Archives de Tag: Enseignants

1671. Un très humble précepteur

1671. Un Très humble et Très obéissant Serviteur s’adresse aux Très Honorés Seigneurs de Strasbourg « pour pouvoir enseigner la langue française à ceux de sa connaissance ».

Il ne désire toutefois pas faire profession de Maistre de langue.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues

Requeste à un bon gouvernement

Une requeste pour le maintien dans un poste d’enseignant (1658). Lettre d’un autre temps. Le temps d’une déférence bienvenue et / ou exagérée ?

Requeste de Philemon Fabri, bourgeois de Paris, établi Maistre de la langue françoise en l’Académie, à Messeigneurs du Conseil des 21 de la très illustre République, ville libre et impériale de Strasbourg.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans A. Histoire moderne, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), E. Arts Lettres Langues

Faculté de Théologie catholique

La Faculté de Théologie catholique de la Kaiser-Wilhelm-Universität (Strasbourg) est créée en 1902. Elle est maintenue dans l’université publique après le retour de l’Alsace à la France fin 1918.

Source 1. Claude Muller, Théologie catholique, in Dictionnaire culturel de Strasbourg 1880-1930, PUS, 2017, pp. 532-533. Claude Muller, Dieu, la Prusse et l’Alsace 1870-1914, Éditions du Signe, 2013, pp. 314-317 (pages reproduites dans un diaporama de 8 photos). Compte-rendu par Catherine Maurer dans la Revue d’Alsace.

Claude Muller, professeur, est titulaire de la chaire d’Histoire de l’Alsace. Titulaire de « Chaire » : il l’a rappelé avec humour en ouverture du cours de Licence 3 que je suis ce semestre, avec grand intérêt et beaucoup de plaisir.

« Lorsque le gouvernement impérial fonde la Kaiser-Wilhelm-Universität en 1872, elle comprend une faculté de Théologie protestante, mais pas de faculté de Théologie catholique, malgré les instructions données par Bismarck.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne), D. Allemagne, E. Sciences humaines et sociales, F. 19ème et 20ème siècles

Congés CRCT en baisse (-14)

Congés pour recherche et conversion thématique (CRCT) : 260 semestres en 2018-2019, 246 en 2019-2020. Diminution de 14 semestres.

Cette baisse ne correspond évidemment pas à la progression annoncée par Frédérique Vidal et relayée à l’Assemblée par le rapporteur Philippe Berta.

  • Assemblée nationale, Commission des affaires culturelles et de l’éducation, Projet de loi de finances pour 2019, mercredi 7 novembre 2018, compte rendu n°15, présidence de M. Bruno Studer, 38 pages.
  • Philippe Berta, rapporteur pour avis des crédits de l’enseignement supérieur et de la vie étudiante. Page 10 du compte-rendu. « Je me félicite de l’annonce que vous avez faite, madame la ministre, concernant l’élargissement des congés pour recherche et conversion thématique. J’estime que leur durée, aujourd’hui fixée à six ou douze mois, devrait être modulée de manière plus précise en fonction de leurs objectifs. Les congés consacrés à la valorisation de la recherche constituent, à mon sens, une priorité ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Qui doit surveiller les examens ?

Université de Lorraine : les chroniques du blog depuis 2009. Nouvelle chronique: échange de courriels sur La surveillance des examens ; sur cette question délicate, le courriel 3, avec humour, veut faire avancer le schmilblick : le président et les vice-présidents doivent aussi surveiller les examens !

1.9 novembre 2018, de la part du Cabinet du Président de l’Université de Lorraine. Objet. Question diverse

Une question diverse portant sur l’équité de traitement en matière de prise en compte des heures de surveillance dans l’ensemble des composantes de l’université a été posée.

La réponse prend appui à la fois sur le protocole de mise en œuvre de l’offre de formation approuvé par le conseil d’administration et sur la réglementation applicable aux enseignants-chercheurs et enseignants dont le ministère a confirmé l’interprétation large : la surveillance des épreuves est globalisée et répartie entre les enseignants, elle ne se limite pas aux seules matières effectivement dispensées. Par ailleurs l’appellation surveillance d’examen recouvre des réalités bien différentes selon les formes et objets de l’évaluation et selon les tailles des promotions.

Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

Enseignants-chercheurs giflés

Assemblée nationale, Loi de finances pour 2019, Rapport de Philippe Berta, Recherche et Enseignement Supérieur, Enseignement supérieur et vie étudiante, 86 pages.

21 pages de ce rapport sont dédiées aux enseignants-chercheurs (dont les pages de recommandations, 30 à 38) : pour une plus grande reconnaissance et un meilleur accompagnement des enseignants-chercheurs dans l’ensemble de leurs missions.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans Non classé

Des moyens pour l’éducation

12 novembre 2018, Manifestation intersyndicale enseignante à Strasbourg. De la place Kléber au Rectorat, rue de la Toussaint. J’ai estimé qu’il y avait près de 1000 personnes ; les DNA n’en ont comptabilisé que 450.

Diaporama de 66 photos. Sept manifestations à Strasbourg depuis le début 2018: chroniques et photos

Cliquer sur les images pour les agrandir

Trois axes revendicatifs principaux : 1. Des moyens pour l’éducation.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans B. Photos, C. Grand-Est (Alsace Lorraine Champagne-Ardenne)

1000 postes Fioraso. Mensonge !

« Au cours de l’année universitaire 2016‐2017, 92 000 enseignants étaient en fonction dans les établissements publics d’enseignement supérieur ».

Cliquer sur les images pour les agrandir

Le tableau ci-dessus est extrait d’un note récente sur les personnels enseignants du SUP (référence en note finale). Nombre de professeurs en 2012 : 20 100, en 2017 : 20 300 ; 200 postes de plus en 5 ans. Nombre de maîtres de conférences en 2012 : 36 400, en 2017 : 36 400 ; 0 poste de plus.

Entre 2012 et 2017, le nombre d’enseignants-chercheurs n’a progressé que de 200, soit une progression ridicule par rapport à la progression du nombre d’étudiants. 200 postes en plus, on est loin des 1000 postes, annoncés et rabâchés par Geneviève Fioraso. 2012-2017 : les universités ont pratiqué le gel de postes dès qu’elles avaient des difficultés financières.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Educ. Nat. Grève le 12 novembre

Communiqué intersyndical. « Alors que le débat budgétaire s’ouvre au parlement, les organisations syndicales FSU, SGEN-CFDT, SNALC, UNSA Éducation appellent les personnels à être en grève le 12 novembre contre le projet de budget 2019 pour l’enseignement scolaire.

Le gouvernement a prévu la diminution de 4 500 d’emplois de fonctionnaires d’état : 40% de cette baisse est supportée par la seule Éducation nationale.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Lille. Réduire l’offre de formation

Trois chroniques sur la crise financière de l’université de Lille, observée par la note d’étape de l’audit de l’IGAENR.

Troisième chronique : que propose le plan de redressement en matière d’offre de formation ? Il propose de la rationaliser, de la maîtriser (respect des seuils d’ouverture des formation, des règles de dédoublement des groupes, cf l’encadré), de trouver de nouvelles ressources (diplômes d’université, alternance, formation continue). Au mieux, les réformes douloureuses ne seront opérationnelles que pour le prochain contrat quinquennal (2020-2024) : deux ans de perdus.

Globalement, c’est plus facile à dire qu’à faire : les fausses bonnes idées constituent un piège permanent !

Cliquer sur les images pour les agrandir

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans C. Hauts-de-France (Nord Pas-de-Calais Picardie)