commentaires fermés sur Paris-Est, une COMUE moribonde

Classé dans C. Ile-de-France

Deux ascenseurs à bateaux

1.Le plan incliné de Saint-Louis Arzviller (Moselle) a 50 ans. Diaporama de 46 photos

Le Palais du Rhin à Strasbourg accueille du 7 au 28 juin l’exposition : 44.5 mètres de dénivelé, 41% de pente, 50ème anniversaire. La visite m’a fait penser aux années 50 du siècle  dernier : excursion à Saint-Omer et Arques (62) pour visiter l’ascenseur des Fontinettes (cf. 2nde partie de la chronique) : gamin, j’étais fort impressionné.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Source Batorama. « Destiné à un usage industriel, le plan incliné d’Arzviller est un ascenseur à bateaux unique en Europe. Conçu par l’ingénieur général des Ponts et Chaussées, Robert Vadot, son principe est d’embarquer des bateaux dans un bac placé sur un chariot se déplaçant verticalement le long d’une rampe à l’aide d’un contrepoids.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Deux ascenseurs à bateaux

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie), E. Ingénierie, E. Mobilité internationale, F. 19ème et 20ème siècles

Le tram vert, objet de polémiques

Strasbourg, prolongement de la ligne E du tramway : trois nouvelles stations dans la Robertsau. Album de 37 photos

Deux analyses : la communication de la ville (le verre est à moitié plein) et l’article critique de Marie Hoffsess dans Rue89 (le verre est à moitié vide)

1 Un tram vert à la Robertsau, Strasbourg Magazine, juin 2019

« La ligne E relie la place de la République à la station Boecklin depuis novembre 2007. Onze ans et demi après son arrivée à l’entrée de la Robertsau, le lien avec le quartier se consolide. À partir du 17 juin, les rames glisseront jusqu’au centre socio-culturel de l’Escale, à travers un paysage verdoyant et bucolique qui fait de cette extension réalisée par l’Eurométropole de Strasbourg une belle innovation. Ici, le tram se promène en son jardin…Une philosophie sensible dès le début du trajet. À quelques pas de la station desservant le Lieu d’Europe, le tram s’élance sur une pelouse où pâquerettes et gazon se disputent les faveurs du soleil de cette fin de printemps. À gauche, le cimetière profite d’un nouveau parking de 25 places tandis la rame traverse ce qui était autrefois une vaste prairie clôturée, et donc inaccessible. À partir de la rue du Docteur Maurice-Freysz, l’emprise foncière est entièrement dédiée aux modes de déplacements doux ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le tram vert, objet de polémiques

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Economie Gestion, E. Ingénierie

Le tram, le jardin, l’abeille

Mardi 18 juin 2019, 10 heures. Je pars découvrir le prolongement de la ligne E du tram, ouvert au public depuis hier. Le nouveau terminus : Robertsau Escale. Trois stations nouvelles. Proche de chacune d’entre elles : un parking gazonné d’une vingtaine de places.

Album de 37 photos

Cliquer sur les images pour les agrandir

Mon itinéraire pour rejoindre le bout de ligne. Je prends la ligne de bus L1 à la station Bruxelles. Son terminus est désormais Lamproie. Pourquoi ? Parce qu’il y a aussitôt après un rond-point qui permet au bus de faire demi-tour et de repartir dans le sens opposé ?

Descendu à Lamproie, je ne sais pas qu’il faut y attendre le 15, ex-15 A. Fréquence : toutes les 30 minutes en journée ! C’est osé de parler d’une correspondance entre la L1 et le 15 ! Je pars donc à pied  vers l’avant-dernière station de tram avant le terminus : Mélanie.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Le tram, le jardin, l’abeille

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues, E. Ingénierie